Loubet : « Je ne réalise pas »



Depuis des semaines, Pierre-Louis Loubet ne pouvait pas évoquer son programme 2020, en accord avec ses partenaires et sa nouvelle équipe. Ce mardi, les choses ont changé et le pilote corse a enfin pu parler de son arrivée dans la catégorie reine, le WRC.

Cette année, le champion du monde WRC-2 disposera ainsi d’un fabuleux programme de neuf manches en Hyundai i20 WRC avec des débuts au Portugal en mai prochain. À plus de trois mois de cette grande première, il était logique de joindre Pierre-Louis et faire le point sur cette année 2020 qui s’annonce grandiose pour ce jeune pilote, bientôt âgé de 23 ans.

Aujourd’hui, on peut enfin parler de ton programme en WRC pour 2020. Comment as-tu réussi à monter ce programme fabuleux ?

« Les négociations ont été longues même si ça s’est fait relativement vite tout de même. On a essayé de trouver le meilleur compromis/solution. J’ai réussi à trouver quelque chose de génial. Je ne peux pas encore dévoiler le nom de mon équipe mais ça arrivera dans les prochaines semaines avec la décoration de la voiture. »

Quelles sont très impressions après l’officialisation de ce programme ?

« C’est incroyable…C’est mon rêve depuis gosse, même si ce n’est pas une fin en soi. C’est une opportunité qui est arrivée avec Hyundai peu de temps après mon titre en WRC-2.

Je repense à mon parcours depuis tout gamin et mes débuts en karting. Mes parents ont fait des énormes sacrifices pour que je puisse parvenir à ce niveau. J’ai un parcours différent des autres, sans être passé par une filière, et sans mes parents, je ne serai clairement pas arrivé jusque là. »

Pour tes débuts en WRC, tu vas en plus disposer d’un programme très conséquent de 9 manches. Etait-ce important d’avoir d’entrée un programme le plus complet possible ?

« Oui c’est vraiment très important par rapport à l’expérience requise à ce niveau. On voit bien qu’il faut du temps avec ces voitures pour être performant et je ne voulais pas répéter ce qu’à pu faire Tidemand avec seulement trois rallyes par exemple. Les mecs sont vraiment très forts et il faut prendre le rythme. »

As-tu déjà testé la Hyundai i20 WRC ?

« Non pas encore. Je ne peux pas encore dire vraiment quand, mais j’aurais plusieurs séances d’essais au programme pour préparer mes débuts au Portugal. »

Quel est ton sentiment avant de pouvoir découvrir cette auto et de rouler dans la catégorie reine ?

« Franchement, je ne réalise pas, je ne me rends pas compte. Je vais m’asseoir dans le baquet d’une WRC… »

As-tu un avis sur les épreuves que tu vas disputer cette saison ?

« Je suis content de faire de nouveaux rallyes comme le Japon et la Nouvelle-Zélande, c’est fou. J’ai vu de très nombreuses fois une embarquée de Sébastien Ogier en Nouvelle-Zélande justement, et ça m’a toujours fait rêver. J’ai toujours été à l’aise sur les rallyes comme le Portugal et la Sardaigne, donc j’espère bien débuter. Cette année, je serai bien sûr avec Vincent Landais à mes côtés, c’est quelqu’un de très calme et sûr. »

Quelles sont tes ambitions ?

« On va essayer de progresser step by step. Il va falloir se donner. C’est la première année où j’arrive dans des conditions vraiment optimales. »


Après cet interview, nous ferons logiquement un point avec Pierre-Louis après ses premiers essais avec la Hyundai i20 WRC. Nous le retrouverons ensuite dans une chronique à l’issue de chaque manche pour débriefer ses courses.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. nono51 dit :

    adamo tombe la neige en suede !!!!

  2. florence Michelet dit :

    adamo , tombe la neige ( en suede ) !!

  3. Fab dit :

    Merci qui???

    Allez, je sais qu’il y en a certains ici à qui ça doit faire mal au c… de le dire mais vous allez y arriver.

    Certes, c’est pas lui qui paie mais il a évidemment son mot à dire.

    Merci Adamo!!!! 🙂

  4. Albe dit :

    Je suis passé devant cet aprem et c’est peut être pour vidanger les nombreux camions de l’entreprise dudu63?
    Ça fait très plaisir de le voir à ce niveau aussi jeune. Un déclic s’est produit en 2019, il semblait stagner puis à vraiment explosé l’année en dernière en tenant parfois la comparaison avec Rovanpera et ce qu’il a produit en Finlande est digne d’un très très bon!
    Il a de qui tenir, Yves son père était un sacré attaquant même si Béguin, pour ne citer que lui, a plus d’une fois contrarié ses plans….

    • RIFIFI dit :

      Non, les vidanges des camions sont faites sur un autre site tout neuf. Et puis ce site en construction n’a pas assez de place pour les 40 tonnes donc pourquoi pas pour les voitures de rallye WRC ou autre.
      2C a déjà fait ses preuves en international voilà 10 ans avec une pilote qui malheureusement n’était peut-être pas au niveau mais l’équipe elle y était au niveau.
      Attendons de voir le choix du team.

  5. dub 63 dit :

    Moi je vois bien 2C Compétition, vu les nouveaux locaux qu’ils construisent à THIERS, ce n’est pas que pour faire des vidange de Fabia R5 !!!!

  6. jeanfrancois dit :

    Ces français sont très bon .
    Les autres nations ont plutôt intérêt à bien se tenir .

  7. didier dit :

    L’an dernier, ses résultats en spéciales étaient pas loin de Rovenpera, et même devant. J’ai vraiment confiance en lui, surtout sur la terre.

  8. pekadi dit :

    Bonne chance à P-Y Loubet !!!
    Tout compte, je ne vois pas en quoi les français doivent craindre le départ de Loeb et Ogier.
    Avec Loubet et Fourmaux, ils ne sont pas mal armés du tout.

  9. Mozziconacci dit :

    Bravo bravo tu le merite et il ne suffit pas d avoir des parents qui peuvent t aider mais c est surtout aussi grâce à t on talent, forza pierre louis viceremu

  10. Nismo dit :

    Finalement, le retrait de Citroën n’a aucune conséquence sur le nombre de wrc engagées….merci Hyundai et Toyota !

  11. Aywé dit :

    Yes la releve des seb

  12. Pierre Vacherie dit :

    Super. Son boulot a payé. En Espagne (2019) il était très impressionnant à voir passer.

  13. Christian Dumas dit :

    BRAVO à tous,Loubet,Adamo,etc…..les parents,les sponsors,c’est génial !

  14. Ailef dit :

    Franchement, le passionné de rallyes, il peut remercier Hyundai pour son engagement, sa politique et le soutien au sport… Chapeau bas ! Il ne manque plus que Toyota en wrc2.

  15. Tonio dit :

    RS, Est-ce que 2C compétition peut le suivre chez Hyundai?

  16. Ber dit :

    Il mérite point

  17. Eric Lafont dit :

    Bravo a lui!! pendant des années les jeunes pilotes français étaient « catalogués » Asphalte!! par la plupart des team managers d ailleurs les piges de nos jeunes se faisaient souvent sur ce revêtement.. Pierre Louis lui est un pilote très rapide sur terre et paradoxalement moins a l aise sur asphalte, ou sa marge de progression est énorme,, tant mieux aujourd hui la plupart des épreuves wrc sont sur terre. C est une vraie bonne nouvelle!! et un sacré coup de jeune dans le wrc avec l arrivée de Rovenpera..

  18. Phipiel dit :

    Ca c’est une bonne nouvelle. L’année dernière en ERC, il a fait de très belles choses. Finalement il va y avoir pas mal de WRC sur chaque courses, tant mieux pour le spectacle. Son père doit être aux anges.

    • jeff dit :

      Au total, il a pris 5 départs en ERC dans sa carrière et n’a termné qu’uneois dans les 10 premiers (5ème).
      Et seulement 2 participations en 2019….

      • Phipiel dit :

        Je ne parle pas de quantité de courses, sur cela je vous fais confiance mais j’ai un peu suivi sur le site FIA ERC et c’était pas mal.
        Il a démontré de belles choses pour être plus précis même si le résultat n’a pas toujours été là.

  19. marseille dit :

    Bravo Pierre Louis c’est mérité, je l’avais dit ça allait déboucher sur un beau programme

    très bonne chance pour cette belle campagne mondiale, un corse au plus haut niveau ça fait plaisir

  20. Mikah76 dit :

    Sa sent le sponsor quataris a plein nez forza Pierre

  21. Sylvain dit :

    QUESTION ça marche comment les jours de tests si les mecs sont dans des équipes satellites?

    PS sidéré, bluffé, content pour lui

    • Fab dit :

      Idem.

      J’ai failli dire « presque trop tôt » mais après tout, le gars est champion du monde en WRC-2 alors…

      Et puis si Hyundai mise sur lui, c’est forcément qu’ils y ont vu un sérieux concurrent à Rövanpera! 🙂

      • Sylvain dit :

        Trop tôt c’est ce qui pourrait s’être passé pour Camilli, mais bon comment refuser un truc du genre, si le montage est possible cela veut dire que OUI il n’est pas le seul à y croire, mais le step semble énorme… même si un gars comme Makinen disait de Rovanperä qu’il n’apprendrait rien de plus en wrc-2 (peut-être parce que les voitures sont trop différentes?).

        Bonne chance, espérons quelques perfs remarquables tout de suite et un gros résultat d’entrée (mettre des mecs derrière), histoire de construire du moral pour les rallye sou ça irait moins bien.

        Rovanperä grâce à son MC peut se permettre quelques rallyes « ratés », pensons à Suninen, arrivé en fanfare et puis presque plus rien, sans l’arrivée en fanfare on ne l’aurait pas gardé, mais l’idée que le mec avait une pointe de vitesse exceptionnelle n’a jamais été effacée visiblement, il faut donc avoir de la réussite/chance au début.

  22. fabien dit :

    Avec Rovenpera, c’est bien de voir des jeunes débarquer dans la catégorie reine.
    Voir le nombre de WRC alignée remonter après l’arrêt de Citroen, c’est important aussi pour la discipline.
    Bonne chance à Pierre-Louis Loubet dont je connais encore peu le coup de volant mais que j’ai hâte de voir en WRC.

  23. RALLYE WRC dit :

    super heureux pour lui et pour son père yve un grand champion mais pas toujours chanceux

  24. Emerick dit :

    Bonne nouvelle pour lui et pour la france d’avoir un jeune dans un programme aussi important