Matton : « il nous tarde déjà d’être au Safari Rally l’an prochain »



Après un combat âpre et sans relâche pour revenir en WRC, le Safari Rally Kenya devra donc encore attendre une année supplémentaire pour effectuer son grand retour.

Directeur rallye à la FIA et acteur majeur de la réintégration du Kenya en WRC, Yves Matton regrette évidemment la situation mais se projette déjà sur l’édition 2021.

« Nous étions tous impatients de voir le WRC retrouver l’Afrique et le Kenya après dix-huit ans. Nous sommes naturellement déçus que cela ne fasse pas cette année, en particulier après tout le travail fourni par le gouvernement kenyan et l’équipe organisatrice. La pandémie de Covid-19 a eu un impact énorme dans toutes les sphères de la société, y compris le sport automobile et les rallyes, mais j’espère que nous ressortirons plus forts de cette crise et il nous tarde déjà d’être au Safari Rally l’an prochain. »

Pour le promoteur du WRC, cette annulation est évidemment dommageable, tant le travail a été immense pour conclure un accord avec cette épreuve.

« Nous annonçons avec regret cette décision, mais il n’y avait malheureusement pas d’autre choix étant donné la situation actuelle dans le monde. Le championnat a un devoir de diligence envers toutes les parties impliquées et la communauté au sens large. Cela reste notre priorité. Le retour du Safari Rally Kenya devait être l’un des temps forts de la saison et nous remercions le président Uhuru Kenyatta, le gouvernement kenyan et toute l’équipe du WRC Safari Rally Project qui a travaillé si dur sous la houlette de Phineas Kimathi. Nous avons hâte d’être au Safari Rally Kenya en 2021. »

Avec un contrat de trois ans sous les bras avec le promoteur, Amina Mohamed, secrétaire du cabinet du gouvernement, n’a aucune raison de s’inquiéter pour l’avenir de cette épreuve.

« La décision de reporter de l’événement en 2021 n’a pas été simple. Cependant, nous sommes conscients des défis que le monde affronte actuellement et nous nous assurerons que le Safari Rally marque une partie importante de l’histoire de notre pays pour les trois prochaines années. »




S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments