Neuville : « Toujours en mesure de nous battre »



Dès le départ, il apparaissait que Thierry Neuville disposait de tous les moyens pour réaliser une très belle course en Turquie. Rapidement, le belge s’es porté en tête avant de devoir rétrograder ce dimanche, sauvant tout de même une deuxième place au goût amer.

« De toute évidence, il y a beaucoup de déception en ce moment. Pour être honnête, nous avons eu une très bonne performance tout le week-end. La vitesse était au rendez-vous et nous n’avons commis aucune erreur majeure et nous avons également eu une gestion intelligente des pneus. Malheureusement, tout ne s’est pas réuni ce matin. Nous savions que nous allions essayer de rouler prudemment dans l’étape et nous suivions exactement notre objectif. Comme de nombreux autres pilotes également, la chance n’était pas de notre côté et nous avons eu la crevaison. Nous avons perdu la première place, nous nous sommes battus en P2 après cela et nous avons pris cinq points en Power Stage. Je pense que nous devons retirer les aspects positifs de ce week-end. Nous sommes un peu plus près de la tête du championnat. C’était notre objectif principal. Nous sommes toujours en mesure de nous battre pour le championnat lors des prochaines manches. Nous sommes P5 et avons une bonne position sur la route pour la Sardaigne. »

Distancé de 32 points au championnat face à Elfyn Evans, le pilote belge veut encore croire à ses chances, même si cela s’apparente maintenant à un miracle. D’autre part, le pilote Hyundai a mis en avant différents problèmes constatés ce week-end.

« Je ne suis pas du genre à abandonner tant que ce n’est pas mathématiquement terminé. Je vais attaquer fort. Je veux aussi des victoires. J’ai faim de plus. Nous étions très motivés ce week-end, surtout après les déceptions du Mexique et de l’Estonie. Je pense que nous méritions la victoire ce week-end. Mais, évidemment, ce n’était pas la nôtre. Nous attendons avec impatience le prochain événement. Les organisateurs et la FIA devraient vraiment prendre soin de cette situation de poussière. Ce n’est sympa pour personne. Personne ne se sent en sécurité. C’est une question de chance, en fonction de comment le vent tourne et vous donne un peu plus ou moins de visibilité. Jouer un championnat dans ces conditions n’est pas vraiment sympa non plus. C’est un point important mais je tiens aussi à mentionner qu’il a fait très chaud dans les voitures ce week-end. Je pense que tous les autres pilotes sont d’accord là-dessus. Nous nous plaignons depuis longtemps pour que le film latéral sur les vitres soit au moins un peu protégé du soleil, en particulier dans des conditions aussi chaudes sur des étapes aussi lentes sans air frais entrant dans la voiture. C’est vraiment quelque chose sur lequel nous devons nous concentrer. Je l’ai dit aux autres pilotes et certains ont répondu la même chose. J’ai eu le vertige à la fin de certaines étapes et à la sortie de la voiture. Il a fallu 10 à 15 minutes pour récupérer. Je suis physiquement en forme mais il fait trop chaud dans ces voitures. »




S’abonner
Notifier de
guest
33 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Fab
Fab
1 mois il y a

C’est incroyable comment certains sont capables de prendre des morceaux d’interviews et d’en concocter une sauce pourrave.
Mis à part cette histoire de mérite qu’il rappelle à tous les coups, le reste tient la route ( sans mauvais jeu de mots).

Seb73
Seb73
1 mois il y a

voila la signification de P5:
P 5

Le coefficient 5 indique la présence d’une pathologie psychiatrique avérée et évolutive incompatible avec l’engagement ou la poursuite du service.