Loubet : « Je ne réalise pas »



Depuis des semaines, Pierre-Louis Loubet ne pouvait pas évoquer son programme 2020, en accord avec ses partenaires et sa nouvelle équipe. Ce mardi, les choses ont changé et le pilote corse a enfin pu parler de son arrivée dans la catégorie reine, le WRC.

Cette année, le champion du monde WRC-2 disposera ainsi d’un fabuleux programme de neuf manches en Hyundai i20 WRC avec des débuts au Portugal en mai prochain. À plus de trois mois de cette grande première, il était logique de joindre Pierre-Louis et faire le point sur cette année 2020 qui s’annonce grandiose pour ce jeune pilote, bientôt âgé de 23 ans.

Aujourd’hui, on peut enfin parler de ton programme en WRC pour 2020. Comment as-tu réussi à monter ce programme fabuleux ?

« Les négociations ont été longues même si ça s’est fait relativement vite tout de même. On a essayé de trouver le meilleur compromis/solution. J’ai réussi à trouver quelque chose de génial. Je ne peux pas encore dévoiler le nom de mon équipe mais ça arrivera dans les prochaines semaines avec la décoration de la voiture. »

Quelles sont très impressions après l’officialisation de ce programme ?

« C’est incroyable…C’est mon rêve depuis gosse, même si ce n’est pas une fin en soi. C’est une opportunité qui est arrivée avec Hyundai peu de temps après mon titre en WRC-2.

Je repense à mon parcours depuis tout gamin et mes débuts en karting. Mes parents ont fait des énormes sacrifices pour que je puisse parvenir à ce niveau. J’ai un parcours différent des autres, sans être passé par une filière, et sans mes parents, je ne serai clairement pas arrivé jusque là. »

Pour tes débuts en WRC, tu vas en plus disposer d’un programme très conséquent de 9 manches. Etait-ce important d’avoir d’entrée un programme le plus complet possible ?

« Oui c’est vraiment très important par rapport à l’expérience requise à ce niveau. On voit bien qu’il faut du temps avec ces voitures pour être performant et je ne voulais pas répéter ce qu’à pu faire Tidemand avec seulement trois rallyes par exemple. Les mecs sont vraiment très forts et il faut prendre le rythme. »

As-tu déjà testé la Hyundai i20 WRC ?

« Non pas encore. Je ne peux pas encore dire vraiment quand, mais j’aurais plusieurs séances d’essais au programme pour préparer mes débuts au Portugal. »

Quel est ton sentiment avant de pouvoir découvrir cette auto et de rouler dans la catégorie reine ?

« Franchement, je ne réalise pas, je ne me rends pas compte. Je vais m’asseoir dans le baquet d’une WRC… »

As-tu un avis sur les épreuves que tu vas disputer cette saison ?

« Je suis content de faire de nouveaux rallyes comme le Japon et la Nouvelle-Zélande, c’est fou. J’ai vu de très nombreuses fois une embarquée de Sébastien Ogier en Nouvelle-Zélande justement, et ça m’a toujours fait rêver. J’ai toujours été à l’aise sur les rallyes comme le Portugal et la Sardaigne, donc j’espère bien débuter. Cette année, je serai bien sûr avec Vincent Landais à mes côtés, c’est quelqu’un de très calme et sûr. »

Quelles sont tes ambitions ?

« On va essayer de progresser step by step. Il va falloir se donner. C’est la première année où j’arrive dans des conditions vraiment optimales. »


Après cet interview, nous ferons logiquement un point avec Pierre-Louis après ses premiers essais avec la Hyundai i20 WRC. Nous le retrouverons ensuite dans une chronique à l’issue de chaque manche pour débriefer ses courses.




S’abonner
Notifier de
guest
35 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
nono51
nono51
11 mois il y a

adamo tombe la neige en suede !!!!

florence Michelet
florence Michelet
11 mois il y a

adamo , tombe la neige ( en suede ) !!