Les titres de champions 2020 sont bien attribués



Malgré une saison 2020 exceptionnellement courte, avec trois rallyes en championnat de France asphalte et deux sur terre, les différents titres de champions de France ont bien été attribués.

Sur l’asphalte d’abord, Yoann Bonato remporte un troisième titre de champion après les deux premiers acquis en 2017 et 2018, à chaque fois aux côtés de Benjamin Boulloud, titré en copilote. En trois épreuves disputées cette année, le pilote des 2 Alpes a tout simplement été intouchable, remportant le Touquet, le Mont-Blanc et enfin le Coeur de France. Dans le championnat Teams, CHL Sport Auto rafle un nouveau titre de champion.

Sur la terre, seulement deux épreuves ont pu se tenir avec un titre de champion de France revenant à Jean-Baptiste Franceschi (24 ans), vainqueur du Terre de Lozère et deuxième au Terre de Castine, et à Florian Haut-Labourdette, son copilote. Le pilote de Fayence remporte ainsi un deuxième titre national après celui acquis en 2017 en Junior.

Parmi les autres titres décernés, citons notamment celui de Manu Guigou dans le championnat 2 roues motrices avec la nouvelle Alpine A110 RGT, secondé par Alexandre Coria. En championnat de France Junior, Léo Rossel rafle la mise et s’offre un beau programme en 2022. Dans le trophée Michelin, Eric Mauffrey s’impose pour une quatrième fois après l’avoir déjà remporté en 2015, 2007 et 2006 !




S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
didjji
didjji
1 mois il y a

un grand bravo a Yoann et a toutes l’équipe ainsi qu’a JB et Manu. alors oui trois rallye pour le CDF c’est peu, mais bon tous le monde été sur le même pied d’égalité, ils on tous commencé a la même date et finie également de la même façon, de même tous le monde avais ces chance et le même parcours. c’est bien sûr ce qui donne toutes sa légitimité a ces titres qui sont tous mérité, il y a eu de très belle baston et de très beau moments que l’on apprécié mais il est vrai avec parcimonie .… Lire la suite »

achve
1 mois il y a

C’est bien ,les pilotes ne sont pas responsables de l’incurie gouvernementale !