O.Tänak : “Nous ne pouvions pas espérer plus”



Rapidement écarté de la course à la victoire à cause d’une double crevaison en seulement deux spéciales, Ott Tänak a parfois montré de belles choses, notamment dimanche, malgré des commentaires très souvent négatifs.

Après l’épreuve, le champion du monde 2019 s’est confié à un média estonien et ses réactions sont bien évidemment bien différentes de celles du communiqué de presse Hyundai.

Sixième à l’arrivée, le pilote Hyundai estime qu’il n’aurait pas pu faire mieux sur cette épreuve, ne mentionnant même pas les crevaisons.

“Je pense tout d’abord que nous ne pouvions pas espérer plus. Le test avant le rallye était très court et je n’ai pas eu de bons feeling au cours de cette journée. Le rallye est allé dans le même sens. Pendant l’épreuve, nous avons essayé de comprendre, d’apprendre et d’améliorer, mais l’épreuve n’est pas un endroit pour cela car nous ne pouvons pas tester tout ce que nous voulons, c’est très limité.”

Samedi matin et alors qu’il venait de signer un 6e temps pour la deuxième fois de suite, Ott Tänak avait avoué au point stop qu’il essayait de comprendre de quelle manière il pouvait aller vite avec cette voiture. Dans son interview avec le média estonien, le pilote Hyundai a confirmé ce problème.

“Il y a eu beaucoup de problèmes avec la voiture et j’ai du mal à m’habituer et m’adapter à certaines choses sur la voiture pour aller vite. Certaines choses vont à l’encontre de mon instinct.”

Confronté à un retard de développement important de sa Rally1, Hyundai Motorsport est dans une situation toujours compliquée selon l’Estonien.

“Il n’y a pas eu de développement de la voiture. Fondamentalement, la voiture était prête un mois avant le Monte, nous avons eu deux essais et la saison a commencé. Il n’y a pas de développement. Et l’équipe est structurellement dans une position relativement difficile en ce moment. Ce n’est pas facile…”

Avec seulement 37 points au compteur après quatre épreuves, Ott Tänak a bien conscience qu’il ne sera pas en mesure de jouer le titre cette saison.

“C’est très difficile de penser au championnat en étant sérieux. Nous avons beaucoup d’autres problèmes très importants. Cet écart de point est le plus petit des problèmes à l’heure actuelle.”

Avant la Sardaigne, Ott Tänak et Hyundai n’auront pas vraiment l’occasion d’améliorer cette voiture encore loin du compte face à la concurrence des Toyota.

“Nous avons une journée de test comme tout le monde et essentiellement rien d’autre. Ils vont essayer de préparer rapidement les voitures. Il n’y a rien d’autre à faire. Je ne sais pas si on pourra tirer quelque chose de ce rallye du Portugal, on verra. Il y aura une réunion plus longue dans la soirée (dimanche soir) et nous allons voir ce que nous pouvons faire avec un temps aussi court, mais généralement, c’est difficile de faire quelque chose d’important.”




S’abonner
Notification pour
guest
38 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Aywé
28 jours il y a

70 % hyundai est en faute developpement trop tardif l an dernier et 30 % neuville du a sa grosse boite pour les essaie du monté carlo ils ont perdu beaucoup de temps a reconstruire la voiture .Ils ne pourront pas modifier la voiture avant l année prochaine ils ont juste qu a finir le championnat comme cela et bien relever tout les problemes sur la voiture sur chaque rallye

Jean
Jean
29 jours il y a

La FIA ne cesse de démoraliser les constructeurs pour ce sport .
Après il nous disent combattre la pollution et tout le reste.
A croire que c est eux et non les constructeurs qui vont trouver des solutions?
Quel dégoût.