Abandon encourageant pour Lefebvre




Après avoir remporté le WRC-2 au Monte-Carlo, Stéphane Lefebvre a pu découvrir le rallye de Suède le week-end dernier. Ne marquant pas de points sur...

uant pas de points sur cette manche, le pilote français a régulièrement amélioré ses chronos au fur et à mesure du rallye. Après un départ prudent avec des temps dans le top 8, le pilote Citroën a accéléré le rythme, signant même un scratch dans l’ES9.

Dans la première spéciale du dernier jour, son rallye s’arrêtait après une sortie de route suite à une crevaison.

« Bien sûr, j’aurais aimé terminer ce rallye, mais une crevaison nous a fait quitter la piste pour nous retrouver bloqués dans la neige. Sans spectateurs, nous ne pouvions que nous résoudre à en rester là…

Je pense cependant pouvoir retenir des choses positives et tirer des enseignements de ce weekend.
Nous avons montré une belle progression, nous avons pu travailler sur l’auto et sur mes notes, c’est un rallye globalement positif.

Et, surtout, j’espère être présent la saison prochaine pour mettre à profit cette expérience. Maintenant, je me tourne d’ors et déjà vers le Rallye du Mexique qui, lui, comptera pour le championnat WRC2.« 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. sebenfer dit :

    Un mec qui a le niveau pour rouler en Championnat du Monde et qui a la chance de de pouvoir le faire. C’est tellement rare… on ne va pas bouder notre plaisir.

  2. Denis dit :

    Drôle de titre…
    Néanmoins, cette expérience qu’a eue Lefebvre lors de ce Suède 2015 a été encourageante, elle.
    Continuant sur sa lancée, il apprend à chaque sortie, très méthodiquement, et engrange.
    Très jeune pilote, il a déjà avec lui, de vrais supports que sont Loeb, Red Bull et Citroën et il représente l’avenir de ce team pour 2016 ou au-delà.
    Par contre, j’espère que le team ne s’attend pas non plus à ce qu’il soit le messie tant attendu pour prendre le relais de Loeb et « sauve les meubles ».
    Il y a actuellement un réel « creux de la vague » et Lefebvre n’est pas encore prêt : laissons-lui le temps d’apprendre encore, d’engranger encore et, il brillera alors.
    C’est un jeune pilote brillant certes mais, ne gâchons pas ce talent par trop d’attente comme souvent nous sommes capables il faut l’admettre.
    Qu’il continue à apprendre et à progresser durant cette saison où il découvre le métier.

  3. nenew 30 dit :

    Très bon week end pour lefevre il a pu apprendre bon il a pas fini mais ces pas grave ce jeune est très prometteur pour la suite il apprend vite et très régulier il promet ce jeune vivement la suite de la saison.

  4. Tof78 dit :

    Bravo a Stephane Lefebvre, qui après un monte carlo fantastique (il n’y avait pas photo avec les autres du WRC2 à part peut etre Martin Koci) nous montre qu’il a de l’avenir en progressant speciales après speciales en suede. Aller Stephane, continue sur cette voie et soit celui qui sauvera Citroen l’année prochaine!