O.Solberg débutera sur asphalte à Rome



Engagé en championnat du monde des rallyes cette année, Oliver Solberg sera présent sur les routes asphalte du Rally di Roma Capitale (24 au 26 juillet), première grande épreuve de reprise depuis l’arrêt du rallye international.

Sur cette manche du championnat d’Europe des rallyes, le pilote suédois aura pour but de développer son pilotage sur asphalte, lui qui n’a encore jamais roulé sur cette surface en compétition. Pour ce week-end en Italie, Oliver sera aux commandes d’une VW Polo GTi R5 chaussée de pneus Pirelli et gérée par le team italien PA Racing.

« Piloter sur asphalte est vraiment différent de la terre ou de la neige. D’accord, j’ai fait quelques spéciales sèches à Monte-Carlo cette année, mais ce n’est pas comparable. Pour Rome, la configuration de la voiture sera plus rigide, complètement différente. »

Pour apprendre le pilotage sur asphalte, Oliver Solberg a pu bénéficier de l’aide de Sébastien Loeb, et le suédois souligne que cette expérience a été très importante.

« Le temps passé avec Sébastien Loeb m’a beaucoup appris. J’ai eu tellement de chance de passer ce temps avec lui et de m’asseoir dans la voiture et de regarder ce qu’il faisait pour que les choses soient plus claires pour moi. Il m’a montré beaucoup de choses sur le transfert de masse, le freinage, toutes ces choses qui sont cruciales pour mettre la voiture dans le virage et en sortie sans glisser.

Sur la terre, vous faites glisser davantage la voiture et cela peut être le moyen le plus rapide. Sur asphalte, lorsque vous glissez, vous pouvez entendre que vous tuez les pneus et que vous enlevez la vitesse. C’est ce dont je dois me souvenir lorsque je monte dans la voiture à Rome. »

Avec cette expérience limitée sur asphalte, le pilote VW n’aura pas d’autre objectif que d’apprendre et progresser petit à petit.

« Je veux apprendre autant que possible. Mon style de conduite est assez fluide et assez progressif, j’espère donc pouvoir trouver un moyen de rouler rapidement sur asphalte. Je ferai des tests avant l’événement, puis je travaillerai beaucoup avec PA Racing pour m’assurer que je comprends tout du côté de la voiture.

Aaron (son copilote) et moi allons regarder beaucoup de caméras embarquées pour comprendre à quoi ressemblent les spéciales et pour nous donner une idée de ce qui va se passer. Je dois dire un grand merci à tous les membres de l’ERC et d’Eurosport pour avoir contribué à que cette participation soit possible. »




S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
jmb17
jmb17
1 mois il y a

Oliver ! Quelle famille ! Mais quelle famille !! Je vais essayer de faire simple, mais allez voir sur wiki pour plus de précisions. Les norvégiens côté paternel : En rallyes et rallycross, les grands parents, père et oncle de Oliver : Probablement la plus grande famille dans le business, avec Henning et Petter Solberg sur les traces de leurs parents Terje et Tove. Son père que tout le monde connait sur ce forum, Petter a été champion de Norvège en course de cote et en rallycross en 1995 et 1996, avant de passer au rallye où il est devenu… Lire la suite »

Bazire
Bazire
1 mois il y a

On peut pas dire qu’il n’a pas eu toutes ses chances pour aller au plus haut niveau , il doit en faire des jaloux et surtout des frustrés !….
Mais faut relativiser beaucoup sur ce forum en carton disent que Loeb ne mérite pas ses titres alors peut-être que c’est pas le meilleur prof qu’il lui faut !….