Les constructeurs au travail pour 2022



Plus d’une semaine après l’éclaircissement de la FIA à propos du bloc hybride, les constructeurs ont donné leurs premières impressions.

Avec cette étape importante, les constructeurs peuvent déjà échanger et travailler avec la société Compact Dynamics, en charge de l’élément hybride des nouvelles voitures attendues en 2022. Si certains comme Hyundai avaient prévu de rouler en fin de saison, la pandémie actuelle va contraindre les constructeurs à débuter leurs essais en début de saison prochaine « seulement ».

Directeur technique du Toyota Gazoo Racing, Tom Fowler, est satisfait de voir les choses s’éclaircir :  « C’est bien que la décision ait été prise. En ce moment, nous pouvons s’atteler à la tâche et faire quelque chose de proactif vers 2022. » a commenté le britannique au site officiel du WRC.

De son côté, Richard Millener, directeur de l’équipe M-Sport, se félicite de l’entente actuelle entre les constructeurs.

« La chose vraiment positive ici est que toutes les équipes travaillent ensemble maintenant. Nous allons tous dans la même direction. 

Ce serait super de voir tout le monde travailler à partir de maintenant pendant cette période. Une fois que nous serons sortis de cette crise, nous allons revenir en partageant le temps entre la gestion d’une équipe au quotidien et le travail sur la voiture 2022. »




S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
antho
antho
1 mois il y a

Et du coup quand est il des potentiels constructeur à rejoindre le wrc en 2022? Vw? Subaru? Citroen? As ton des infos sur eux?

Pierre.F.13
Pierre.F.13
Reply to  antho
1 mois il y a

Citroën, même avec une baisse des coûts, ne semble pas prêt de revenir, surtout quand PSA risque de mettre de davantage concentrer leurs ressources sportives sur la FE avec DS et le WEC avec Peugeot.

Luk
Luk
1 mois il y a

Millener ne semble pas trop malheureux.
C est bon ca .