Lefebvre : « Il ne va pas falloir s’endormir demain »



Clairement en manque de compétition depuis le début d’année, Stéphane Lefebvre est en train de réaliser un joli retour en championnat du monde, qui plus est avec une voiture inconnue, une VW Polo GTi R5.

Au soir de cette première journée, le pilote français pointe même en tête du WRC-2, huit secondes devant Nicolas Ciamin. Ce soir, Stéphane nous a livré ses impressions après cette première étape.

Quel est un peu le bilan de ta journée ?

« Franchement je me régale, une top équipe, une top voiture. Cela fait du bien de revenir en Allemagne et on va essayer de faire le boulot qu’il faut. Nicolas (Ciamin) est chaud. Je m’attendais à être là, je me cache pas, en tête, 2 ou 3, je pensais être sur le podium du WRC-2 et c’est le cas. Mais Nico a du rythme, il a beaucoup roulé cette année et ça se sent qu’il est chaud. Il ne va pas falloir s’endormir demain. On est pas loins des Skoda, il faut que ça dure. »

Cette Polo te plaît toujours autant ?

« On se régale clairement, elle est très facile. On apprend tout le temps, ce n’est pas avec les 80 km que l’on a fait lundi, que l’on connaît tout par coeur. On a un peu du mal à trouver les bonnes pressions avec les pneus, car on arrive vite en surchauffe. Le pneu Pirelli marche tout de suite, tu peux tout de suite attaquer et il donne de la confiance. Mais par contre, à la différence du Michelin, le Pirelli se dégrade un peu sur la fin. Donc le temps que le Michelin chauffe, le Pirelli est tout de suite prêt donc c’est légèrement décalé en terme d’utilisation. »

Cette différence au niveau des pneus t’inquiète justement ?

« J’aimerais bien qu’il fasse 10°C de moins au sol demain. On va essayer de faire ce qu’il faut. Je ne connais pas du tout les pneus, je ne sais pas comment les gérer, donc on fera en fonction du feeling. Ils sont juste trop chauds à la fin, pas forcément usés. Donc il y a du mouvement de gomme et un manque de précision. »

As-tu changé des choses sur la voiture ce midi ?

« On a juste relevé la hauteur de caisse, car au fur et à mesure, les cordes se creusent et deviennent de plus en plus profondes. Ça peut éviter de casser des jantes. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. MARSEILLE dit :

    Oui LOUBET doit être hyper déçu de sa bévue de La Finlande, il aurait du avoir une voiture de remplacement pour l’Allemagne, ALLEZ LOUBET

    • Rallye-Sport.fr dit :

      Le but était d’être avec la Evo mais indisponible car trop de dégâts. Au final, il aura autant de résultats comptables mais plus de joker.

  2. Romain39 dit :

    Globalement de belles perf de nos français sur ce rallye ça fait plaisir de vois de lefebvre, ciamin, loubet jouer la gagne sur ces manche du championnat du monde !

  3. jeanfrancois dit :

    Ce jeune pilote a une grosse expérience.
    j aimerais le voir en mondial.
    Sur cette adac il est plutôt bien avec le peu de roulage sur la polo .

    • Rallye-Sport.fr dit :

      PAr contre, l’évocation des Pirelli n’avait pas de le rendre très optimiste. Ce serait dommage que ça fausse la bagarre. Mais Pirelli a mis des ronds…

  4. Loeb dit :

    Stéphane prouve qu’il n’était pas prêt pour le wrc,c’est tout à sont honneur

  5. roland59 dit :

    Stéphane aussi peut être satisfait de sa journée… et çà doit lui faire du bien…
    content pour lui… mais il faut aller au bout sans connerie… comme pour Nico…
    je croise les doigts… 🙂

  6. RallyePlaisir dit :

    Bon Rallye. C’est bon de vous voir en rallye et devant.

  7. MARSEILLE dit :

    bravo, beau retour, que ça dure