Le rallye d’Europe centrale “bouclé en trois mois”



Trois jours après l’officialisation du rallye de l’Europe Centrale dans le calendrier du WRC 2023, les organisateurs ont donné quelques détails sur cette nouvelle épreuve en conférence de presse.

Dans un premier temps, le président de l’ADAC Sports, Gerd Ennser, a précisé que l’Allemagne avait discuté avec d’autres pays pour organiser un tel événement.

“Pendant la pause Corona en 2020 et 2021, nous recherchions de nouveaux partenaires. Nous nous sommes rendu compte que les choses avaient changé. C’était très difficile de trouver de gros sponsors. En Allemagne, il n’y a pas non plus de soutien financier du gouvernement. Nous avons donc entamé des discussions avec nos voisins belges et français.”

Mais finalement, l’ADAC s’est plutôt tourné vers l’Autriche et la République Tchèque pour réintégrer le calendrier sous une nouvelle forme.

“Nous sommes rapidement arrivés à la conclusion que nous pouvions le faire ensemble. L’enthousiasme du rallye tchèque, l’organisation de l’Allemagne et les spéciales magnifiques d’Autriche. Nous avons proposé l’idée à la FIA et au promoteur du WRC. Ils ont pensé que c’était génial et nous soutiennent depuis. Il a fallu environ trois mois pour tout boucler.”

Le départ de cette nouvelle épreuve sera donné le jeudi 26 octobre prochain à Prague, potentiellement devant le château de Prague en plein centre-ville si le gouvernement donne son accord. Après cette cérémonie de départ, une super-spéciale sera programmée en soirée sur un parcours comparable à celui emprunté par une épreuve sprint chaque année.

La suite du programme reste à définir mais la journée du vendredi est d’ores et déjà programmée en République Tchèque, celle du samedi en Haute-Autriche puis en Bavière en Allemagne pour le dimanche. Le parc d’assistance sera situé au parc des expositions de Passau.

“Le parcours est en cours de préparation, c’est pourquoi nous ne pouvons pas encore donner de détails.  Mais ce n’est un secret pour personne que le rallye sera basé sur le 3-Städte-Rallye. Ce sont des routes asphaltées dans des forêts à la montagne. C’est un bel environnement.”

L’organisation prévoit un programme entre 18 et 20 épreuves spéciales pour ce nouveau rallye du calendrier.

 




S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
pli74
pli74
1 mois il y a

 En Allemagne, il n’y a pas non plus de soutien financier du gouvernement. Nous avons donc entamé des discussions avec nos voisins belges et français.”

Ouppss, dommage pour nous, c’est vrai qu’avec l’esprit Administration, y’avait aucune chance.

Il a fallu environ trois mois pour tout boucler.”

Vous avez dit Efficacité ???

remi06
remi06
1 mois il y a

Pour avoir vécu en république tchèque, c’est un vrai pays de rallye, ça va être le feu. je suis content pour eux, c’est mérité pour Skoda et pour les fans qui se déplacent à l’étranger depuis des années pour suivre les Kresta, Kopecky, Prokop.