Nicolas Ciamin découvre la Citroën C3 R5



Nicolas Ciamin était en tests ce samedi pour préparer le rallye Monte-Carlo 2020 (22-26 janvier) au volant de la Citroën C3 R5.

Malgré son jeune âge, le pilote de 21 ans possède déjà une grosse expérience au volant de différentes R5. Présent en 2019 en mondial et en championnat de France, le pilote niçois a notamment roulé avec une Volkswagen Polo et une Skoda Fabia. En 2018, il avait découvert le WRC2 au volant de la Hyundai I20 et avait également fait quelques piges en France au volant d’une Ford Fiesta les saisons précédentes.

Soutenu par Citroën Racing cette année, le niçois a donc pris le relais ce samedi (après Camilli, Ostberg et Rossel) au volant de la C3 R5, voiture qu’il avait découvert en fin de saison dernière avec l’équipe DG Sport.

Passé à côté d’une belle opportunité en championnat de France l’an passé, Nicolas Ciamin a finalement décroché un programme de six manches au minimum en WRC3 (anciennement le WRC2) qui débutera sur la classique monégasque avant de se poursuivre en Europe aussi bien sur l’asphalte que sur la terre où il aura encore de l’expérience à prendre.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Marc dit :

    EN as l’arrêt d’un programme WRC de Citroën aura eu un effet positif sur le le’programme R5, pas certain que sans cette arrêt on aurai vu une telle débauche de moyen. Joli rebond

    • Phipiel dit :

      C’est vrai, le championnat WRC3 est très relevé et sans doute grâce à Citroën.
      Je pense que nous allons avoir une belle saison à tous les niveaux.

  2. Dr no dit :

    Le seul à mon avis, à pouvoir relayer nos deux seb..

    • bazire dit :

      Salut Doc , possible qu’il soit le plus doué mais il faut qu’il roule sur terre en ERC ou CDF en plus de son programme wrc3…..
      Nous verrons bien mais on a 4 bons espoirs en France pour le futur ….

      • Dr no dit :

        Salut grand Baz, meilleurs vœux quand même ! J’ai failli t’appeler pour aller voir les essais Toyota cette semaine, mais j’ai pas pu, trop de boulot…

        • bazire dit :

          C’est sympa de ta part mais c’est un peu compliqué de m’absenter de chez moi a cause de ma bestiole !….
          Vaut mieux en avoir trop de boulot que pas du tout surtout que ton entreprise est dans une petite ville …..

  3. Boulenger dit :

    Un vrai talent, s il s adjoint un coach qui l aide à gérer ses courses il pourra faire de belles choses, c est une super nouvelle pour le rallye français. Allez Nico!

  4. Romrom dit :

    Je pense qu’au Monte-Carlo il va surtout avoir pour objectif de découvrir la voiture et terminer la course.
    On lui souhaite le meilleur, il est certainement le plus doué des français mais par manque de budget il ne peut pas s’exprimer comme il le devrait.

  5. Buz dit :

    Il y a plus qu a Nicolas. Doué, intelligent et par dessus tout jeune, son talent ne demande qu a s exprimer. C est l occasion. Après avoir prouvé qu il était très rapide il faut maintenant éclater aux yeux des teams présents et ceux a venir. Avec Loubet il représente la véritable relève française. Bazire va me rentrer dedans parce que je ne mets pas, encore, Rossel, mais j attends de voir au plus haut niveau, tout comme Fourmaux, excellent mais encore trop tendre. En tout cas nous avons 4 jeunes pilotes qui peuvent réellement faire un truc. Ne nous laissez pas orphelins des 2 Seb. Nous comptons sur vous pour faire briller encore très haut le drapeau tricolore.

    • natlin dit :

      va falloir aussi apprendre a finir les courses, et surtout avec seulement 6 courses en wrc3!

      • Buz dit :

        Il y a quelques années de cela Tanak ne terminait pas beaucoup de courses mais il avait la vitesse. Il vaut mieux avoir la pointe de vitesse et la gestion des courses arrivera avec l expérience. C est plus facile que le contraire tu crois pas? Maintenant c est vrai que 6 courses c est peu mais son programme peut s étoffer d ici la, du moins j espère si les résultats suivent.

    • bazire dit :

      Mais non Buz je suis pas un régionaliste acharné genre  » gardarem lo Larzac  » ……Avant tout j’aimerais un futur français après les 2 Seb , pour moi le meilleur c’est Camilli mais voilà il a l’âge de Tanak !…..
      Pour moi Fourmeaux me semble le plus prometteur , avec le peu d’expérience il me semble très rapide sur toutes surfaces même quand il découvre face a des pilotes bien plus expérimentés …
      Pour les 3 autres c’est du roulage qui leur manque surtout pour Ciamin et Rossel sur terre et loubet sur asphalte …..Faut a tout prix qu’ils trouvent les moyens tel un Gryazin de faire un max de rallyes pour l’expérience et bien sûr être remarquer …

      • Phipiel dit :

        Je pense que Ciamin est le plus doué mais il lui a manqué le budget jusqu’à maintenant. Espérons que cette année il est enfin une tranquillité d’esprit pour enfin montrer sa pointe de vitesse. Cela dit, les autres, Fourmaux, Rossel, Loubet et Camilli ne sont pas des manches et nous ne pouvons qu’espérer un beau résultat d’ensemble.

      • Pierre12 dit :

        Absolument d accord , j aimerais bien voir les performances et résultats de FOURMAUX avec le roulage et l expérience de Ciamin, Rossel, Loubet……..
        Comparons ce qui est comparable………

  6. Tom06 dit :

    Je suis vraiment content pour lui il mérite ce volant, allez Nico !

  7. domo dit :

    decouvrir,la c3,et tous les pinpins qui vont avec,les vestiges de Citroën racing

  8. ae18 dit :

    l’avenir du rallye français….

  9. Francky dit :

    Allez Nicolas, on est derrière toi !