Lefebvre a prouvé sa valeur



Très régulier l'an passé pour ses débuts en WRC, Stéphane Lefebvre se devait de démontrer sa pointe de vitesse au Monte-Carlo.

Relégué à plus d’une seconde au kilomètre des meilleurs en début de rallye, le pilote Citroën a accéléré le rythme ensuite pour terminer avec quatre chronos consécutifs dans le top 5, échouant à seulement 23/1000e d’un point dans la Power Stage.

Au final, le français réalise la meilleure performance de sa jeune carrière en WRC avec la cinquième place entre deux références du championnat du monde, Mads Ostberg et Dani Sordo. Sa nouvelle entente avec Gabin Moreau ne pouvait pas mieux démarrer !

« Je suis évidemment très heureux de terminer dans le top 5, surtout au terme d’un rallye aussi difficile. Je manquais d’expérience lorsque le niveau d’adhérence changeait sans cesse et c’était alors compliqué de trouver le bon rythme. Lorsque les conditions sont devenues plus constantes, j’ai pu tirer parti de mon expérience de la fin de saison 2015.

Dans la continuité de notre performance dans Sisteron-Thoard samedi soir, j’ai continué à aligner des temps dans le top 5 tout au long de cette quatrième étape. La spéciale du col du Turini était plus humide que je ne l’aurais pensé et j’ai assuré dans la descente. Pourtant, je réalise le troisième temps ! C’est bien de finir le rallye sur cette bonne note. »

Remplacé par Craig Breen en Suède, Stéphane Lefebvre devrait être de retour au volant de cette DS3 WRC au rallye du Portugal, mi-mai. En attendant, il sera présent au Legend Boucles à Bastogne sur une Citroën Visa 1000 Pistes (20 et 21 février).





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. j-louis dit :

    Les époques ont changé. Les Hommes sont les mêmes, avec une faculté d’adaptation encore meilleure aux nouvelles technologies, à cause du numérique qu’assimilent les gosses très tôt. Le Cerveau va vite, vite..Le sport automobile exige condition physique, mais il est surtout un sport cérébral intense, consommateur de magnésium (image).. Alors Pour un pilote, je vais dire que l’âge de la « fougue bien domptée » arrive oui à l’âge qu’à ce Jeune Pilote Lefebvre.C’était déjà ça dans les ans 70/80. Plus tard, il ne va que se bonifier encore, à l’unique condition qu’il roule, qu’il roule sans cesse.Il va rouler aux légendes boucles, c’est bien. Il ne faut rien laisser passer comme opportunité de rouler. Les wrc : ce ne sont plus les gr B. Elles sont parfois moins vites mais souvent bien plus rapides. l’analyse sensorielle du pilote est encore plus exigente parce que les WRC tiennent mieux le pavé grâce surtout aux évolutions technologiques des trains roulants. La seconde au km en début de rallye . c’est ça ; c’est le temps d’analyse pour la montée en régime du cerveau du pilote. Un Mr comme Ogier ou Latvala, s’ils se lèvent à 7h, à 7h30 ils peuvent sortir un temps canon. La discipline que j’apprécie le plus est la moins médiatisée, c’est la côte , à cause du mental des pilotes. Mais le rallye est la plus sévère des disciplines: la correctionnelle à chaque instant. Ce rallye rassure sur le potentiel des jeunes français.

  2. Max dit :

    Beau rallye de sa part …il peut regretter le point de la PowerStage si il avait été un peu plus propre , dommage pour lui …

  3. RALLYE WRC dit :

    un grand bravo a l’équipage deja pour avoir fini ce rallye
    pour avoir reconnue certaine es pour savoir ou ce place
    rallye très difficile avec beaucoup de piège
    encore un très beau rallye avec un décors de rêve dans le champsur

  4. Max74 dit :

    Juste énorme Stéphane lefevre je suis fan de tes passages de ouf la relève et la.
    Vien faire un tour en chanpionnat de France sa serrai bon ça.
    Vive le rallye et vive nos jeunes pilotes français.

  5. Freestof dit :

    Moi je pense qu’il faut lui laisser du temps,il n’a que 23 ou 24 ans je crois ce qui est très jeunes pour un pilote de rallye.Quand on regarde bien les pilotes de rallye commencent pour la plupart à etre vraiment trés rapide vers 26 27 ans,à ce niveau en rallye ca prend pas mal de temps pour prendre le rythme des meilleurs.Pour ceux qui ont la mémoire courte ogier est beaucoup sorti lors de sa première saison dans le junior team Citroën,ils ont été patient(ils savaient encore le faire à l’époque)et voilà le résultat aujourd’hui.Loeb a fini 10e ou 9e je crois pour l’un de ces premiers rallye en wrc avec la corrolla,même si apres il a très vite progressé.Je pense que Lefebvre et Camilli sont les deux grands espoirs français avec Quentin Gilbert,il faut juste être patient.On ne peut pas dire d’un pilote s’il n’a pas le niveau pour etre en wrc alors qu’il n’a même pas 24 ans je crois.

  6. Bonnet dit :

    Pour moi Lefebvre n a pas le niveau d être en wrc certe il a fait des temps dans le top 5 mais.Au moment ou tout le monde jouer plus rien et gérer la course ces un bon pilote mais à ce niveau la faut être plus que ca ….je pense que Citroën va commencer a s apercevoir qui ne faut Paz misé sur lui. …si Evans continu comme ca ca sent Citroën pour lui

    • sebenfer dit :

      Flinguer un mec sur lequel on a quasi aucun recul… pour vouloir le remplacer par un mec qui n’a pas marqué grand choses pendant deux saisons en officiel… mouais…

      • max dit :

        tu dois encore l’avoir sur ta tête le… Bonnet
        ahah Humour !
        Non il n’a pas le niveau car il devrait gagné tous les rallyes ! pff
        Alors si lui n’ a pas le niveau Camili n’a rien à faire la surtout en officiel… (je prend l’exemple de lui car il remplace en quelque sorte Evans alors qu’il va pour le moment plus vite que nos deux pilotes Français)
        Il faut se poser savoir se poser les bonnes questions !

  7. demilly daniel ivergny pas de calais dit :

    super stephane et vive le pas de calais un grand merci encore pour ce que nous a vivre sur ce rallye bravo stephane

  8. enriche dit :

    Mrs LEFEBVRE Stéphane (originaire deuch’Nord), CHAPEAU HAUT pour votre (oh, allez… je pourrais être ton gand pére…), je me permets de te dire que tu es un super pilote… (ton équerre à 160kms/h après une plaque de glace… Houlà, là…), alors que j’ai VU des pilotes (soi-disant… professionnels d’usines…), roulaient à 18kms/h sur les portions de neige… => RIDICULES…, où est l’époque des turbo16/R5T/Quatro/Stratos, etc… qui évoluaient à des vitesses folles… (tout en respectant une maîtrise devant un obstacle… en l’occurence un photographe…), peut-être n’es tu pas RECOMMANDE par un « parrain » plein aux as… mais moi j’ai de la reconnaissance pour ton « pilotage » et te souhaite d’être reconnu UNIQUEMENT pour ton talent… TU ES LE SEUL ESPOIR FRANCAIS (les autres…. pouf, pouf…).

  9. Gaëtan dit :

    Petite erreur : il n’est pas remplacé par Meeke sur le rallye de Suède mais par Craig Breen.
    Pour le Portugal, dimanche , le deal n’était pas encore tout à fait conclu selon Matton.
    L’avis de Matton : les 2 perfs à retenir du rallye sont Meeke et Evans. Pour ce qui est de Lefevre, il a trouvé que ses temps étaient intéressants samedi am et dimanche mais qu’il n’était pas à l’aise quand il y avait des changements de grip et sur les portions verglacées. Il disait qu’il lui manquait une séance d’essai dans des conditions verglacées pour se familiariser à ce type de grip.
    Très honnêtement, il a signé de bonnes perfs le dimanche mais ses perfs doivent être contextualisées : le dimanche matin, tout le monde assurait hormis Mikkelsen puisque tous les écarts étaient faits et les positions figées. Quant à Neuville, il connaissait des pbs mécaniques qui l’empêchait d’attaquer la seconde place de Mikkelsen. Quant à la PS, la monte pneumatique d’Ogier qui sert de mesure à l’écart kilomètrique, elle était totalement inadaptée à ce genre de conditions puisqu’il était chaussé de Super Softs donc la plage d’utilisation se fait pour des températures très froides, ce qui n’était pas le cas ici. Il fallait des pneus tendres, ce qui était le cas de Lefevre. En dépit de ça, l’écart est de 5,9 sec sur 12 kms avec une monte de pneus inadaptée. On peut considérer qu’en super soft, la perte est de près d’une demi-seconde au kil sur un tel terrain (d’après les techniciens de chez Michelin). Tout cela permet d’avoir des données de contexte et d’appréciation plus fine d’une performance.

    • RS - Julien dit :

      Oui bien sûr pour Meeke/Breen merci. La reprise après le Monte-Carlo est difficile 😉

    • sebenfer dit :

      Ok avec ton analyse. Maintenant, comparer d’emblée les temps de Lefebvre avec ceux de Neuville et Ogier, c’est peut-être aller un peu trop vite en besogne. Laissons lui un peu de temps !
      Pour le reste – et pour la suite de sa carrière, surtout s’il est amené à prendre le volant de la C3 WRC en 2017 – je trouve très regrettable qu’il ne soit pas en Suède, rallye on ne peut plus particulier qui demande beaucoup d’expérience surtout lorsqu’on est latin.

    • max dit :

      Encore et toujours lui qui cherche à montrer que Lefebvre est une merde !
      Regarde les premières saisons des pilotes pro et leur résultat et tu verras qu’il est pas si mauvais que ça !
      (Mise à part Loeb et Ogier qui ont été très vite à gravir les échelons mais il s’était déjà plus vieux)
      Lefebvre n’a que 23 ans et il a un GRAND avenir devant lui !

      On en reparlera dans un ou deux ans 😉

      • max dit :

        AH oui c’est vrai aussi la glace a fondu quand Lefebvre est passé sa doit expliquer c’est temps…
        et ogier en faisant un créneau à remporter la Power stage
        Mikkelsen à fait la spéciales avec le frein main bloqué……
        enfin bref heureusement qu’il existe qu’une minorité de personne comme toi car sinon sa serait un combat entre tous les Fans de rallye ahah

      • Gaëtan dit :

        Est-ce que c’est possible d’exprimer un point de vue analytique, pondéré et non caricatural ? C’est tellement facile de caricaturer…Ai-je dit à aucun moment que c’était une merde ? Bien sûr que non,c’est un excellent pilote et il a beaucoup de talent. J’ai juste dit que certains avaient eu tort de le comparer d’entrée à Loeb et à Ogier en qui il voyait leur digne successeur et qu’il n’avait la même approche, ni forcément le même talent. Pour l’instant, ses résultats confortent cette analyse.
        Quand j’entends certains (le pire est que ce sont souvent des fans de Loeb) dire que Loeb a terminé son premier WRC à la 9ème place, ils oublient de dire que c’était avec une ancienne voiture d’usine totalement dépassée et engagée par une écurie privée (Grifone). Mais dès son troisième rallye, avec cette fois une voiture d’usine performante engagée par une usine, il était devant et enfilait les scratches. Idem pour Ogier dès son premier rallye. Quand à son début de saison 2009 très difficile (qui s’explique par différents facteurs), il était sur la deuxième marche du podium dès la Grèce et avait déjà réussi des temps de premier ordre.
        Quand on analyse une performance, il faut tout de même essayer de prendre le plus de paramètres en considération. Par ailleurs, je n’ai fait que relayer l’avis de Matton dans la première partie de mon post.
        Ce n’est pas une question d’âge (sinon on n’aurait même pas donné sa chance à Loeb, Ogier et Camilli) mais d’expérience du rallye et d’années de roulage. Par exemple, Otsberg est encore relativement jeune, mais a une expérience très importante. C’est sous cet angle là que l’on analyse les perfs d’Otsberg (et pas en référence à son jeune âge) et des autres pilotes et c’est ce que font d’ailleurs les directeurs d’écurie.

    • Kaizer Sauzée dit :

      C’est Matton qui ose dire çà ? Quelle belle façon de motiver un pilote.
      Quand Breen et Meeke lui ramèneront tous les 2 les autos sur des plateaux il révisera peut-être son jugement…

      L’habitude dans le team DS était de brider les pilotes en vue d’assurer des points au championnat. Hirvonen, Otsberg, Meeke, les derniers pilotes de ce team, prometteurs et « éteints » avec la DS, seule auto à pouvoir rivaliser avec la polo.

      Quant à Lefebvre, j’espère vraiment qu’il percera. Il n’a que 24 ans, c’était son 1er MC en WRC, avec un nouveau navigo et ses passages dans la PS m’ont rassuré, même si les reste me laisse un peu sur ma faim et n’était pas transcendant. Mais il a fini et a engrangé de l’expérience. Le fait de finir ce MC et qu’il s’amuse à ce point dans cette dernière ES me semble positif. Lui seul a les cartes en main.