Manu Guigou : 1er du groupe N en Championnat de France




En gagnant une nouvelle fois le Groupe N lors du Rallye du Var tout en plaçant la Mégane R.S. N4 de Chazel Technologies Course dans...

="380" height="253" />En gagnant une nouvelle fois le Groupe N lors du Rallye du Var tout en plaçant la Mégane R.S. N4 de Chazel Technologies Course dans le top 10 du classement général, Manu Guigou et Benjamin Boulloud terminent la saison au premier rang du Groupe N en Championnat de France des Rallyes. Dès sa première saison en compétition, Mégane R.S. N4 s’impose comme la référence du Groupe N sur asphalte.
Très attendu avec un plateau record, le Rallye du Var n’a pas déçu. Venu avec Mégane R.S. N4 pour jouer la victoire en Groupe N et en 2 Roues Motrices, Manu Guigou achève une grande saison par de nouveaux succès.

« Nous avions bien travaillé avant le rallye avec de bons essais », rappelait Manu avant le départ. « Nous nous sentions prêts avec toute l’équipe ! »
Pourtant, le début de course n’est pas à l’avantage de Manu Guigou et de Mégane R.S. N4 : « Nous étions un peu derrière mais nous en connaissions la raison. Nous avions un ‘plan pneus’ axé sur la fin du rallye. »

Après sept épreuves spéciales, et juste avant d’entamer les longs chronos de plus de trente kilomètres, Manu Guigou occupait la première place du Groupe N mais comptait 32 secondes de retard sur le leader ‘2 roues motrices’ : « Nous roulions vite mais sans prendre de risques. Mais, à partir de la mi-course, il a fallu hausser le ton, passer à un rythme supérieur de pilotage. Je voulais vraiment gagner après les progrès de Mégane RS N4 entrevus au rallye précédent ! »

Au terme de la deuxième étape, Manu Guigou était déjà revenu à douze secondes. L’écart était réduit à néant avant la dernière épreuve spéciale. Après les trente-trois derniers kilomètres, Manu Guigou gagnait le Groupe N de près de quatre minutes et terminait en tête des ‘2 roues motrices’ de 13’’9, imposant ainsi Mégane R.S. N4 sur les deux tableaux.

« Je suis très heureux de ce dénouement car je voulais vraiment aller chercher cette victoire. Le scénario fut parfait. Lorsqu’il a fallu hausser le rythme, nous avons su le faire. Cette première place était très importante sur ce dernier rallye de la saison. »

« La Mégane R.S. N4 est vraiment la nouvelle référence en Groupe N et en 2 roues motrices », continue-t-il. « Je suis vraiment satisfait du travail effectué cette saison. Pirelli a largement contribué à ces succès en développant de nouveaux produits très compétitifs. La Mégane et les Pirelli ont progressé de concert. Merci aussi aux équipes de Chazel et de Renault Sport Technologies ainsi qu’à mon copilote et à mes fidèles partenaires. »

Après avoir été à nouveau l’un des grands animateurs du Championnat de France des Rallyes en 2011, Manu Guigou sera à encore au volant de Mégane R.S. N4 la saison prochaine avec un programme à définir : « Les performances de cette voiture sont remarquables et nous avons besoin d’en poursuivre la promotion. Je veux y contribuer pour montrer ce qu’est capable de faire cette Groupe N de nouvelle génération. »

Au moment de refermer le livre de la saison 2011, Manu Guigou mettait en avant quatre grands moments : « J’exerce un métier fantastique. Au milieu d’opérations qui m’ont permis de partager ma passion, j’ai eu la chance de participer au Monte-Carlo Historique, d’aller gagner une course en Nouvelle-Calédonie, de voler avec la Patrouille de France et de participer à la révélation du potentiel de Mégane R.S. N4 en Championnat de France des Rallyes. Le bilan est exceptionnel ! »

Les victoires Groupe N en 2011 :
Ronde Limousin Rallye Région Limousin
Rallye Mont-Blanc Morzine
Rallye de France Alsace – Grand National
Rallye du Var

Communiqué officiel Manu Guigou





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *