Le rallye d’Argentine 2020 change de date



Après plusieurs semaines de flottement, le promoteur et la FIA ont finalement validé le changement de date définitif du rallye d’Argentine ainsi que le calendrier du championnat du monde.

Prévue initialement du 30 avril au 3 mai prochains, la 40e édition du rallye d’Argentine est finalement décalée une semaine plus tôt (23-26 avril) suite notamment à des problèmes de logistique pour acheminer le matériel au Kenya – le Safari se déroulant tout de même près de trois mois (16-19 juil.) après l’Argentine. Cette décision a été définitivement approuvée par un vote électronique.

« Le promoteur nous avait demandé d’avancer la semaine du Rallye d’Argentine 2020, qui avait été convenue pour le 3 mai. Autrement dit, déplacez l’événement au 26 avril. La demande est venue à cause d’un problème de logistique, car toutes les voitures qui vont rouler en Argentine devront alors se rendre en Afrique pour courir le Kenya Rally, » a commenté Carlos García Remohí, président du Codasur (Confédération des sports automobiles d’Amérique du Sud).

En parallèle de cette confirmation, le promoteur et la FIA ont confirmé que le rallye du Chili, annulé suite à une crise sociale de grande envergure, n’aura pas de remplaçant. 

Largement cité pour le remplacer, le rallye d’Espagne avait définitivement passé son tour pour 2020 en officialisant en décembre sa date (24-25 oct.) ainsi que son intégration au championnat espagnol des rallyes sur asphalte.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. chrispatagonie3 dit :

    Quequ’un peut m’expliquer pourquoi le rallye du Chili est annulé alors que la formule E non ? D’ailleurs ça se courrait le week-end dernier. Cette crise ne concerne pas tous les sports ? En tout ça c’est pas cool car cette épreuve est superbe et avait tenu toutes ses promesses l’année dernière.

  2. sebenfer dit :

    Reste plus qu’à changer les dates de l’Allemagne et du Pays de Galles pour faire revenir l’Espagne et on aura le calendrier définitif… enfin, si une autre épreuve exotique ne capote pas. A courir derrière le fric et les voix au conseil mondial de la maFIA…

  3. Christian Dumas dit :

    Concernant Denis, du monté carlo avec Yates (fabia r5) aux cevennes et au var (2 victoires scratch en vhc avec j.françois Mourgues en 911 groupe 5,d’un baquet de droite à l’autre,son année a été bien remplie !un garçon charmant ,humble et d’une passion énorme !

    • JMB17 dit :

      Pour étayer les propos, je suis allé à la pêche aux infos, et le palmarès de Denis Giraudet est pour le moins …. impressionnant.
      Liste non exhaustive :
      – 5 victoires en championnat du monde avec Didier Auriol et Juha Kankkunen (Toyota et Peugeot)
      – 3 ème au championnats du monde (94 et 99)
      – Champion d’europe en 1996
      – il a navigué ‘ »entre autres » : Nicolas Bernardini, François Chatriot, Philippe Bugalski, Alain Oreille, Pierre César Baroni, Nicolas Vouilloz, Stéphane Sarrazin, Romain Dumas, Armin Schwarz, Thomas Radstrom, François Duval, Jean-François Mourgues, Evgeny Novikov, Yoann Bonato….et d’autres encore…
      – Avec de multiples véhicules, de nombreuses marques…
      – Plusieurs générations de pilotes (42 ans de compétition et…il est toujours présent !
      La passion est intacte, et quelle expérience unique !
      On palabre énormément sur les pilotes, et sur les voitures, mais pratiquement jamais sur les copilotes.
      Alors ça vaut bien un coup de chapeau au plus emblématique d’entre eux.
      Chapeau bas M. Giraudet ! et Merci!

      • Tom06 dit :

        Salut jmb17, merci pour ta recherche sur cet excellent co-pilote qu’est Denis mais par contre dans les pilotes il y a une petite erreur c’est Nicolas Bernardi et non bernardini. Voilà ne le prends pas mal mais c’est quelqu’un que j’apprécie et je voulais que son nom soi noté correctement. Merci et vivement le monte

        • JMB17 dit :

          Oups ! Tu as totalement raison, et bien fait de rectifier. J’ai confondu avec Patrick Bernardini, autre pilote de rallye qui a notamment gagné le Monte Carl sur une Escort Cosworth en 1996 !
          Bonne soirée

  4. Christian Dumas dit :

    Pour info, la 205 est dans son jus avec la déco de ce rallye et appartient à un argentin .

    • jmb17 dit :

      Tu parles de ton ami Giraudet. J’ai toujours été subjugué par ce M. qui a voué sa vie à la navigation automobile. Il était déjà navigateur en 1977, année ou j’ai commencé à piloter en amateur. Sauf erreur de ma part, il continue à courir de temps à autres. Je suis toujours étonné et admiratif lorsque je vois qu’il participe encore et toujours ! Il a navigué les plus grands, sur une durée extrêmement longue. J’imagine mal le nombre d’anecdotes savoureuses qu’il peut raconter à ses copains (longévité de plus d’une quarantaine d’année). Pour moi, si je devais nommer « le navigateur par excellence », ce serait lui !
      Comme je nommerai Loeb pour les pilotes ….Là je vais me faire des copains….

      En temps que pilote amateur, j’ai pu rencontrer, discuter, courir, me lier d’amitié avec de nombreux grands noms du sport auto rallye et circuit. C’est extrêmement enrichissant…et joyeux. Il y a (avait) de sacrés déconneurs parmi eux !
      Pour revenir à Denis Giraudet, je regrette tout simplement de ne pas avoir eu l’occasion de rencontrer ce grand M. du sport automobile.
      Rien à voir avec le rallye d’Argentine j’en conviens, mais l’évocation de Denis Giraudet a évoqué en moi des souvenirs d’une période ….différente de maintenant (les 30 glorieuses).

  5. DEFAYE GUILLAUME dit :

    CARLOS REUTEMANN

    ARGENTINE 1985 PEUGEOT 2015 TURBO 16 LORS DE L ACCIDENT DE VATANEN

    L AUTRE ANNEE JE PASSE

  6. Christian Dumas dit :

    Je dirais Carlos Reutmann dont une fois sur 205 turbo 16 et peut-être avant sur une 131 abarth…il me semble avoir vu la Peugeot au tour de corse historique 2018 et son propriétaire pilote avair été dépanné par mon ami Denis Giraudet qui connaît Mr Duby(fourniture d’une courroie ).bien sûr, la 205 roulait en vhrs!

    • jmb17 dit :

      Bien vu.
      En 1980 avec la 131 Abarth. En 1985, Peugeot sport a fourni une 205 T 16 à ce très fameux pilote argentin, navigué pour l’occasion par le regretté Jean-François Fauchille (navigateur habituel de Bruno Saby).
      Je m’en souviens très bien; ce fut un très bon coup de pub pour Peugeot à l’époque.

  7. JMB17 dit :

    (Histoire du rallye)

    Petit quizz :
    Il n’y a eu (pour l’instant) qu’un seul pilote de F1 qui a réussi a faire 2 podiums en WRC.
    Indice : c’était sur le rallye d’argentine justement.

    Question : quel pilote ? Quelles voitures, quelles places et quelles années ?
    PS : Ça n’est pas une blague…pour une fois !
    Evitez de regarder sur internet … pour jouer le jeu !