Les premières nouvelles



Victimes d’une grave sortie de route lors du premier passage dans la longue spéciale de Panzerplatte, Stéphane Lefebvre et son copilote Gabin Moreau, tous deux hospitalisés en Allemagne, ont tenu à donner quelques nouvelles rassurantes et à revenir sur les circonstances de l’accident.

« Je me souviens parfaitement de chaque instant. J’avais noté un virage à droite avec une corde à ‘raser’. Vu les traces laissées par les autres concurrents, j’ai coupé un peu plus mais la voiture s’est déportée sur l’extérieur et nous avons été taper une rangée de hilkensteins. Le dernier rocher a fait pivoter la voiture pour l’expédier dans les arbres. C’est ce qui a fait le plus de dégâts. » a précisé le pilote Citroën.

Touché notamment aux jambes, à la main gauche, une clavicule et une cervicale, Gabin Moreau a rendu hommage également à Eric Camilli et Benjamin Veillas, premiers sur place, puis aux secours qui ont pu l’extraire de l’épave de la DS3 WRC.

 « Partis juste après nous, Eric Camilli et Benjamin Veillas ont été les premiers à arriver. Ce sont nos amis et ils se sont précipités pour nous aider. Puis les secouristes sont arrivés et ils ont fait le nécessaire pour m’extraire de la voiture. Nous avons été ensuite transportés à l’hôpital par hélicoptère. Quand on voit l’état de la voiture, je me sens plutôt chanceux. La cellule de survie et les différents équipements ont joué leur rôle, notamment grâce à des renforts qui ne sont pas obligatoires mais qui ont été placés là pour améliorer la sécurité de l’équipage. Je me sens bien entouré, aussi bien par le personnel médical que par mes proches. Il va me falloir un peu de temps pour ces fractures se guérissent, mais je suis motivé pour que ça aille le plus vite possible !»

Très bien encadrés par le personnel médical allemand, l’équipage français a tenu à remercier tous les soutiens reçus depuis l’accident et s’est également montré confiant quant à son retour en France, dans les prochains jours.

« Pour l’instant, je lis et je réponds à tous les messages qui nous ont été adressés. Que cela vienne de nos camarades du WRC ou des supporters, cela fait vraiment chaud au cœur. Les médecins m’ont dit que si mon repos continuait à être aussi bon, je pourrai revenir en France en début de semaine.» a commenté Stéphane Lefebvre.

Touchés dans leur chair par ce coup d’arrêt brutal, les deux hommes affichent déjà une volonté de fer pour revenir au plus vite au départ d’une course.

« Je pense surtout au moment où je pourrai reprendre le volant d’une voiture de course, le plus tôt possible ! La seule chose qui m’énerve réellement, c’est de me dire que je ne serai peut-être pas au départ du Tour de Corse… »

« Dès que je le pourrai, je serai également de retour en course.»





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. iceman dit :

    Outre mes meilleurs voeux de prompt rétablissement , je voudrais, ici , exprimer tout le bien que je pense de Stéphane Lefebvre.
    Ce pilote a un réel talent.
    Hors WRC, j’ai eu l’occasion de le voir rouler,en Belgique, en novembre dernier, lors du rallye du Condroz, sur une DS3 R5 (face à des DS3 WRC): quel maestria !
    Il a sa place en WRC.

  2. marcucorsica dit :

    Bon courage à vous deux, un bon repos, dommage pour la corse, mais tes commentaires sur l’ équipe 21 sont supers et à 2017 en wrc pour nous régaler.

  3. rallyeplaisir dit :

    Bon rétablissement à Stéphane et Gabin. Nous sommes à fond derrière vous et courage pour la guérison. A votre retour sur les routes de rallye vous pouvez compter sur nous pour vous soutenir.

  4. CORSETERREDERALLYE dit :

    FORZA STEPHANE, NE T’INQIUETES PAS DES TOURS DE CORSE IL Y EN AURA TJRS ET TU NE MANQUERAS PAS D’Y BRILLER . AU PLUS TOT DERRIERE UN VOLANT

  5. RALLYE WRC dit :

    je rentre du rallye j’étais dans la spéciale vers l’arrivée merci a rallye -sport pour ces nouvelles
    bon rétablissement a vous deux
    eric et benjamin chapeau pour votre réaction la vie passe avent tous
    j’espere vous revoir tous au depart du monte carlo

  6. lebernard dit :

    Stéphane a prouvé sa pointe de vitesse cette année…malgré un « petit programme »
    il mérite un volant pour 2017 , c »est tout ce que je lui souhaite ..
    bon rétablissement à tout les deux ..

  7. RP14 dit :

    D’assez bonnes nouvelles. Un bon rétablissement pour Gabin et Stéphane. On espère vous revoir le plus tôt possible au départ d’un rallye!

  8. Boris STi dit :

    Quand on voit l’état de la voiture,on peut se dire qu’ils ont eu beaucoup de chance,tant mieux.

  9. riri73 dit :

    Sale édition tout de même que ce Deutschland 2016. Shakedown endeuillé (infarctus spectateur) accident le plus sérieux d’une WRC depuis bien longtemps.

  10. diabolo dit :

    cela fait chaud au coeur d’avoir des nouvelles somme toute rassurantes pour Stephane et Gabin. Les blessures sont tout de même pas benignes et il faudra de longues semaines de repos et de convalescence avant qu’ils puissent recouvrer l’intégralité de leurs moyens physiques.
    On ne peut que comprendre la déception de Stephane de potentiellement raté le Tour de Corse, mais je pense qu’il faut être raisonnable.
    Mieux vaut sans doute prendre le temps de revenir derriere un volant en pleine possessions de ses moyens. Souhaitons leur de se rétablir à 100% et qu’un volant de wrc 2017 les attendra pour être d’attaque au départ du Monte Carlo en janvier prochain après quelques belles séances d’essais cet hiver.
    Courage à tous les deux!

  11. martin dit :

    Tous nos vœux de rétablissement vous accompagnent, en espérant vous revoir assez vite au départ d’un rallye.

  12. didjji dit :

    hé bien on va croiser les doigts, et c’est un grand soulagement, même si les blessures sont sérieuse cela fait plaisirs que tous les deux s’en sorte comme ça au vue de l’accident.
    je vous souhaite un bon rétablissement et surtout rapide, vivement le retour dans les baquets.