L’énorme pénalité de De Villiers annulée



Mercredi dernier, les commissaires du Dakar avaient infligé une énorme pénalité de cinq heures à Giniel De Villiers, impliqué dans une deuxième affaire avec un motard en seulement 48h.

Ce vendredi, et après avoir reçu de nouveaux éléments, les commissaires ont conclu que le pilote sud-africain n’était pas en faute. Ils sont donc revenus sur leur décision et le pilote Toyota est replacé directement à la 4e place du classement général provisoire.

Alors que Giniel De Villiers avait émis la possibilité d’une défaillance du système SENTINEL, ERTF, responsable de ce sytème GPS, a contrôlé la Toyota du pilote sud-africain. Après cette analyse, ERTF n’a pas pu clairement confirmer si le signal reçu était réellement suffisant pour activer la sonnerie d’alarme dans la voiture.

Mais grâce à d’autres documents, les commissaires ont pu retracer le déroulement de cet incident avec le motard et finalement admettre que Giniel De Villiers n’était pas en tort. En effet, et même dans le cas où l’équipage avait bien entendu l’alerte, il s’avère finalement que seulement deux secondes séparent le moment où le motard a chuté et l’instant où le signal d’alerte a été envoyé à l’équipage. Dans un temps aussi court, il semble quasiment impossible qu’un pilote puisse réagir et éviter un obstacle hors de son champ de vision. L’enregistrement du système de suivi confirme également la déclaration du piloter selon laquelle il a fait un cercle après l’incident pour déterminer si le pilote avait été blessé.

Les données du système de localisation, mises en correspondance avec les données de l’ERTF, montrent la séquence chronologique suivante de l’accident : 

08.01.44 : La moto s’arrête après une dune
08.01.57 : La voiture n°207 (Giniel De Villiers) reçoit une alarme
08.01.59 : La voiture heurte la moto
08.02.00 : La voiture reçoit une 2e alarme
08.02.05 : La voiture décide de faire un cercle
08.02.07 : L’alarme dans la voiture a été désactivée
08.02.10 : L’alarme continue
08.02.13 : La voiture n°207 quitte la zone 
08.02.15 : L’alarme dans la voiture a été désactivée




S’abonner
Notification pour
guest
8 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jmb17
jmb17
4 mois il y a

Ouai, en 2 secondes, à cette vitesse, certainement qu’il ne pouvait rien anticiper. La première “bousculade” était peut-être plus litigieuse.

En tout cas, la villiersgiature peut continuer.

Felipe
Felipe
4 mois il y a

Rien à dire sur le 2e accident mais 5mn de pénalité pour le 1er c’est pour le moins très étonnant…