Le rallye d’Australie raccourci ?



Les nombreux incendies touchant la région de Coffs Harbour et ses alentours pourraient pousser les organisateurs du rallye d’Australie à revoir le parcours de la dernière manche du championnat du monde 2019.

Même si les mesures n’affectent pour le moment que le rallye national disputé en doublure du WRC (sur les mêmes routes), les organisateurs ont, dans un premier temps, fait savoir dans un communiqué que l’épreuve devait être raccourcie sur deux jours (samedi et dimanche) au lieu des trois prévues à la base. Quelques heures après cette publication, les organisateurs ont publié un second communiqué pour annoncer l’annulation définitive de l’épreuve de doublure, comptant tout de même comme dernière manche du championnat d’Australie.

Ravagés actuellement par des incendies violents, certaines spéciales mais surtout les accès pour s’y rendre sont inexploitables. Une situation qui risque de contraindre les organisateurs à trouver d’autres itinéraires où à totalement annuler des étapes faute de temps suffisant. À moins d’une semaine du départ, la situation a certes encore le temps d’évoluer, mais rien ne laisse présager que ce sera forcément dans la bonne direction…

 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. olive dit :

    bon. moi je dis grosses pensées aux personnes qui subissent ces feux,et qui y sont décédés

  2. Ben06 dit :

    Info de dernière minute,

    Adamo surpris avec un paquet d’allumettes cette aprèm midi dans les forêts australienne

  3. Jean Dridéal dit :

    Faut garder les spéciales à 2km/h entre les bottes de pailles sur les parkings, c’est ça qui compte.

  4. jeanlouis dit :

    çà doit sentir le kangourou grillé !

    • buzz dit :

      les koalas sont en train de bruler, ils ne peuvent pas s’echapper, la population deja fragile va etre decimé, les kangoo peuvent se sauver eux… monde de merde

  5. turbo62 dit :

    voir peut être une annulation pur et simple car les forces de secours (pompier police et ambulance) seront privilégié pour cela