Mathieu Serradori : « C’est une belle histoire »



Vainqueur de la huitième étape du Dakar 2020, Mathieu Serradori a réalisé un authentique exploit.

Au lendemain d’une journée compliquée où il a finalement commis sa seule erreur depuis le départ (30 minutes perdues dans une dune), le varois a été époustouflant de facilité sur le sable au programme de cette huitième étape.

Parti 16e sur la piste, le chef d’entreprises a tout simplement survolé les débats en reléguant toutes les voitures officielles à plus de quatre minutes. Avec cinq Dakar à son actif (trois en moto et deux en auto), le pilote du buggy sud-africain Century réalise sa plus belle course sur l’épreuve en pointant au septième rang du classement général parmi les voitures officielles.

Premier amateur à s’imposer sur le Dakar en auto depuis 1988 et ex-motard, Mathieu Serradori a logiquement dédié sa victoire à Paulo Gonçalves, décédé tragiquement lors de la septième étape.

« Je suis vraiment très heureux. C’est une belle histoire. La journée d’hier était très compliquée, on a fait une erreur et on l’a payée cash. Ce matin on s’est repris, tout le monde était derrière moi. Je dédie cette victoire à Paulo parce que je suis un ancien motard. C’est pas facile de se mobiliser après une journée comme celle-là et mon copilote Fabien était là aussi. Il y a deux attaquants dans la voiture et je suis très heureux. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *