Ogier : « Beaucoup de travail en reconnaissance »



Sortant évidemment d’un rallye d’Allemagne très frustrant, Sébastien Ogier, et comme l’ensemble des pilotes, va changer totalement d’univers dans la chaleur turque cette semaine.

Depuis l’arrivée du rallye de Pologne en 2014, plus aucune épreuve inédite n’avait été introduite en championnat du monde des rallyes, une nouveauté qui rejoint le quintuple champion du monde des rallyes.

« Le Rallye de Turquie sera un événement intéressant, car personne ne sait vraiment à quoi s’attendre. Il s’agit du premier événement complètement nouveau depuis longtemps et, même si j’ai disputé le rallye en 2010, le rallye de la semaine prochaine sera complètement différent.« 

En partant d’une feuille totalement blanche, le travail pour le copilote promet d’être encore plus intense pendant cette semaine de course et plus spécialement lors des reconnaissances.

« Il y aura beaucoup de travail à faire sur la reconnaissance, et Julien devra écrire de toutes nouvelles notes pour chaque kilomètre ! Ce sera beaucoup de travail, mais je suis impatient de relever le défi et de découvrir à quoi ressembleront ces nouvelles spéciales. »

Sans vraiment préciser d’objectif à l’arrivée, Sébastien veut simplement signer le meilleur résultat possible, en sachant que le balayage jouera certainement un énorme rôle tout au long du week-end.

« Notre objectif est de réaliser le meilleur résultat possible, mais la terre meuble sera un sacré défi. Nous serons la deuxième voiture sur la route et il y aura beaucoup de pilotes rapides bénéficiant d’une route plus propre et plus rapide. Nous devrons essayer de rester le plus près possible le vendredi matin et voir ensuite où nous en sommes. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kaizer Sauzée dit :

    Info : retour à l’ancienne fiesta pour ce rallye de Turquie !

  2. Ben 07 dit :

    Réduire l’écart sur TN devient impératif. Mais il devient préférable de ne pas laisser OT reprendre trop de point sur lui. Vu l’imprtance prévisible du balayage, les 2 premiers pourraient se faire croquer sérieusement par le troisième.

    Bref, le Belge et lui devraient s’entendre pour ouvrir les spéciales avec des trajectoires « pourries » pour ne pas dérouler le tapis devant Tanak. A celui-ce de faire la trace sur la belle trajectoire. Au bénéfice des suivants dans l’ordre de départ. Enfin c’est une suggestion. ( que Neuville aurait peut-être dû appliquer avec Mikkelsen le samedi quand ils ouvraient au Finlande) . « Ad augusta per angusta » 😉

    • roland59 dit :

      à la grosse: pour moi, Tänak doit gagner (attaque et risques), Ogier doit finir dans les gros points et contenir Tänak tout en devant être devant Neuville (attaque et risques), Neuville doit perdre le – possible pour préserver son leadership (attaque maîtrisée et voir ce qui est possible).
      en résumé: rallye à très hauts risques pour Tänak, à hauts risques pour Ogier et plutôt de sécurisation pour le belge qui ne doit pas s’exposer plus qu’il n’en faut sur ce terrain qui va en surprendre plus d’un…

  3. Joël G dit :

    Il est évident que le travail en reco aura une importance primordiale et c’est d’abord à Julien de relever un sacré défi. Ingrassia comme tout les copilotes. Avec l’incertitude que personne ne sait comment le terrain évoluera au fil des passages et pour les seconds passages, il y aura encore du boulot pour les co…

    • Sylvain dit :

      D’après ce qu’on a vu sur les vidéos… par endroit c’est très très meuble, dans un sens ou dans l’autre, ça va faire des écarts!

  4. Kaizer Sauzée dit :

    L’équipage français est reconnu pour la qualité de son travail en amont de la course, et notamment les reconnaissances. Il a réellement une carte à jouer sur cette nouvelle épreuve.

  5. Jean francois dit :

    avoir confiance en l auto plus que tout autre chose .
    Pour moi c’est ce que vise Ogier pour la Turquie .

  6. roland59 dit :

    4 points repris en 2 rallyes… manifestement, il va falloir allonger le pas..