Millener : « Un rallye très différent de d’habitude »



Après des débuts timides au Monte-Carlo, l’équipe M-Sport compte bien faire mieux en Suède cette semaine en alignant un duo finlandais particulièrement à l’aise sur cette surface.

Team principal de l’équipe, Richard Millener est ravi de voir cette épreuve avoir bien lieu malgré des circonstances difficiles et un rallye bien éloigné des conditions habituelles.

« Le Rallye de Suède est un événement emblématique du Championnat du Monde des Rallyes de la FIA, et je pense que nous sommes tous reconnaissants en vers Glenn (Olsson, PDG du Rallye de Suède]) et son équipe pour tout leur travail énorme pour assurer son déroulement dans des conditions très difficiles.

La météo n’a pas été facile, mais les organisateurs ont été extrêmement proactifs au cours des dernières semaines – travaillant en étroite collaboration avec les équipes et la FIA et s’assurant que tout est en place pour avoir un rallye avec une bagarre serrée. Ce sera un rallye très différent de ce à quoi nous sommes habitués, mais l’essentiel est que nous aurons un rallye. »

Souvent performant sur cette épreuve, et notamment la saison dernière, M-Sport et Richard Millener ont bien l’intention de briller une nouvelle fois.

« Historiquement, cela a toujours été un rallye performant pour nous, et nous sommes confiants dans le fait d’établir une bonne performance. Esapekka et Teemu se sont tous deux bien comportés ici l’an dernier – Esapekka décrochant la deuxième place et Teemu menant un rallye pour la première fois de sa carrière. La Fiesta était également très compétitive avec cinq scratchs, et nous prévoyons de reproduire cela cette année. Nous sommes prêts à montrer ce que nous pouvons faire. « 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. JMB17 dit :

    Millener ? Mais quand on est Richard, on ne serait pas plutôt … millionnaire !!

  2. Jean Dridéal dit :

    « en alignant un duo finlandais particulièrement à l’aise sur cette surface. »

    On parle de quelle surface ?