Le WRC 2020 a sa date de lancement



À l’image des deux saisons précédentes, le cru 2020 du championnat du monde sera lancé en marge du salon Autosport international de Birmingham.

Afin d’éviter une présentation de saison dans l’anonymat le plus total où lors d’une introduction expédiée en préambule du rallye Monte-Carlo, la FIA et le promoteur ont donc validé pour la troisième année consécutive le salon britannique comme rampe de lancement du nouveau championnat. En présence des équipes et des équipages officiellement inscrits en WRC en 2020, le samedi 11 janvier sera donc l’occasion de découvrir les derniers détails d’une saison qui débutera,  réellement et sportivement, deux semaines plus tard (23-26 janv.) sur les spéciales françaises du rallye Monte-Carlo.

Même si les compositions des équipes ne devraient logiquement pas attendre si longtemps pour être dévoilées, cette journée permettra aux équipes de présenter leur décoration, aux équipages de choisir leur numéro et aux spectateurs présents sur place de côtoyer de près tout le cirque du WRC en pleine représentation lors de cette journée plus longue qu’utile…





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. JMT64 dit :

    J’aimerais que Loeb fasse une saison complète..
    Avec une voiture dédiée et mise au point pour lui. Et non pas une voiture d’emprunt à chaque fois étant entendu qu’il ne faut surtout pas gêner ceux qui se battent pour le titre !
    Il est à peu prés certain que cela mettrait de l’ambiance !

  2. Fab dit :

    Y a quand même certains rallyes dont la spécificité est directement liée aux conditions climatiques donc à la période à laquelle ils ont lieu. Le Monte Carlo en fait partie. C’est uniquement pour ça que le Monte Carlo ne me semble pas déplaçable.

  3. Jeanlouis dit :

    Assez d’accord avec Roland59… je ne vois pas pourquoi certains rallyes seraient  »indeboulonnables » !!?? Soit on est d’accord sur le principe du renouveau et du changement soit on ne l’est pas !! Car j’ai l’impression que c’est comme en politique. .. nous sommes d’accord pour réformer, par exemple,  »les retraites  » mais commençons par celles des autres !! C’est vrai qu’en ayant cet état d’esprit on va avancer !!!

  4. roland59 dit :

    visiblement, c’est à mon tour d’avoir du mal à passer dans le tuyau…
    c’est qu’il doit être l’heure…
    bonne nuit alors… 🙂

  5. Tom06 dit :

    Si le monté était décalé dans le calendrier ça ne serait plus le monté carlo mais un rallye asphalte plus ordinaire… Vivement janvier

  6. roland59 dit :

    encore le MC en 1er, zon vraiment du mal à changer les choses les décideurs…
    j’aime bien le mot « cirque » d’Arnaud, ajouté au mauvais cinéma qui nous est servi parfois par les acteurs du WRC…
    ok, c’est un pavé, mais puisque personne n’y est, peut-être que… 🙂

    • walter dit :

      Vraiment nul ce commentaire, le Monté est un événement du championnat du monde des rallyes et ce bien avant le WRC.
      INDÉBOULONNABLE !!!

      • Fab dit :

        Pas d’accord non plus avec Roland.
        Quant à la nullité du commentaire que tu évoques, personne n’est en effet mieux placé que toi. 🙂

      • roland59 dit :

        merci d’être là Walter,
        je commençais à m’ inquiéter du peu d’intérêt que suscitait le titre…
        enfin, on est quand-même pas nombreux sur le coup après un jet de pavé… 🙂
        alors merci aussi à Fab et Tom06… 🙂
        maintenant, si chacun campe sur l’idée du boulon, le WRC risque d’avoir un peu de difficulté à bouger…
        alors même pas en second… toujours en période hivernale..??

      • roland59 dit :

        merci d’être là les gars, mais nous ne sommes que 4 , çà fait peu quand même…
        donc le Monté est un évènement du chpt.. etc…, ai-je dit le contraire..??
        mais le dit « évènement » ne pourrait il pas se produire ailleurs aussi… une fois..?
        alors 1 MC en second toujours en période hivernale.. ?? car si chacun campe sur l’idée du boulon, le WRC risque d’avoir quelques difficultés à bouger…

        • images 42 dit :

          D’habitude c’était le rallye de grande Bretagne qui clôturait le championnat et cela était mieux que depuis c’est Australie. Une dernière manche anecdotique niveau suivi spectateur avec le décalage horaire. Alors le MC en 1 er est pour moi incontournable

          • roland59 dit :

            oui, c’était chez les britons… une belle habitude.
            après pour le dernier, nous allons revenir dans l’hémisphère nord… pourquoi pas.. nous verrons la densité du suivi, mais en terme de décalage horaire…
            sinon, indéboulonnable, incontournable..?? je veux bien mais… Madame de Fontenay n’est plus présidente du comité… et le chapeau était vissé… 🙂

    • Boris STi dit :

      Pour moi , le MC,la Suède,la Finlande et le rallye de grande bretagne sont les piliés du championnat du monde.
      Après comme dit plus haut, le MC c’est depuis toujours que c’est en hiver, c’est d’ailleur ce qu’il fait son charme.
      Si on veut du renouveau, je vois bien un système d’alternance pour les « autres » manches moins médiatiques.
      Et puis les gros ne sont pas indéboulonnables,la preuve le MC etait bien passé à IRC.

    • VIALLE dit :

      Monte carlo ailleurs qu’en janvier ?? Un rallye asphalte sec en fait … ou il ne se passerait rien … je rappelle le monte carlo 2005 qui s était déroulé exclusivement dans les alpes maritimes et donc sec et sans neige ni glace et pourtant au mois de janvier … résultat un rallye chiant ou il ne s’est absolument rien passé …