Les têtes dans l’eau (M.Senecat – Touquet 2020)



On le sait bien, le rallye est une source d’aventures, d’anecdotes et d’histoires inépuisables. Au dernier rallye du Touquet, un équipage avait justement une histoire bien particulière à raconter après s’être extirpé d’une rivière la tête en bas.

En bagarre pour la tête du groupe F2000, Maxime Senecat et son copilote Justin Pillain vont ainsi connaître une spéciale n°13 bien malchanceuse. Ce pilote d’une Peugeot 206 F213 nous raconte le déroulé des événements.

« J’étais prudent et dans un gauche rapide, mais pour nous sans danger majeur, l’arrière de la voiture a décroché sans comprendre. J’ai directement compris que c’était fini. On a tapé un panneau de signalisation puis on s’est retrouvé en tonneau dans une petite rivière qui longeait la spéciale. L’eau montait donc directement par nos têtes, je me suis détaché assez rapidement pour être la tête hors de l’eau mais mon copilote Justin avait plus de difficultés, donc je l’ai aidé à se détacher dans la panique puisque l’eau rentrait très rapidement dans la voiture. Puis nous avons essayé d’ouvrir les portes mais sans succès. C’est à ce moment que j’ai décidé d’appeler au secours pour qu’on nous ouvre de l’extérieur. En même temps, nous avions un peu repris nos esprits et on s’est rendu compte que l’eau ne montait plus dans l’habitacle. Suite à nos appels au secours, deux spectateurs nous ont sauvé en sautant dans la rivière pour nous ouvrir la porte. Nous avons donc pu regagner les champs en face puis donner les premiers coups de téléphone pour informer l’assistance que l’on était sorti mais que l’on était OK. »

Après avoir réussi à s’extirper de la voiture grâce à l’aide de spectateurs, Maxime et son copilote Justin ont été parfaitement accueillis par un riverain.

« Ensuite, un riverain Baptiste Lefrançois, fils de Claude Lefrançois qui participait au rallye aussi, nous a accueilli chez lui avec sa copine pour nous permettre de se changer et se réchauffer car suite à notre sortie nous étions trempés de la tête au pied.

Un commissaire a demandé à la radio des couvertures de survie mais la direction de course a préféré continuer la course… Grâce à Baptiste, on a a pu se réchauffer et attendre la fin de la spéciale pour sortir la voiture avec un engin agricole avec l aide d’un agriculteur très sympa qui nous a volontiers apporté son aide.

Nous remercions Fabien Vanderbeke et Sébastien Berthes les 2 spectateurs qui nous sont venus en aide dans la rivière. Toutes les personnes qui nous sont venus en aide après l’accident et qui nous on permis de sortir la voiture. Ainsi que Baptiste et sa copine pour l hospitalité. »




S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
grivois 25
grivois 25
2 mois il y a

bravo à ces deux héros , courage à l’équipage , mais une petite question , les spectateurs , étaient t’il dans une zone publique ????? car depuis des années je me dis que les zones publiques c’est nul , en cas d’accident qui viens aider l’équipage dans l’urgence ,si les premiers spectateurs sont à 2 kms

berlinette
berlinette
2 mois il y a

Le rallye n’est pas un long fleuve tranquille……

Thomas
Thomas
2 mois il y a

Bon courage à eux !

RALLYE WRC
RALLYE WRC
Reply to  Thomas
2 mois il y a

et merci pour cette solidarité au bord des es

Felipe
Felipe
2 mois il y a

Ouf ! Merci la solidarité… Bon courage pour remettre la voiture en route et à bientôt (?…) sur les spéciales.