Les jeunes japonais de Toyota ont débuté en Finlande



Le week-end dernier au Pohjanmaa SM-Ralli, épreuve du championnat de Finlande des rallyes, les trois pilotes japonais du programme de développement ont disputé leur première compétition en Europe.

Au volant de Renault Clio Rally4, les trois hommes ont globalement évolué à deux secondes au kilomètre des meilleurs pilotes finlandais engagés avec des Ford Fiesta Rally4. Si Yuki Yamamoto (21e et 4e de classe) et Hikaru Kogure (24e et 4e de classe) ont pu rejoindre l’arrivée, Nao Otake n’a pas connu la même réussite avec un abandon mécanique à trois spéciales de l’arrivée.

Instructeur en chef du programme Challenge TOYOTA GAZOO Racing WRC, Mikko Hirvonen a fait le bilan de cette première apparition.

“Pour ce premier rallye, nous ne nous sommes fixés aucun objectif en termes de résultats ou de vitesse, car nous savions qu’il y avait énormément de nouveautés pour les pilotes. Nous recherchions simplement la régularité de conduite que nous avions vue lors des essais, et qu’ils finissent le rallye pour acquérir le plus d’expérience possible. Au final, le plus difficile a été les conditions : à la fois avec le soleil rasant et la poussière le vendredi puis la pluie et la boue le samedi. Cela a évidemment affecté leur rythme et leur confiance, donc ce n’était certainement pas un début facile pour eux. La bonne chose est que Yuki et Hikaru ont terminé le rallye et ont acquis cette expérience ; malheureusement Nao n’a pas pu les rejoindre à cause d’un problème technique. Mais dans l’ensemble, nous sommes satisfaits de ce premier rallye et nous allons maintenant analyser les vidéos embarquées et les données, ce qui nous donnera des idées pour savoir sur quoi nous devons nous concentrer pour l’avenir.”

Les trois pilotes vont maintenant poursuivre leur programme d’entraînement et d’essais en vue de leur prochain rallye, ce dernier étant pour l’instant inconnu.




S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Ivo
Ivo
4 heures il y a

Rallye jeune à la sauce nippone “bien plus concret je pense” que la formule française qui à atteins ces limites depuis un baille.

A quand un constructeur français prendra un engagement de cet envergure vis à vis des jeunes pousses qui n’ont pas forcement le budget.

Toyota cible, vise puis accompagne sur du long terme, c’est la bonne formule.

Renault et PSA c’est une machine à rêve qui ce termine souvent en cauchemar
“Budget indécent”