O.Solberg avec Skoda pour le WRC-3



Evoluant au volant d’une Volkswagen Polo GTi R5 depuis une saison, et présent ce week-end au Monte-Carlo, Oliver Solberg va poursuivre sa saison WRC-3 en Skoda Fabia R5 Evo.

En début d’année, le norvégien a pu découvrir sa nouvelle monture lors d’essais en République Tchèque, tout proche des installations du constructeur tchèque.

« ŠKODA a une histoire tellement incroyable en rallye. En regardant en arrière, ils ont toujours été là. Avant ma naissance, ŠKODA a construit des WRC et plus récemment, la Fabia R5 a été à l’avant et a gagné en WRC et partout dans le monde depuis tant d’années.

C’est un honneur fantastique et réellement un immense honneur pour moi de piloter avec le soutien de ŠKODA. Je suis déjà allé au siège de ŠKODA Motorsport à Mladá Boleslav et, wow, quel endroit cool, c’était tellement impressionnant. »

En fin de saison dernière, la marque tchèque avait officialisé son départ du championnat du monde, tout en se gardant la possibilité d’aider de jeunes pilotes, le cas d’Oliver Solberg en est le parfait exemple.

Après seulement quelques kilomètres avec sa nouvelle monture, le norvégien semble déjà séduit par la Skoda Fabia R5 Evo.

« Ce n’est pas si difficile de voir comment cette voiture a autant de succès. J’ai entendu dire qu’ils avaient déjà vendu 330 exemplaires de la Fabia R5 dans le monde et je peux dire que je suis d’accord avec la décision prise par ces clients ! C’est une excellente voiture avec un équilibre, une adhérence et une puissance vraiment agréables. »

En plus de son programme en WRC-3 avec Skoda qui débutera en Suède, Oliver envisage également de disputer des épreuves supplémentaires avec son actuelle VW Polo.

« L’essentiel pour moi maintenant, est d’essayer de prendre de l’expérience sur autant de manches WRC que possible cette année. Tout le monde parle de l’expérience dont vous avez besoin et de son importance, je l’ai vu moi-même au Pays de Galles l’année dernière et au Monte-Carlo le week-end dernier. Ces manches en WRC sont plus difficiles et plus longues que tout ce que moi et Aaron [Johnston, son copilote] avons fait auparavant. Mais je dois vous dire que cette année est comme un rêve pour moi. Conduire dans le championnat du monde est tout ce que j’ai toujours voulu faire. OK, je suis toujours en train de rêver d’être champion du monde, et avec le soutien de ŠKODA Motorsport, je suis vraiment sur la bonne voie. « 

Vidéo de ses essais mi-janvier





S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
John
John
5 mois il y a

il roule le gamin!

Kivala
Kivala
5 mois il y a

Excellente nouvelle. Après avoir regardé la plupart des vidéos proposées ce week-end, Oliver était l’un des pilotes qui m’avaient le plus impressionné à travers ces images. Compte tenu de son âge et de son inexpérience du Monte-Carlo, je peux même dire que c’est LE pilote qui m’a le plus épaté.

Moi je moi je moi je
Moi je moi je moi je
Reply to  Kivala
5 mois il y a

Y a pas besoin de faire la une pour être un bon pilote……..

Kivala
Kivala
Reply to  Moi je moi je moi je
5 mois il y a

C’est vrai, on n’a quasiment pas parlé de lui pendant tout le rallye

Seb73
Seb73
Reply to  Kivala
5 mois il y a

On m’en a parlé, et en bien
Il paraît plus rapide que rovanpera

loran bertaing
loran bertaing
Reply to  Seb73
5 mois il y a

certainement très rapide, mais très loin du niveau de rovanpera!

Joël GEORGES
Joël GEORGES
Reply to  loran bertaing
5 mois il y a

pas la même expérience, non plus; Rovenpera a déjà une saison complète en wrc derrière lui.. Attendons un peu avant de comparer. La différence viendra peut être de la maturité, dont manquait un peu Rovenpera (qui semble maintenant l’avoir après un très beau MC avec une wrc1)

Sylvain
Sylvain
Reply to  Joël GEORGES
5 mois il y a

Un Monte Carlo ne fait pas le printemps quand même 😉

Suninen, il y a 3 saisons de cela avait fait un scratch lors de son PREMIER rallye en WRC c’était en Pologne en 2017… il en faisait 3 sur le rallye d’après, FINLANDE 2017*, c’était le remake de « a star is born », et puis…

*Finlande 2017 gagné par Lappi d’ailleurs… bref la route est looooongue!