Meeke et Lefebvre au Condroz



Cette année encore, le rallye du Condroz, dernière manche du championnat de Belgique des rallyes, disputée du 2 au 4 novembre prochains, accueillera des pilotes du championnat du monde des rallyes.

Alors qu’il vient d’être officialisé chez Toyota, Kris Meeke est assuré de participer à cette épreuve alors que le britannique n’a plus roulé en compétition depuis son éviction de chez Citroën en mai dernier au rallye du Portugal. A cette occasion, il pilotera une Skoda Fabia R5 du team italien Metior, chaussée de pneus Michelin, et sera copiloté par le belge Renaud Jamoul.

En 2006 (abandon en C2 R2) puis en 2014 (2e en DS3 R5), il avait déjà pu goûter à l’épreuve disputée du côté de Huy en région Wallone.

Déjà présent en 2013 (abandon), 2015 (2e en DS3 R5) et 2016 (2e en DS3 R5 derrière Craig Breen), Stéphane Lefebvre tentera de remporter cette épreuve pour la première fois au volant d’une Citroën C3 R5 officielle.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Anthony dit :

    Si pas de soucis ils auront les 2 première place j’espère la victoire pour Lefebvre sa lui ferait une belle perf de battre meeke

  2. Kivala dit :

    Entre Ypres et Condroz, sacrés veinards ces Belges, toujours des plateaux royaux (normal pour un royaume me dira-t-on). Sans doute ont-ils l’art de dénicher des sponsors, et donc de générer des retombées. Faudrait leur demander la recette…

    • natlin dit :

      incomprehensible que la belgique ne soit pas en wrc

    • roland59 dit :

      en remontant un peu le temps, on peut y ajouter les anciennes boucles de Spa qui ont vu passer une bien belle et longue liste de pilotes de niveau mondial… et dont certains furent CDM… de mémoire je dirais Waldegard, Blomqvist, Vatanen, Auriol, kankkunen… et beaucoup d’autres qui ont gagné des manches mondiales… je dirais au moins une dizaine… et là je ne parle que des boucles de Spa..!!
      c’est dire, effectivement, le savoir faire très professionnel des organisateurs belges pour développer une telle attractivité, depuis des décennies..
      bravo à eux..!!

      • Joël G dit :

        Ah, les boucles de Spa, avec la neige qu’on avait à l’époque…

        • roland59 dit :

          oui, et la boucle de nuit… par grand froid, comme c’est déjà arrivé en 1986 il me semble… j’en avais des glaçons dans les moustaches…

        • Joebarf16 dit :

          Ce n’est pas ce rallye qui avait été gagné une fois (!) par une modeste SKODA 130 RS (genre de SIMCA 1000 des pays de l’est pour les jeunes qui ne connaissent pas) ?
          Ou alors ils avaient fait 2 et 3 je ne me souviens plus…

          • roland59 dit :

            je crois que c’est un 1er top 5 dans une compétition internationale …
            1978 peut-être… mais je dois fouiller pour confirmer… ma mémoire ne suffit plus…

          • roland59 dit :

            après mûre réflexion, il me semble que c’est un 1er top 10 aux boucles de Spa 1977…

          • roland59 dit :

            en fait, tu as raison, il est vrai que sur cette édition 86, krecek fit 2 sur une
            S 130 LR officielle… derrière Probst sur une sierra 4×4… bien sûr dans des conditions très enneigées et difficiles…

  3. Tigz dit :

    Si citroen ne reconduisent pas leurs programme en WRC-2 avec la C3 R5 cela va faire exactement comme la DS3, un gros flop. Seuls voiture de la gamme R5 a être nettement moins évoluée que les autres, et nettement moins performante. (conduites par les clients)
    Et nous allons donc continuer à etre envahi de SKODA.

  4. Pierre.F.13 dit :

    Je sens venir les coms assassins sur les 2 principaux concernés…

    Ce rallye n’aura pas de réelle importance pour eux, alors j’ai juste envie de leur souhaiter de profiter à fond sur cette belle épreuve qu’est le Condroz.

    C’est surtout à Lefebvre de souhaiter d’en profiter.
    Je le répète très souvent (sans doute à cause du fait que je défends à fond ce jeune que l’on critique bien trop pour pas grand chose), et c’est bien le nordiste lui-même qui l’a confirmé dans les pages d’AutoHebdo, le programme de Citroën en WRC-2 n’est vraiment pas certain d’être reconduit l’an prochain, ce qui pourrait le mettre à pied avec Tempestini, Bonato et Veiby.
    Le Condroz pourrait être sa dernière course avec la C3 R5 officielle, alors qu’il se fasse plaisir au volant, et qu’il nous régale avec des passages spectaculaires dont il a le secret, c’est tout ce qu’on peut lui demander.

    • Thomas dit :

      A quoi sert de développer une C3 R5 si ce n’est pas pour la faire courir en championnat majeur ??? 😮

      • Pierre.F.13 dit :

        C’est bien ce que je me demande.
        Mais n’oublions pas le cas Chardonnet : il avait beau avoir développé la DS3 R5 et avoir joué la victoire avec (sauf que la mécanique l’a plombé, comme Lefebvre cette année), il n’est pas été reconduit. Je crains qu’il en soit de même pour Lefebvre…

        De toute façon, pour PSA, c’est désormais une saison officielle en R5 pour faire la promo de la voiture, et après, on laisse les clients la conduire, plus besoin d’officiels…

    • bazire dit :

      Ce serait un gros gâchis si Citroen ne le soutiens plus , je suis persuadé qu’il a un fort potentiel mal exploité …
      Depuis son gros crash en Allemagne j’ai l’impression qu’il ont laissé tomber au détriment de Breen qui finalement est viré cette année comme je l’avais prévu ……
      J’espère pour lui qu’il aura au moins un programme en wrc2 chez citroen sinon ça craint pour lui car ni mécène et gros sponsor pour l’aidé comme beaucoup de pilotes talentueux en France ….