Meeke : « Eviter la moindre erreur »




Depuis sa bonne quatrième place au Portugal en mai dernier, Kris Meeke enchaîne les contre-performances avec seulement six points marqués en quatre rallyes.

étapes. Si la performance devrait être encore là, reste à trouver cette fameuse régularité qui manque terriblement au pilote Citroën.

L’an passé, Meeke avait longtemps lutté face à Mikkelsen pour la troisième place avant d’écoper d’une pénalité pour une corde trop généreuse.

« J’ai de très bons souvenirs de mes deux précédentes participations au Rallye d’Australie avec la DS 3 WRC. En 2013 et en 2014, j’avais été compétitif et j’étais en lice pour un podium l’an passé. Cette saison, l’itinéraire est quelque peu modifié. Mais les nouvelles spéciales promettent d’être magnifiques et très rythmées. Généralement, les routes sont très intéressantes même si les passages en forêt, avec les rayons du soleil à travers les arbres, peuvent être particulièrement techniques. Si le temps reste sec, ma position de départ devrait être un avantage.

L’idée n’est pas de partir en attaquant au maximum. Je dois surtout conserver le rythme affiché lors des derniers rallyes et éviter la moindre erreur. En comptant également sur ma position de départ les deux premiers jours, ce devrait nous permettre d’être à une bonne place.« 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *