Margely, la révélation du Junior



Longtemps à la lutte pour la première place du Junior au Touquet, Antoine Margely a marqué les esprits pour ses débuts dans ce championnat.

Depuis 2011, le pilote bas-normand écume les routes de la Coupe de France au volant de montures diverses : Peugeot 106 S16, Renault Clio F2000, Renault Mégane RS, Renault Twingo R1 ou encore Citroën Saxo VTS.

Au lendemain de l’arrivée du Touquet, Antoine Margely revient avec nous sur sa jeune carrière et évoque évidemment cette première manche du championnat.

Antoine ,peux-tu nous parler de ton parcours en rallye depuis tes débuts ?

Mon papa m’a acheté ma première voiture en 2011, après deux abandons mécanique j’ai vu l’arrivée de 14 rallyes, 14 victoires de classe, dans 5 régions différentes dont la Finale de la Coupe de France à Autun. C’était une saison parfaite pour une première année, tout en ramenant la voiture sans la moindre bosse, c’était l’ordre donné par papa à l’époque avant chaque départ.

Pendant l’inter-saison, j’ai malheureusement perdu mon permis. En octobre 2012, je le récupère un jeudi, et le dimanche je roulais avec ma 106 A6, après 11 mois de suspension, je me retrouve 4ème au scratch et 1er de classe avant de casser mon moteur dans la dernière spéciale.

En 2013, je gagne la confiance de Gérard Laval qui me prête sa saxo F2000-13 et Stéphane Pustelnik qui me prête à son tour une Mégane N4. J’ai vu 8 arrivées au volant de 3 autos différentes, avec 100% des victoires de classe dont deux podiums scratch avec la 106 A6 et la Mégane N4.

2014, j’essaye la sélection Rallye Jeunes, le rêve de tout jeunes passionnés. Je me retrouve en finale parmi les 44 derniers finalistes sur 8600 jeunes Français environ. Après avoir fait des premiers et deuxièmes meilleurs temps en finale avec Yohan Rossel, je touche une chicane bêtement et c’est une de mes plus grosses déceptions quand nous sommes conscients de la chance qui nous ai offert si l’on gagne la sélection. Ensuite je m’engage donc à la 3ème manche du Challenge Twingo R1, je gagne à 2 reprises et finis 4 fois sur le podium en autant d’arrivée sur ce challenge.

2015, Gérard Laval me prête 7 fois sa Clio 3 F2000, nous sommes passés à deux doigts de notre première victoire scratch au Rallye National de Lisieux, nous étions en tête du rallye avant que les 3 premiers prennent une minute de pénalité. Puis en fin d’année, je redescend dans le Gard faire la sélection du volant Rallye Académie. Ce qui me permet ensuite d’être au départ du Rallye du Charlemagne dans le cadre du Challenge N2 Série, que l’on remporte ensuite grâce à notre régularité sur ce rallye.

Et nous voila en 2016, où à 24 ans, je m’engage pour ma dernière année dans le cadre du Citroën Racing Trophy Junior.

Tu viens de participer à la première manche du Citroen Racing trophy junior sur une DS3 R1 au rallye du Touquet, comment s’est passé ton rallye avec Clément Rauline à tes côtés ?

En effet, c’était notre premier rallye ensemble avec Clément, malgré un peu de stress de son côté, il a parfaitement assuré son rôle. Nous sommes tous les deux sans aucune expérience en Championnat, on a donc beaucoup de travail d’organisation à travailler en amont avant notre seconde manche, mais je suis super content de lui dans la voiture.

Nous finissons 4ème, nous marquons quelques points au championnat, c’est bien, mais je reste très déçu. Je n’ai pas le budget pour la saison, donc je n’ai pas le choix de jouer devant pour ramener des primes pour pouvoir espérer continuer. Et ce week-end on perd gros, nous étions revenu à 1 seconde 4 de Loic Astier, en tête après 10 spéciales, dans l’ES12 je fais une glissade juste après le départ dans un léger droite, sur le moment je ne perd pas de temps sauf que malheureusement je suis obligé de m’arrêter quelques centaines de mètres après. La voiture tremblait énormément, les jantes étaient rempli de terre on ne pouvait pas continuer à rouler comme ça, sinon je l’aurai fait… A cet endroit il y a eu des malchanceux comme Manu Guigou, très expérimenté, ou des plus chanceux comme Loic Astier qui nous a expliqué lui aussi sa figure dans ce fameux droite très glissant.

On se retrouve ensuite 4ème de la coupe, mais le podium reste accessible.On repart avec l’idée d’attaquer pour remonter. Malheureusement le rallye ne nous sourit plus, des coupures moteur nous empêche de nous battre à nouveau… Nous avions plus qu’a rejoindre l’arrivée sans pouvoir rouler comme il le faut, c’était très frustant pour moi…..

Prochaine manche au Lyon-Charbonnières,quel sera ton objectif et quel est le rallye que tu attends le plus ?

J’espère que l’on va trouver cette panne qui nous suit, pour être au Lyon-Charbo dans les meilleurs conditions possibles. L’objectif est bien sûr de voir l’arrivée mais aussi de s’adapter très rapidement au nouveau type de terrain qui nous attend, pour espérer une nouvelle fois se battre avec les meilleurs du CRT Junior.

Je n’attends pas vraiment de rallye, je les découvre tous. Je sais que c’est un énorme handicap, mais je suis content de mon système de note, on verra, je vais faire de mon mieux et Clément est très motivé également.

Quels sont tes partenaires pour cette saison dans le CRT Junior 2016 ?

Avant tout, il faut que je remercie énormément ma maman qui m’a aidé à acheter ma DS3 R1, ensuite toute mon équipe qui passent énormément de temps sur la voiture et de multiple coup de main en permanence, sans eux je pense que je n’aurai jamais pu faire de rallye. Mon papa est motivé comme jamais et ça fait très plaisir.

Ensuite bien entendu, je remercierai jamais assez toutes les personnes qui m’aident financièrement ou un coup de main sur la voiture depuis un petit moment et encore cette année.

Un grand merci à Arno Utilitaire à Carpiquet,Transport Lecamus à Lisieux ,Laurent Descrettes terrassement, Le Mesnil Eudes,Arnaud Leroy menuisier-charpentier à Lisieux,Briand Espaces verts à Tourgéville,S2A Casse Automobile à Montilly sur Noireau,Transport Baziret à Evreux ,Hubert Couppey Elagage à Hermival les Vaux,Design Production à Troarn,Auto-Pressing à Lisieux,GDNS Réparation Automobile à Boisney,La petite Boucherie à Annebault,Boulangerie Pagny à Gacé,Ouistreham Loisirs à Ouistreham,Défibat à Fleury sur Orne,Garage Deflubé à Cormeilles,Groupe Auto Ragues à Caen,Carrosserie Selle et Fils à Lisieux,CMPI à Lisieux,Technic Industrie à Lisieux,Méca Ouest à Bourguébus,Garage Citroen Hornet à St Denis de Maillot.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. fd photos de rallye dit :

    digne héritier de son papa! Quel coup de volant il avait le père Margely avec sa GT Turbo dans les années 80! Bonne chance à lui