Une première pour la 208 sur asphalte




Après une belle victoire acquise en Grèce fin mars, la Peugeot 208 T16 R5 recherchait encore un premier succès sur asphalte. Au départ de cette...

/> Au départ de cette 98e édition du Targa Florio, quatre voitures de la catégorie R5 étaient au départ : les Fiesta de Basso et Campedelli face à la 208 d’Andreucci et la DS3 de Michelini.

ETAPE 2 : Avec deux scratchs en ouverture, Paolo Andreucci comptait  trente secondes d’avance sur Giandomenico Basso.  Dans les quatre dernières spéciales, le pilote Peugeot a assuré pour finalement l’emporter devant Basso et Nucita, vainqueur de son duel en S2000 face à Scandola.

ETAPE 1 : Lors de la première journée, c’est la lionne d’Andreucci qui a dominé en signant huit scratchs en dix spéciales, les deux autres étant pour la Fiesta de Basso. Du côté de la Citroën, Rudy Michelini n’a pas fait mieux qu’un cinquième temps (ES2) avant de perdre quatre minutes dans l’ES4.

Demain, six spéciales sont au programme avec deux boucles de trois chronos.

Classement final

  1. Andreucci (208 T16) 1h41min39s
  2. Basso (Fiesta R5) +25’1
  3. Nucita (207 S2000) +37’7
  4. Scandola (Fabia S2000) +38’2
  5. Campedelli (Fiesta R5) +3’14’6




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. m dit :

    Allez plus que 6 spéciales et 15 secondes d’avance, ça devrait le faire !!!