Neuville rend hommage à Ogier



Pour faire un beau champion, il faut d’abord des adversaires à la hauteur et cette année, Sébastien Ogier aura trouvé du répondant face à Ott Tanak et Thierry Neuville jusqu’à la dernière spéciale de la saison, enfin l’avant dernière…

Leader du championnat pendant plus de la moitié de l’année, le Belge aura donc raté l’objectif qu’il s’était fixé, devenir champion du monde. Et si ses chances étaient finalement réduites au départ de cette ultime étape, le règlement aura parfaitement atteint ses limites en l’empêchant tout au long du weekend de pouvoir s’exprimer librement avant qu’une erreur ne le condamne définitivement.

« Nous avons tout donné aujourd’hui et il a fallu prendre des risques pour tenter de remporter ce titre. Même si nos chances étaient réduites, nous n’avions rien à perdre. Malheureusement dans l’ES22, les conditions étaient compliquées et nous avons simplement fait un écart et tapé un arbre. C’était fini, le championnat était terminé. »

Finalement vice champion d’une saison qui aura atteint des sommets d’intensité des routes glacées de Sisteron-Thoard jusqu’à cette dernière Power Stage tracée dans la jungle Australienne, le pilote Hyundai s’est montré optimiste pour la suite tout en saluant la performance de son rival Français, désormais sextuple champion du monde.

« Il y a toujours quelque chose de positif à retenir d’une défaite. Nous n’abandonnerons pas et nous n’arrêterons jamais jusqu’à ce que nous y arrivions. Félicitations à Seb et Julien, c’était un honneur de se battre contre vous toute cette saison. Rendez-vous en 2019 ! »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. jeff dit :

    L’échec de Neuville est aussi celui de Hyundai qui aurait pu, sinon dû, remporter les CM constructeurs 2017 et 2018. les échecs de Neuville ont pesé, mais celui-ci a toujours été trop seul : Sordo et Paddon peu compétitifs en 2017, Sordo aussi étonnant sur terre que décevant sur tarmac en 2018, Mikkelsen totalement transparent…Si Hyundai veut progresser, des changements sur les pilotes s’imposent ! Mais bizarrement, ils ont été pour l’instant étrangement absents dans les transferts pour 2019 !

    • roland59 dit :

      c’est exact… l’équipe n’est pas suffisamment « musclée » et de surcroît la voiture souffre de polyvalence et peine sur certains terrains.. Finlande et asphalte… ce fut net cette saison et un asphalte s’ajoute semble t il en 2019… il y a donc du travail à faire…
      si Mikkelsen ne retrouve pas un minimum de compétitivité et de régularité, ce sera mission « impossible » pour eux et très difficile pour Neuville qui, pour atteindre son objectif, a nécessairement besoin d’une voiture qui le mette en situation de se battre devant sur toutes les manches… Toy et Fiesta l’ont permis, nul doute que les progrès de la C3 le permettront..

  2. Golf972guy dit :

    Pour ae18
    Si tu avais pris le temps de lire mon post tu aurais vu que je parle de victoires pas de titres. Je suis le championnat du monde depuis 38 ans et ce depuis le groupe B dont une dizaine d’années chez michelin compétition, je penses savoir un peu ce qui se passait dans les teams.

  3. Loic du 42 dit :

    Avec du recul, Thierry aurait peut être du retourner chez m-sport et quitté Hyundai

    • roland59 dit :

      tout individu en général et en sport (de haut niveau) en particulier tend à vouloir « sécuriser » son parcours…
      un retour chez M-Sport n’est pas de nature à concurrencer une prolongation (de 3 ans) chez Hyundai..
      les difficultés de Ford Europe et la toujours possible fermeture d’un site est à considérer dans la volonté d’un pilote lambda à vouloir rejoindre (ou prolonger) l’équipe faute d’autre possibilité…
      c’est pourquoi, les Neuville/Tänak ont fait le chemin inverse et qu’Ogier, sans le dire, emprunte un chemin « parallèle »… de sortie… pour retrouver un statut « usine ».
      et puis M-Sport est sûrement la structure la plus à même pour faire émerger les jeunes talents au haut niveau…

  4. roland59 dit :

    heureusement, Ogier sait ce que vaut Neuville…

  5. DENIS dit :

    75%……non 100% de chances d avoir vendu la peau de l ours un peut vite, une prochaine fois probablement!

  6. achve dit :

    J’ai bien peur pour Neuville que l’occasion ne se représente pas avec les Toyota de plus en plus performantes et Seb.OGIER au sommet de son art avec Citroën qui va lui donner les moyens de gagner!

  7. natlin dit :

    neuville n’a pas retenu la lecon de 2017, il ne sait pas gerer un championnat, et quand il est devant il panique, ca fait 2 annees d’affilee, et il s’est vu champion du monde cet ete, quelle blague, comme penasse le debile, bien dans sa tronche a lui

  8. Bruno dit :

    J’ai bien peur qu’il n’ait laissé passer sa deuxième… et dernière chance. Malgré le demi-loupé au Monte-Carlo, les soucis au Mexique et sa poubelle d’usine à la rue en Corse, Neuville était resté au contact et avait pris l’avantage grâce à l’hécatombe au Portugal et sa splendide victoire en Sardaigne. Et puis tout a été de travers, littéralement… Sortie en Finlande le vendredi qui lui côté une place. Erreur dans la Power stage en Allemagne qui lui coûte 2 ou 3 points. Casse suspension en Turquie. Sortie au Pays de Galles qui lui coûte probablement 3 places. Crevaison dans la power stage en Catalogne qui lui coûte une place et quelques « power » points. Et enfin déjantage en Australie… Le problème de Neuville c’est qu’il doit sans doute se rapprocher de sa limite plus qu’Ogier pour effectuer des chronos similaires.

    • Kwentino dit :

      Ben Ogier lui même aura frisé la correctionnelle plus souvent lors de cette saison que lors de toutes les précédentes, aussi. Ceci étant inhérent au niveau de compétition entre les 3 furieux.

    • Sylvain dit :

      Je crois qu’il ne sert à rien de « débattre » de ces trucs là, au sens où les opinions des uns et des autres n’évoluent pas…

      Selon moi il faut voir chaque saison dans la perspective d’une carrière… on a dit de Loeb que ses titres n’étaient pas mérités, or dans un des moments les plus compétitifs du rallye mondial, en semi-retraité, il vient de s’offrir une victoire… on a dit de Ogier que ses titres sur VW n’étaient pas mérités, or il vient d’en décrocher 2 avec M-Sport… on peut dire ce qu’on veut des « erreurs » de Neuville en 2017 et 2018, mais s’il est titré en 2019 et 2020, il aura prouvé que le niveau était déjà bien là, non?

      Donc rendez-vous à l’année prochaine 😉

      • JB dit :

        Belle analyse Sylvain.
        Avec le recul que tu évoques, on comprends mieux la valeur de Loeb et celle d’Ogier :l’un parvenant à gagner à 15 ans d’intervalle (donc avec tous les adversaires différents de l’époque, hormis peut-être Latvala, à vérifier)
        et l’autre sur deux voitures et avec deux règlements différents.
        Leurs titres, nos gars, ils les méritent.

  9. fabien dit :

    Finalement Ogier ce sera plaint de balayage pendant 5 ans et demi.
    Avec une VW imbattable et des équipiers en cage, il n’aura jamais eu de mal à surmonter ça.
    En 2017, Neuville a faits des erreurs débuts d’année et ses suspensions l’auront trahi fin d’année.
    Finalement Ogier n’aura pas balayé les 6 mois où le balayage aura été réellement décisif pour un championnat.

  10. Raphaël dit :

    + 1 Il y à quand même des gens qui on compris ce qu’était le rallye. Des gens qui ne font pas manger le cerveau, à grand coup de Loeb, par des médias souvent à côté de la plaque, et qui nous font tout un cinéma avec un Loeb dont la qualité du palmarès, et aujourd’hui à des années lumières de celui, d’un Ogier ou d’un Kankkunen.

  11. Raphaël dit :

    Bien sûr qu’elle est belle cette phrase. Il à entièrement raison. Un palmarès à beaucoup plus de valeur quand il y à des titres et des victoires, avec plusieurs équipes, plutôt que des succès tous consécutifs, avec une même équipe. Souvent la meilleure du moment. Ce qui n’est pas le cas de l’écurie Ford. Les titres d’ogier avec la fiesta ont bien plus de valeur que ceux cumulés par l’alsacien toujours avec Citroën. Un footballeur qui remporte plusieurs ligue des champions, avec des clubs différents, à un palmarès bien plus intéressant que celui qui gagne toujours avec le même club. Style Barca ou Réal. En rallye c’est la même chose.

  12. Loic dit :

    La je ne comprends pas « le règlement aura parfaitement atteint ses limites en l’empêchant tout au long du weekend de pouvoir s’exprimer librement  » de mémoire ce n’était pas ogier qui ouvrait la route ce weekend ?
    Il faut juste dire que un a tenue la pression et a su rester sur la route et que les autres non !!!!

    • Rallye-Sport.fr dit :

      Le balayage ne se réduit pas à un seul homme. Ne voir aucun candidat au titre dans le top 4 le premier soir voulait tout dire.

    • Raphaël dit :

      Je réponds à jyves.

    • walter dit :

      Exactement. RS est pro Neuville pour ceux qui ne l’ont pas compris.
      Seb aussi a eu et depuis longtemps gouté aux joies du balayage ce qui ne l’as pas empêché d’être titré 6 fois de suite…
      Le pire c’est que Mr Penasse (avec un T) en soit venu a souhaiter qu’il arrive un crash a Seb en sous entendant qu’en cas de contact avec un arbre où accident il ne pourrait pas repartir en cas d’endommagement de l’arceau de la Fiesta !
      Bonjour le sport…
      La vérité c’est que Neuneu n’as pas supporté la pression mais même en faisant l’épicier il n’est pas a la hauteur de ses dires et en attaquant il se fout dehors, sale gosse:
      Msieur, msieur les autre font rien qu’a m’embêter…
      Bah va voir Thibaut il est aussi passé par là, soi-disant que c’est pas les meilleurs qui gagnent…

      • Rallye-Sport.fr dit :

        Oh merde, ça recommence. On va pouvoir souffler pendant 2 mois, ou alors peut-être que nos supposées préférences se verront même lors des essais Monte-Carlo !

      • roland59 dit :

        Walter, pourquoi ne pas laisser s’exprimer, ne serait ce que parfois, le bon qui est en toi…??
        fais donc un petit effort, pour le respect que nous devons tous à RS…
        merci pour eux… 🙂

    • fabien dit :

      Tu parles de la pression des pneus, si je te suis parce que c’est son pneu qui a déjanté.
      Attention ta cervelle commence a déjanter aussi d’ailleurs

  13. ae18 dit :

    Bonjour à toi mais pourquoi autant de conn….s enfin dinepties en un seul poste…??si tu veux parler de loeb …ben oui un seul constructeur…mais ou tu te trompes …auriol un titre un constructeur …sainz deux et un seul constructeur….rohrl deux fois deux constructeurs ok donc…pour rohrl …révise encore un peu stp.

  14. Golf972 dit :

    bonjour à tous . Un très grand bravo à S.Ogier qui rentre désormais dans le club des très grands pilotes à l’image des Rohrl,Kankunen,Sainz,Auriol,pilotes qui ont gagnés sur tous les terrains avec plusieurs teams et voitures différents, sans être le fils adoptif du « Chevron ». Bravo aussi autres pilotes du WRC 1 et 2.

    • GG dit :

      C’est clair que c’est autre chose que le palmarès de Loeb.

      • jyves dit :

        elle est belle cette phrase….
        c’est vrai qu’il est nul depuis longtemps…

      • Fb49 dit :

        Pas faux…. Sans rabaisser Loeb bien sur il faut reconnaitre que premièrement Ogier n a jamais choisi la facilité, d’abord en attaquant direct le monument Loeb en début de carrière (si on le laisse s exprimer chez Citroën je suis a peu prêt sur qu il a une couronne de plus et Loeb une en moins), ensuite en faisant 1 an de wrc2, puis en choisissant M-Sport au lieu de Toyota… Ce mec c est la grande grande classe, un tueur, en pilotage il est impressionnant de facilité et de vitesse tout en contrôle… Le mental j en parle pas… Le meilleur de tous les temps pour moi…qu’elle chance on a d avoir un champion pareil… Les chiffres ne veulent rien dire car on reconnait un champion a la hauteur de l adversité et la depuis son début de carrière Ogier doit affronter des adversaires et surtout des constructeurs redoutables, ce que n avait pas a faire Loeb une bonne partie de sa carrière…. Pour le futur en signant chez les rouges je suis sur qu Ogier a une petite idée en tête : la puissance d un constructeur afin de plier tout le monde comme durant ces années WW…. A suivre mais que c est beau!!!

        • Joebarf16 dit :

          Le risque pour les « zautres » est en effet que le binôme voiture pilote du temps CITROEN/LOEB puis VW/OGIER se reconstitue en 2019 sous la forme CITROEN/OGIER.
          Mais cela suppose que TOYOTA et HUNDAI mais aussi NEUVILLE et TANAK, excusez du peu, regardent cela se faire sans réagir ?
          Néanmoins je ne peux m’empêcher de penser à cette éventualité, si si moi qui, il y a quelques mois, quand on commençait à parler du transfert 2019 pour OGIER, n’exprimais qu’un seule certitude : de toutes façons tout est envisageable sauf CITROEN.
          Belle intuition j’vous jure, j’en ai mangé mon chapeau…
          Il me tarde déjà d’être fin janvier, jamais content ces vieux.

          • bazire dit :

            Et les fêtes de fin d’année ?…….On va pas passer notre vie à suivre les rallyes sur le net , faut penser à d’autres choses , je suis content que cette saison s’achève avec un beau titre pour Ogier et un pour Makinen et toyota ….Et surtout une belle victoire de mon idole jean marie Latvala , je suis heureux pour lui qui est un pilote et un type remarquable ….
            Dis-moi c’est l’heure à la tienne joe le maconnais nouveau !….

  15. 4wd dit :

    Bravo à Neuville , il méritait ce titre jusqu’à mi-saison, la conclusion est tout autre. J’espère que cette expérience va la faire évoluer car l’année prochaine il va falloir se battre plus fort sur toute la saison et à ce jeu là, il n’est pas le plus fort….

  16. roland59 dit :

    il a suffit d’un « déjantage/crevaison » malheureux suite à une réception pour changer le cours de l’histoire…
    et la décision d’attaquer sur la dernière boucle était la seule bonne décision… c’est toujours après qu’on bavarde…
    bravo pour cette magnifique saison et cet hommage au titré.
    puisse Hyundai fournir le matos à la hauteur, car il en manque encore un peu sur certains terrains, pour que vous ayez un fois encore la possibilité de vous battre pour le(s) titre(s)…
    d’aucuns ne vous apprécient pas… quelle erreur de jugement…

    • Rom dit :

      Rien ne dit qu il aurait reussi sans la crevaison. Surtout vu le nombre de fautes qu il a accumulé jusqu a l es 22

      • fabien dit :

        Rien ne dit que Ogier aurait était champion si Neuville n’avait pas crevé.
        Tu vois la phrase va bien dans l’autre sens aussi.
        Ca c’est passé c’est tout, n’empêche que les crevaisons et le balayage à répétions auront eu leur rôle pour ce titre contrairement au 15 derniers.

        • Rom dit :

          C sure mais ce que je vois c est qu ogier a gagné et ca c est bien sure. Tu confirmes fabien ?
          Allez arrete avec le balayage et les magouilles. Tu vas t en remettre je suis sûre. Je me demande si il faudrait pas mettre en place une cellule de soutien pour certains….

      • roland59 dit :

        certes, mais c’eût été une autre course… et Evans, avec les mêmes consignes se serait trouvé derrière Neuville… comme Ogier…
        et rappelons nous les dires d’Ogier lui-même en partant 5 J2: je ne peux rien faire…
        comme n’a rien pu faire Neuville en partant 4 J3… sauf revenir sur Suninen et prendre les gros risques pour tenter le tout pour le tout qui le conduisirent à la conclusion que l’on sait.
        donc en résumé rien ne dit qu’Ogier aurait eu le même boulevard…

        • Rom dit :

          Arreter il y a pas d autres courses que celles qui c est déroulé et pas celle que vous fantasmez. Ogier a balayé vendredi il a fait aucune erreur alors que neuville en a fait un bon paquet tous le week end.
          Toutes les condoleances

          • roland59 dit :

            c’est précisément toi qui pose l’hypothèse d’une autre course, à 14h25…
            merci, maintenant je sais…
            fabien aussi j’imagine…
            alors, joyeux noël, et bonne bourre… 🙂

      • roland59 dit :

        je peux même ajouter, avec bon sens, que Neuville aurait pu bénéficier d’un recul de Paddon…
        c’est dire si les chances d’Ogier auraient été bien plus réduites et compliquées que celles rendues effectives par le boulevard laissé suite au souci du belge…
        mais ce fut un autre déroulement, qui fit à nouveau un Ogier CDM.

    • Fb49 dit :

      Quel dejantage malheureux ? Il était trop vite point barre comme lors de la dernière étape… Moi j appelle ça une erreur de pilotage…

      • roland59 dit :

        si tu veux…
        comme moi (et pas seulement) je peux appeler appeler un travail d’équipe ce qui fait gagner une équipe… 🙂

  17. calamar dit :

    ca passe pas

  18. calamar dit :

    je pense que si Ogier avait signé en 2017 et 2018 pour Hyundai .il aurait quand même 6 titre de champion de monde et Hyundai 2 titres constructeur en 2017 Hyundai avait la meilleur wrc mais pas le meilleur package .respect quand même pour la charge héroïque mode sa passe ou sa casse de Neuville et Tanak

  19. Jmdu07 dit :

    Je vais paraître fou peut-être mais j’aimerais voir pour 2019 chez Citroën ogier lappi avec ostberg sur 8 manche 2 pour le banquier al kassimi,2 manche pour Lefebvre et le championnat WRC 2 et pareil pour bonato
    Chez m-sport avec ce qu’il ont un breen evans suninen ça aurait de la gueule non ??
    Toy tanak latvala meeke et en + katsuka ça va être beau
    Et Hyundai pareil que cette année avec peut être huttunen sur quelque manche je pense que 2019 va être beau , j’ai déjà hâte

  20. Jean Dridéal dit :

    Pas sûr que hyundai se relève de ce nouvel échec, pas sûr que le belge ait les épaules pour tirer son équipe encore plus haut, si c’est possible….

    Avec Tanak et sa Yaris ultra performante, et Ogier qui aura le soutient d’une usine et d’un loeb au développement, la bataille promet d’être belle !

    • Raphaël dit :

      Je ne pense pas qu’ogier à besoins de Loeb pour le développement ! Il à gagner des titres avec deux marques différentes, et des rallyes en WRC, avec trois ! Son palmarès est bien plus complet, et intéressant que celui de Loeb.

    • Rom dit :

      Je doute que loeb aille au développement…. Et avec l expérience vw je pende su ogier peut tres bien y arriver tout seul… Mais di loeb est la ca sera chouette

  21. Jeff Boulet dit :

    Bravo à Thierry et Nicolas, ils ont animé le championnat du début à la fin et réalisent leur saison la plus dense. Pour Thierry, malheureusement, la saison a toujours la fâcheuse habitude de mal commencer au Monté Carlo. Si le Belge veut remporter le titre, il devra déjà rendre une bonne copie dés la rentrée de janvier. C’est là, sur ces routes de la classique Monégasque, que l’on voit la différence entre les très bons et les exceptionnels. Loeb et Ogier possèdent un sixième sens, un sens inné de l’équilibre et de l’impro qu’il est obligatoire de posséder pour déjouer les pièges du Monté Carl’… Un petit plus qui fait, au final, de très grandes différences !

    • Pierre12 dit :

      Tout à fait

    • fabien dit :

      + 1 ouais 2 ans qu’il échoue très près du titre, 2 ans qu’il commence pas bien (en terme de points) le premier rendez-vous de la saison (malgré une grosse vitesse de pointe). Une légère erreur chaque année très lourde de conséquence.

  22. Fab dit :

    Le Neuville de 2018 a clairement progressé dans son approche des courses par rapport à 2017. Mais il en manque encore un peu.
    S’il sait aller chercher dans cette défaite les derniers petits détails qui font la différence, il finira par obtenir ce titre, si Hyundai lui donne le matos pour le faire.

    • Sylvain dit :

      Pour l’instant l’Histoire du rallye dit que le successeur d’Ogier-VW, c’est Ogier-Ford… bref le leader de l’après-Ogier, c’est Ogier… parfois l’histoire se répète, qui sait ce que vaudra Ogier sur la C3…

      Loeb l’a faite gagner 1 fois sur 3, rapporté sur une saison, on n’est pas loin du compte pour le titre 😉

      Neuville a eu 2 occasions en or au niveau du matériel (2017) et des circonstances (2018). On a l’impression qu’il a beaucoup progressé en 2018 au niveau mental, mais il lui a manqué la capacité de continuer à scorer sur la fin de la saison, et c’est là où il a concentré les bévues me semble-t-il (ou pour le moins repris le tub de 2017 : « pas de chaaance! »).

      Certes on peu se dire que aussi bien Neuville que Tanäk pourront tirer les leçons de leur rallye d’Australie 2018, ou bien penser que cela fait partie de leur façon d’être un champion… mais quoi qu’il en soit le temps passe, il n’est pas certain qu’il permette à Ott et Thierry de couronner leur rêve, justement parce que si l’un des deux le fait, ben cette année là cela sera râpé pour l’autre, mais aussi parce que Ogier est un sacré compétiteur…

      • bazire dit :

        T’as pas toujours dit ça !…..Toi qui voyais neuville gros comme une maison avec tes calculs et tes théories à 2 balles , des pages entières sur ce site à anticiper et supputer pourquoi Ogier est mal barré …..Voilà le résultat une victoire gagné au mental , un rallye n’est jamais joué d’avance …..

        • bazire dit :

          Putain cong je viens de me relire , je suis un peu trop impulsif , excuse -moi mon poto ….
          Elle est pas belle cette victoire de Jean mari ? …..ça faisait des lustres qu’il avait pas gagné et t’as remarqués très peu d’erreurs contrairement à d’autres …..
          Belle course de Otsberg et Paddon qui mérites tout deux un volant l’an prochain …Mais Sordo aussi …..

          • Sylvain dit :

            Tranquille, mais bon… il faut aussi penser aux 3 derniers rallyes de 2018, Neuville y fait la moitié des points de 2017 !!!

            Sans cela, sans ce petit final de saison, on aurait pu pleurer les points perdus… en Suède!

            Je dis en Suède car Ogier est humain, au Portugal et surtout en Turquie il peut/doit mieux faire… mais ce championnat était mal embarqué, et… globalement, ceux qui avaient annoncè que Ogier gagnerait parce que Ogier, avaient raison…

            Moi je ne voyais pas un final si « facile »… pour prendre une métaphore, quand la Belgique élimine le Brésil tous les italiens me disaient « eh la France est championne, tranquille… », franchement, j’avais du mal à ne pas penser comme eux, il faut une habitude des grandes compétitions, et la seule nation de ce type qui restait était la France. J’ai regardé la demi avec un ami Belge, il était sûr de gagner facile, il n’a même pas vu le but qui a décidé le match… moi oui, je m’attendais à un match de ce genre, gagné par qui devait le gagner 😉 mais là sur le rallye, je pensais que cette saison était marquée par la réussite de Neuville, pour ne prendre qu’un exemple, bravo pour la Sardaigne, mais 1) il pleut, 2) Ogier s’endort sur une ES, 3) sur la Power Stage il a une réussite qui lui manquera sur les 2 derniers rallyes… cette année Neuville n’avait jamais un pépin, normalement c’est un signe, comme les 2 buts de Thuram en 140 sélections sur la demi de Coupe du Monde, quand t’as la réussite… et finalement non.

            Du coup oui, je me suis trompé, à la fin la logique a été respectée, mais la saison fut très dure, le résultat très beau aussi donc.

          • bazire dit :

            Je suis beaucoup de sport sauf le foot , ça me gonfle depuis toujours ….J’ai apprécié la belle victoire du 15 contre les pumas et la victoire de Sverev au masters ce WE……
            C’est vrai que ça semblé mal embarquer pour Ogier après sa sortie idiote en Turquie mais j’étais confiant sur son abnégation à se battre jusquau bout …. et je dois te dire que je me doutais aussi de la fébrilité de neuville d’avoir son premier titre ….Trop d’attaque , tue l’attaque !…..

  23. Marc dit :

    Je partage les commentaires sur Hyundai en même temps, ils ont gagné sur certains terrains, j’ai du mal à croire qu’une voiture qui gagne ne peut pas gagner partout ??? Avec la bonne mise au point.

  24. Rom dit :

    Mouaaisss
    J espere que quand même ils vont faire un peu le tri chez hyundai. Car il y a quelques declaration des certains du team qui deservent neuville et le wrc. Je crois qu a trop chercher la polemique on deconcentre toute monde et on diminue là sérénité dont a besoin d un pilote pour gagner un championnat. Franchement ils ont du boulot et je ne partage pas l optimisme de neuville sur son team… L année prochaine il y aura 2 vrais team usine face a eux. Et les evolutions 2019 entrevues ce week end sur la voiture me semble pas encore au niveau des toy… Bref il faut que toute l equipe de remette en question. Hate de voir également comment vont prendre les supporters de neuville la demande de plus de stratégie de leur pilote alors qu il qualifie ca de magouille qd c est m sport

    • Rom dit :

      C est bieb l optimiste mais quand on ecoute l itv on se rend coppte egalement qui ne parle jamais de ces erreurs… Pour progresser il faut de l honnêteté envers soit meme et il n y a pas que la voiture ou la strategie ou le manque de chance. Il y a aussi les erreurs: pression gestion c est la ou il doit progresser

      • Rom dit :

        Et n oublions que le developpement suit les instructions des pilotes… Donc faut aussi prendre sa part de responsabilité la dedans. Si la voiture n est pas au niveau alors il faut prendre ces responsabilités. Quand je regarde les itvs de neuville gilsoul et l epicier penasse apres le rally ils disent en gros la meme chose que l année dernière a une exception… Ils n ont pas dit qu ils etaient favoris pour 2019…
        Bref on est loin du recul et de la prise de conscience nécessaire

  25. Go ! dit :

    L’espoir fait vivre, c’est bien d’être optimiste mais 2019 sera je pense un duel Toyota – Citroen avec un avantage Toyota …. Trop d’inconstance, d’erreurs de pilotages et de fiabilité chez Hyundai avec une voiture et des pilotes qui semblent avoir atteint leur potentiel max.

  26. riri73 dit :

    Il faut qu’il positive avec ses 3 victoires en 2018 qui portent son total à 9 succès. (Alen , Latvala, Hirvonen n’ont pas été ou ne sont pas champions du monde, mais ils ont remporté de très nombreuses succès). Pour Neuville, le titre arrivera quand il arrivera, et en attendant remporter des courses c’est très important AUSSI.
    (raisonnement totalement identique pour Tanak , mais aussi pour Ogier chez les rouges en 2018-2019) il n’y a qu’UN pilote qui décroche le titre, mais il y a des opportunités pour TOUS de remporter des rallyes et ça compte beaucoup (avis personnel).
    Une autre grille de lecture possible de la saison 2018 est donc Tanak 4 , Ogier 4, Neuville 3 et personne ne pourra leur enlever.

    • Fab dit :

      C’est sur. Avec le recul, ils peuvent le voir comme ça.
      Mais aujourd’hui, je doute que Neuville notamment soit heureux de ces 3 victoires cette année.

      • riri73 dit :

        Absolument, à chaud, forcément, il est décu tout comme Tanak. Ce que je disais est très « théorique » et c’est plutôt à l’échelle d’une carrière qu’on peut raisonner comme ça.

        Contrairement aux sports collectifs, où y’a 1 vainqueur et des perdants, dans les sports mécaniques (mais aussi plein d’autres sports individuels) il y a une double distribution = les titres et aussi les courses, donc si ça le fait pas d’un côté, tu peux te rattraper de l’autre, c’est déja bien.

  27. Dr no dit :

    Belle conclusion, fair play Thierry Neuville, et bravo à lui pour cette magnifique saison ,débordante de suspens .

  28. Jmdu07 dit :

    Même en rallye ont vous bouffes les belges , non plus sérieusement bravo à titi et nico et je pense qu’en 2019 ogier avec la c3 ça va soit nous refaire une saison comme celle là où l’époque Volkswagen ou ogier dominé tout ce qui était pas plus mal (pour notre sommeil et pour notre cœur ) car avec tout ce qu’il c’est passé mon cœur a faillit s’arrêter plusieurs fois . Bravo ogier et rdv en 2019
    #googier

  29. Joël G dit :

    Ai vu son interview à la rtbf; il est très serein dans la défaite, qui fut intense et où personne n’a rien à se reprocher. Et comme le dit RS, pour faire un beau champion, il faut des adversaires à la hauteur.
    Contrairement à ce que beaucoup pense, il a un moral d’acier (demander à ceux qui le connaissent: Bruno Thiry son ouvreur, le staf hyundai, la presse spécialisée belge)
    Interview de Penasse qui lui aussi félicite ses adversaires, toyota pour les constructeurs et Ogier pour les pilotes.
    Si il y a parfois des déclarations plus hard à chaud (souvent mal interprétées d’ailleurs), je crois que les 3 pilotes se respectent mutuellement

  30. SUB dit :

    Certains de ses supporters feraient bien de prendre exemple sur lui…

    • Joël G dit :

      ne peut on le dire de n’importe quel supporter, non?
      J’ai souvent observer les déclarations d’Ogier, plus soft et réfléchies que celles de nombre de ses fans, même si ils ne sont pas à mettre dans le même sac.
      Mais, autrement, votre commentaire apporte quoi à l’article bien fait de RS?

      • Fab dit :

        Complètement. Dans l’autre sujet, j’ai vu de super commentaires, notamment celui qui retrace le parcours d’Ogier et qui permet de remettre l’église au milieu du village.
        Et d’autres qui n’avaient pour but que de chambrer les supporters de Neuville, en mettant tout le monde dans le même sac, les idiots comme les vrais.
        Bref y en a dans tous les camps c’est une certitude. Mais peut on vraiment les appeler des supporters?

        J’espère que Neuville sera titré un jour car il le mérite, tout comme Tanak et tout comme Ogier qui n’a pas volé ses 6 titres.