Le passage du weekend (43)




Débarrassé de Robert Barrable dans la spéciale précédente, Craig Breen disposait de vingt secondes d’avance sur Kajetanowicz avant les deux derniers chronos.

Fébrile, le pilote irlandais s’est offert un tête-à-queue qui aurait pu avoir des conséquences bien plus graves. Au final, Breen s’impose pour seulement six secondes.


Tête-à-queue à 1’27




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *