Le père d’Astérix avait gagné deux fois le Charbo



Dessinateur et créateur d’Astérix le Gaulois aux côtés de René Goscinny, Albert Uderzo était également un fidèle adepte de sport auto.

Crédits : Stéphane de Sakutin / AFP

Décédé cette semaine à l’âge de 92 ans d’une crise cardiaque, le père d’Astérix nourrissait une véritable passion pour les sports mécaniques.

Comme le rappelle le journal lyonnais le Progrès, Albert Uderzo avait notamment remporté à deux reprises l’épreuve mythique du championnat de France, le rallye Lyon-Charbonnières dans sa version historique.

31 ans après sa première édition (1947), les organisateurs de l’épreuve rhodanienne avaient décidé d’adapter le règlement en intégrant une épreuve réservée aux véhicules d’époques de compétition (VEC). Rencontrant un beau succès avec 67 véhicules présents en 1978, cette première édition voyait la victoire finale du duo composé du médecin lyonnais Didier Moreau et d’Albert Uderzo au volant d’une Ferrari 250 GT, déjà lauréate de l’édition moderne de 1962 avec Henri Oreiller.

Un an après ce premier succès, l’équipage remettait son titre en jeu avec la même réussite et une seconde victoire consécutive. L’édition 1979 était d’ailleurs historique puisque chez les modernes, Michèle Mouton et Françoise Conconi signaient la seule victoire féminine sur un Lyon « Charbo » au volant de leur Fiat Abarth 131.

L’histoire ne dévoile cependant pas le secret de la belle italienne qui, selon plusieurs observateurs, aurait été alimentée avec de la potion magique… Par Toutatis !




7
Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Steph
Invité
Steph

C’est également lui qui avait créé le Logo de la petite marque française CG en1966.
Le fameux logo au coq gaulois!

jmb17
Invité
jmb17

Merci beaucoup Steph pour cette info. J’adore ce type d’anecdote. Je me souviens très bien des petits coupés CG, qui rappelaient un peu les 1200 S. Je ne connaissais pas l’histoire du logo. Bonne soirée à toi

jmb17
Invité
jmb17

Il aurait peut-être créé le légionnaire romain Coronavirus qui tenterait en vain de contaminer le village des irréductibles gaulois !

Heljivé
Invité
Heljivé

Excellent !

Heljivé
Invité
Heljivé

Vérification faite le personnage de Coronavirus existe dans un des Albums d’Asterix : La Transitalique. Il s’agit d’un aurige ( pilote de char) qui apparaît sous les traits…d’Alain Prost.
Même si, pour cet album, Uderzo avait déjà passé la main à ses successeurs, la coïncidence est remarquable.

jmb17
Invité
jmb17

Bravo Heljivé pour tes recherches ! Je savais qu’Antivirus existait, mais concernant Coronavirus, je n’imaginais pas ! Alors là ! ils m’épatent ces créateurs !

Heljivé
Invité
Heljivé

Merci JMB 17. Et surtout merci à toi pour ton humour qui permet toujours de prendre la distance nécessaire avec les commentaires bruts.