Andolfi arrache la victoire au Sanremo



Bien calé en tête avant la dernière boucle, Andrea Crugnola n’a pas su résister au retour de Fabio Andolfi, redoutable sous la pluie et vainqueur de son premier Sanremo.

ANDOLFI Fabio-FENOLI Manuel, SKODA Fabia R5#3

C’est dans l’ES10 que le pilote Skoda a construit sa victoire alors qu’une soudaine averse de grêle s’abattait sur les premiers concurrents. Trop prudent, Crugnola concédait vingt secondes d’avance et Andolfi s’emparait de la tête pour finalement l’emporter avec seulement neuf dixièmes de marge en résistant dans la dernière spéciale de sept kilomètres.

Classement Final

Pos.PiloteVoitureMeilleur chrono
1AndolfiSkoda Fabia Rally2 
2CrugnolaCitroën C3 Rally2+0.9
3De TommasoSkoda Fabia Rally2+45.5
4AlbertiniSkoda Fabia Rally2+1:13.0
5ScattolonSkoda Fabia Rally2+1:37.7
6MieleSkoda Fabia Rally2+4:07.5

Après ES8

Au matin de cette deuxième étape au Sanremo, les têtes d’affiche tombent avec les abandons consécutifs de Giandomenico Basso, auteur d’une touchette, et de Craig Breen, victime de problèmes mécaniques.

Les deux hommes occupaient respectivement les 2 et 5e places du classement général provisoire.

Devant, Andrea Crugnola est désormais solidement installé en tête, près de vingt secondes devant Fabio Andolfi.

Classement après ES8

Pos.PiloteVoitureMeilleur chrono
1CrugnolaCitroën C3 Rally2 
2AndolfiSkoda Fabia Rally2+19.1
3De TommasoSkoda Fabia Rally2+34.0
4AlbertiniSkoda Fabia Rally2+43.0
5ScattolonSkoda Fabia Rally2+56.3
6MieleSkoda Fabia Rally2+2:48.9

Après ES5 (Fin Jour 1)

De nuit, en clôture de cette journée, Andrea Crugnola a été impérial pour porter son avance en tête à plus de sept secondes sur Giandomenico Basso et Damiano De Tommaso.

Au volant de sa Ford Fiesta Rally2, Craig Breen n’a pas réussi à inverser la tendance et se classe en cinquième position au soir de cette étape avec un retard déjà conséquent sur la tête de course.

Confronté à des problèmes moteur depuis le départ, Mads Ostberg n’a pas eu le choix de renoncer dans cette boucle de nuit au volant d’une Citroën C3 Rally2 de l’équipe italienne D-Max.

Classement après ES5 (Fin Etape 1)

Pos.PiloteVoitureMeilleur chrono
1CrugnolaCitroën C3 Rally2 
2BassoHyundai i20N+7.6
3De TommasoSkoda Fabia Rally2+7.7
4AndolfiSkoda Fabia Rally2+14.6
5BreenFord Fiesta Rally2+17.0
6AlbertiniSkoda Fabia Rally2+32.6
7ScattolonSkoda Fabia Rally2+37.0
8MicheliniVW Polo GTi R5+17.9
Ostberg Citroën C3 Rally2+44.2

Après ES3

Au terme de la troisième spéciale, Andrea Crugnola et Giandomenico Basso se disputent la première place provisoire au Sanremo, séparés par moins de deux secondes.

Derrière ce joli duo, Damiano De Tommaso et Fabio Andolfi sont aussi dans le coup alors que Craig Breen, pour sa première en Fiesta Rally2, concède déjà sept secondes. Confronté à des problèmes de puissance, Mads Ostberg est déjà nettement distancé (+44s).

Ce soir, deux autres spéciales sont au programme avec 25 kilomètres de nuit.

Shakedown

Le rallye Sanremo, manche du championnat d’Italie des rallyes, a débuté ce vendredi avec le shakedown en matinée puis cinq premiers chronos en soirée.

Cette épreuve italienne a la particularité d’accueillir deux pointures du rallye international avec le Norvégien Mads Ostberg et l’Irlandais Craig Breen. Face à eux, les locaux seront principalement représentés par Andrea Crugnola et Giandomenico Basso.

Classement du shakedown

Pos.PiloteVoitureMeilleur chrono
1BreenFord Fiesta Rally21:58.2
2BassoHyundai i20N1:58.2
3AlbertiniSkoda Fabia Rally21:58.4
4ScattolonSkoda Fabia Rally21:58.8
5RusceHyundai i20N1:59.2
6AndolfiSkoda Fabia Rally21:59.6
7CiuffiSkoda Fabia Rally21:59.8
..CrugnolaCitroën C3 Rally22:01.4
Ostberg Citroën C3 Rally22:05.8

Jour 1

Shakedown

Luca Rally

RivieraRallynet

Palbo46





S’abonner
Notification pour
guest
8 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sylvain
Sylvain
7 mois il y a

Quel rebondissement! Après des années à tenter sa chance au niveau mondial, Andolfi revient, avec des ambitions, sur le championnat d’Italie… Crugnola semble au-dessus, mais une victoire c’est toujours bon pour le moral.

Sylvain
Sylvain
7 mois il y a

Pour l’instant compliment à Crugnola, parce que s’il devait l’emporter, avec Basso qui a abandonné, cela serait tout bon! Souvent la force de Basso c’est pas de beaucoup gagner, mais de très rarement faire des erreurs, alors là… c’est bingo pour Crugnola!