Le retour de Fred Guegan à la Côte Fleurie




On ne vous avez plus vu depuis 2007, votre retour ? – Effectivement, j’ai arrêté pour réaliser un projet immobilier. Le rallye me manquait, une...

it, une opportunité c’est présentée, je me suis de nouveau lancé.

Parlez-nous de vos précédentes saisons et quel est selon vous votre meilleur souvenir ?
– En 2004 l’année de mes débuts, je garde en mémoire mon premier rallye au volant de la Saxo Blanche que je venais d’acheter en Belgique en terminant 9ème au Pays D’auge.
En 2005 au rallye des Marais 3ème place au scratch avec mon épouse comme copilote,mais gâché par l’abandon de mon père suite à un début d’incendie de sa Ford Escort.
En 2006 en Saxo Kit Car, une 4ème place au Coutançais et ma bagarre au rallye du Mans avec la Saxo Kit-Car au couleur de l’Armée de terre.
En 2007, malgré mon abandon en tête du rallye à 26 Km de l’arrivée à cause de la boîte de vitesse, je n’oublierai pas le Rallye de la Suisse Normande. J’ai même réalisé mon premier temps scratch devant Stéphane Pustelnick.

Une nouvelle monture ?
– J’ai voulu repartir avec une Mitsubishi, mais sur les conseils de mon entourage mon choix s’est orienté sur la Clio
F2000 14 de Romain BRION, une voiture compétitive et surtout moins onéreuse en entretien. Je n’avais jamais piloté de voiture avec une boîte séquentielle et j’avoue que c’est très sympathique. On a vraiment l’impression d’être dans une vraie auto de course et elle me rappelle la Saxo Kit-Car.

Quel sera votre programme pour 2014 ?
– Je n’ai pas de programme bien défini, après la Côte Fleurie j’aimerai participer aux rallyes de la Suisse Normande,
de Mézidon, de Saint Germain La Campagne et du Pays d’Auge.

Un nouveau copilote ?
– Pour la Côte Fleurie et sur les recommandations d’Eric Brunson, j’ai contacté Christophe Pigne qui a accepté ma proposition. Christophe est l’ouvreur d’Eric avec mon père en championnat de France et a une bonne expérience qui me semble indispensable pour une reprise.
En plus il semble calme et bien organisé, un profil que je recherchais.
Pour le reste de la saison et si Christophe n’est pas disponible, Arnaud Berten qui m’a copiloté à Beuzeville s’est proposé.

Vous portez un nom connu dans le monde du sport automobile ….
– Vous croyez…J’ai été bercé dans le milieu du rallye, j’avais un an quand mon père a commencé à courir.
En février 1996 au rallye de la Côte Fleurie, il est sorti de la route en mettant tout Villers sur Mer dans le noir en sectionnant un poteau EDF, en juin de cette même année je participais à un championnat de France de Karting à Ganges à côté de Montpellier, lorsque que je me suis présenté à l’accueil et que je devais donner mon nom, une personne au fond de la pièce m’a demandé comment allait « Monsieur EDF ».

Au regard de son palmarès, un exemple ?
– Que dire de plus, à partir du moment où il se présentait au départ d’une épreuve au volant d’une auto compétitive et fiable il jouait le podium, dommage qu’il n’a jamais eu l’opportunité de faire une saison complète en championnat de France.

Avez-vous déjà participé au rallye de la côte Fleurie ?
– Oui, mais c’est une épreuve qui ne m’a jamais réussie, j’ai participé à mon premier rallye derrière le volant au rallye
de la côte Fleurie en 2004 sur une 106 GRA de location en finissant 29ème au Scracth.
Ensuite j’ai participé aux éditions 2005, 2006 et 2007 ponctuées d’une 16ème place et de 2 abandons suite à des
ennuis mécaniques.

Communiqué de presse en PDF





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *