Ogier : « Du mal à m’expliquer cette erreur »



Toujours en lice pour décrocher sa sixième couronne mondiale consécutive, Sébastien Ogier a connu un weekend turc riche en émotions fortes.

Malgré sa deuxième position sur la route lors de la journée du vendredi, le français a réussi à traverser les embuches tout en suivant le rythme imposé en tête de course. Capable même de s’imposer dans le second passage de la plus longue spéciale du rallye, le pilote MSport a parfaitement géré ce désavantage pour conclure la journée à seulement 3 dixièmes du leader.

« Le rallye avait plutôt bien débuté. Vendredi, on a réussi à passer au travers des conditions potentiellement les plus cassantes du week-end et finir la journée à trois dixièmes des leaders était une très agréable surprise. »

Le samedi débutait ensuite sur un rythme soutenu et voyait le premier coup de théâtre de la journée avec le retrait de Thierry Neuville suite à une casse de suspension.

« Samedi, la journée avait à nouveau commencé de la meilleure des manières avec notre victoire dans la première spéciale du jour. Cumulé à l’abandon de Thierry, cela nous avait propulsés dans une position de leaders assez confortable. »

En tête du rallye avec une avance confortable, le quintuple champion du monde déchantait trop rapidement dans la spéciale suivante quand un triangle de suspension prenait congé sans réel contact appuyé au préalable. Au terme d’un effort intense pour remettre d’aplomb la Ford Fiesta WRC, l’équipage parvenait à rejoindre la dernière spéciale de la boucle pour y signer une performance majuscule malgré une réparation n’offrant aucune certitude. 

« Malheureusement, alors qu’on commençait tout juste à adopter un rythme plus sécuritaire, la malchance nous a rattrapés lorsqu’un trou caché derrière une petite crête, en plein milieu de la route et en ligne droite, a endommagé notre triangle de suspension avant droit. S’est alors engagée une belle partie de mécanique pour tenter de réparer et, après plus d’une demi-heure d’efforts sous le soleil turc, on a fini par repartir. Même si le temps nécessaire à cette opération nous a valu une pénalité pour avoir pointé en retard à la spéciale suivante, on restait en bagarre et super motivés pour remonter au classement. »

La folie de la matinée plus ou moins dissipée, la seconde boucle repartait sur d’excellentes promesses (aux intermédiaires) avant qu’un « gauche 100 léger tenir » abordé à moins de 50 km/h ne douche finalement les espoirs tricolores.

« Notre course s’est cependant arrêtée dès la première spéciale de l’après-midi. J’ai encore du mal à m’expliquer l’erreur que j’ai faite. Peut-être que l’énergie dépensée le matin a contribué à un certain manque de lucidité, toujours est-il que, entre deux virages très serrés, je n’ai pas bien assimilé une note de Julien, j’ai freiné trop tard et on est allé s’appuyer contre un arbre à 5 km/h… Dans 99% des cas, cela n’aurait eu aucune conséquence, mais à cet endroit, le sol était très meuble, si bien que la voiture s’est tout de suite enfoncée quand j’ai voulu avancer. Impossible de repartir. »

Probablement marqué par cette matinée émotionnellement et physiquement chargée, le français faisait preuve d’un manque de lucidité bien rare dans sa carrière.

« Après tous les efforts fournis le matin pour rester dans la course, c’est l’un des abandons les plus frustrants qu’on ait connus. Mais on ne va pas baisser les bras, on va continuer à se battre aussi fort que possible pour défendre nos chances jusqu’au bout. Rendez-vous au Pays de Galles ! »

Malgré cette opportunité manquée de revenir au championnat, le gapençais reste encore dans la course au titre avec 23 points de retard sur le pilote Hyundai avec trois rallyes encore à disputer.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Jerome dit :

    Bon Lappi chez Citroën ça vient de tomber . Ogier derrière et l année prochaine ca va envoyé chez les rouges

    • Rallye-Sport.fr dit :

      Vient de tomber ? Encore une fois, sans officialisation, il ne faut rien prendre pour acquis. On se rappelle encore de la signature quasi annoncée d’Ogier pour M-Sport en 2012, reprise même par des références comme Autosport…on connait la suite.

      Plus proche en temps, les derniers transferts F1 ont aussi bien fait mentir les rumeurs et autres certitudes. Donc attendons patiemment que des signatures soient posées et que les services de comm nous fassent de jolis communiqués.

      • Gaëtan dit :

        A Rallye-Sport : je crois surtout que si Lappi signe chez Citroën comme cela semble être le cas, cela vous mettra en difficulté par rapport à vos propres affirmations. Ainsi, vous annonciez il y a à peine un mois que Citroën était intéressé par Lappi mais pas Lappi par Citroën. Sur quoi vous fondiez-vous pour affirmer une telle chose ?
        De même, vos attaques concernant les stratégies de M Sport sont insupportables alors que vous taisez totalement celles existantes chez Toyota (consignes données dès le samedi soir à Latvala pour ne pas attaquer Tanak le dimanche) et chez Hyundai qui est par exemple à l’origine du recours contre Ogier au Mexique et est l’auteur de manoeuvres dans la power stage au Mexique (retard de pointage de Neuville avant la Power Stage).
        C’est 2 poids, 2 mesures…

        • Rallye-Sport.fr dit :

          Vous cherchez bien trop loin. Mis en difficulté ? Du tout, puisque nous n’avons rien avancé mais simplement relayés les propos du manager de Lappi, qui a l’époque, peut-être, a été plus malin que d’autres.

          Pour les stratégies, qui est un tout autre sujet, j’ai déjà admis que mon collègue avait été trop loin dans ses mots. Avec le nombre d’articles rédigés seulement à deux personnes depuis le lancement de RS, nous avons bien droit à quelques écarts, enfin je crois et je l’espère, sinon nous sommes perdus d’avance.

  2. Gaëtan dit :

    Les dernières courses et l’esprit de Séb Ogier ont aussi été parasités par les discussions en cours avec Citroën et M Sport. Ce n’est pas un hasard si les pilotes les plus sereins sont Ott Tanak et Thierry Neuville qui ont tous deux des contrats de long terme. Avoir un tel contrat, cela aide à la sérénité et la tranquillité d’esprit. Ce n’est pas le cas pour Ogier qui semblait préoccupé par ses négociations en cours cet été, raison pour laquelle maintenant que la signature semble acquise (et ce qui était son objectif à remplir en août au plus tard), il sera plus à même de se concentrer totalement sur la lutte au championnat et les 3 dernières courses.
    Le championnat n’est pas fini. Certains à 5 rallyes de la fin disaient qu’il était déjà joué. On a bien vu la remontée de Tanak et il en aurait été de même pour Ogier dans une moindre mesure s’il avait eu les cieux avec lui en Allemagne et en Turquie (du moins le samedi matin, l’après-midi étant de sa faute mais cela a fait boule de neige aussi). On voit tout de même que les 75% annoncés de TN d’avant rallye ne sont plus ceux-là et que ce dernier commence à devenir fébrile et sensible à la pression dans les médias belges du moins.
    La position sur la route sera essentielle, tout comme les circonstances de course (la météo, la poussière en suspension, la mécanique, etc.) et les pilotes susceptibles de s’intercaler entre ces 3 pilotes, du style Séb. Loeb en Espagne ou encore Latvala en Australie et au GB. Je vois bien Ott devant au final avec des équipiers qui sont en mesure de jouer les trouble-fêtes. Et ce ne serait que mérité et même justice (si l’on se rappelle les quelques rallyes de début de saison où il a joué de malchance avec une pierre, de la la neige fraiche et des problèmes mécaniques) eu égard à son talent immense et à sa modestie.

  3. Xarena dit :

    On se dirige vers Ogier + Lappi chez les rouges, et Meeke en renfort chez Toy. Ogier pas champion du monde, ça coûte moins cher que tenant du titre?

    Au final, vive le WRC2. C’est joli, mais ça ne mène à rien.

  4. Marcustheking dit :

    Histoire de lancer un petit debat calme….
    Je vous invite a lire l’interview de neuville pour la rtbf…. le titre « neuville incendie ogier ».

    • Joël G dit :

      vous pouvez mettre le lien, car sur le site de la rtbf sport, il n’y a aucun titre de ce genre, or pour parler rallye c’est le site que je consulte?

      • Joël G dit :

        Ok, j’ai trouvé; ce n’est pas la rtbf, mais rtl:
        https://www.rtl.be/sport/tous-les-sports/auto-moto/thierry-neuville-incendie-sebastien-ogier-et-ott-tanak-apres-le-rallye-de-turquie-1059996.aspx
        Ce qu’il dit n’est pas faux, mais le titre est à l’image de cette chaine, incendiaire, histoire de faire des clics. Je ne pense pas que Neuville voulait incendier Ogier ou Tanak, il remets simplement les choses en place et exprime un ressenti. D’ailleurs un « arrangement » de MSport (plutôt qu’Ogier) m’est déjà venu à l’esprit, Wilson en étant capable.

        • Joebarf16 dit :

          Voilà qui ne grandit ni les uns, ni les autres…
          Les sportifs de haut niveau sont tous des gamins teigneux et plus ou moins arrogants, les footeux étant de loin les pires car en plus globalement incultes.
          S’il a quelque chose à dire à ses adversaires, qu’il aille le leurs dire les yeux dans les yeux, ils se voient assez souvent durant les rallyes ile me semble.
          Pour les commentaires je crois qu’il existe les commentateurs.
          Cela posé, j’adore quand même NEUVILLE !

          • Sylvain dit :

            Voilàààà… arrêtons d’imaginer un monde rallystique ou Ogier serait imbuvable et Neuville sympa, arrêtons!

            Dans le sport individuel, la star a… du caractère, toujours!

            Neuville est, pour un non-supporter, très arrogant et très peu fair-play,visage de gendre idéal ou pas.

        • fabien dit :

          Ouais je partage son point de vue sur tout sauf sur l’arrangement Tanak/Ogier, Je n’y crois pas mais s’il en parle en public, c’est qu’il a des gros soupçons. Si c’est le cas, le championnat du monde des rallyes tomberait bien bas. Une bagarre à la loyale entre les 3 sur ces 3 rallyes avec le meilleur qui gagne au bout serait le meilleur dénouement final. Même si au moins un de ces 3 ne le voit pas sous cet angle avec ces magouilles à répétition.

        • Sylvain dit :

          Jojo, mon cher, pourquoi critiquer la rtbf au lieu de mettre en exergue la sympathie et la sportivité de Neuville?

          Il apparaît vaaaaachement sympa le père Thierry, là, non?

          Pour tous les amateurs du genre, lire, lire… c’est entre guillemets 😀

          • Joël G dit :

            Sylvain, je répondais à mon message à Marcustheting sur lequel je ne trouvais aucun article de la rtbf intitulé « Neuville incendie Ogier ». Je ne critiquais donc pas la rtbf, mais rtl et son goût du sensationnel., et tu connais le problème de l’audimat vu un de tes post à propos du titre de RS sur les magouilles de MSport 😉 Maintenant on peut comprendre Neuville de n’avoir pas trop de sympathie vis à vis de certain autre pilote. Se faire traiter de « fucking bastard » ne rempli pas en général de joie, non? D’un autre côté, je calme le jeu, en soulignant que dans son inteview, Neuville, ne voulait, probablement, n’incendier personne. Et au niveau de la sportivité, il peut avoir des doutes vu les « manoeuvres » de certain depuis le début de la saison.

        • Marcustheking dit :

          Désolé pour l’erreur…

    • TchoponT dit :

      Il y a que des débiles pour croire à la « Presse à scandale » …. Est ce que dans cette article vous avez le même sentiment ?? https://www.rallye-sport.fr/neuville-nous-aurions-du-gagner-ce-week-end/

  5. Beej dit :

    Ogier est un très très grand champion mais cette année il fait les erreurs que faisait Neuville l’année dernière… Problèmes de confiance ? C’est très étonnant vu son expérience ! Pourra t’il se relancer chez Citroën ? En tout cas, il fallait qu’il change quelque chose. Retrouvera t’il son meilleur niveau, on verra…

  6. Loic du 42 dit :

    Ogier retournera chez Citroën, c’est dommage pour Wilson, car si Ford serai revenu officiellement, Seb serai rester avec m-sport.
    Enfin Citroën a mis les moyens, lequipier de Seb pourrait être lappi ou paddon, avec breen sur une 3e voiture à temps partiel

  7. Rem’s dit :

    Bravo à Mr Ogier, et une belle leçon d’humilité que devrait retenir bon nombre de ses détracteurs présents sur RS. Reste à savoir quelle « arme » ils auront l’année prochaine. Citroën? Pourquoi pas, la C3 est pour moi la plus performante du plateau, il lui manque juste un équipage digne de ce nom et une direction dévouée, le point faible est peut être justement là. Wait and see. Go Seb et Juju, on adore quand vous relevez les manches et mettez du panache sur les spéciales!

  8. aywe dit :

    la ford fiesta a jamais été a la hauteur du pilotage de ogier ni de l anjeu de la défenses des titres

    • Fab dit :

      Ah? C’est qui le champion du monde 2017? C’est pas Ogier sur une Ford?
      Si la Ford n’était pas à la hauteur, ça y ressemblait bien. Ou en tout cas pas loin du tout de la tête pour que le talent d’ Ogier et le petit coup de réussite nécessaire fasse le reste.
      La diversité des surfaces en wrc fait qu’il y a une sorte de nivellement et que les performances sont variables via les qualités et défauts intrinsèques de l’auto et via les réglages très fins à trouver.
      Mais globalement, le niveau des autos est homogène depuis la nouvelle ère des wrc. On est loin de l’époque de la Polo.

      • Aywé dit :

        Regarde d une anne a lautre 2018 l anne ou la voiture est cense » etre ameillorer  » 2017 une annee de transition pour ogier ou il devait composer avec la voiture façon « tanak » il etait souvent sur le podium 2018 mauvais resultat de finlande un aero qui etait censé ameillorer la voiture , un rallye asphalte a l autre passer de dominateur a avoir du mal au retour corse a l Allemagne en donc oui pour moi ford n est pas a la hauteur

  9. HondaN600 dit :

    Je suis étonné du peu d’indulgence des fans pour leur champion quand il commet une erreur (portant ça n’arrive pas souvent). Au contraire j’ai été impressionné par son attitude dans l’adversité: Pas de faux fuyants, d’invocation de la malchance, d’accusation de la voiture ou de son coéquipier, il explique tout et reconnait son erreur, pourtant on imagine ce qui doit lui en couter à un perfectionniste et un gagneur comme lui.En revanche on ne peut pas imaginer la décharge d’adrénaline et d’émotions qu’a du représenter cette réparation et la reprise du chrono juste derrière, surtout qu’il jouait le championnat sur ce coup la, ou plutot l’opportunité d’effacer son retard d’un coup
    J’appréciais déjà le champion, j’apprécie maintenant l’homme. Chapeau M Ogier

    • bazire dit :

      Entièrement d’accord avec toi honda , très surpris par le peu d’engouement voir de compassion pour le pilote français ……étonnant même !…..

    • Sylvain dit :

      Ben c’est quand même assez simple de comprendre « pourquoi », vous voulez qu’on lui dise quoi?

      Allé pas grave, t’as juste perdu un titre de champion du monde, c’est pas grave tu feras mieux la prochaine fois?…

      Eh les gars, c’est pas l’école maternelle!!! Neuville a fait 2 boulettes comme ça en 2017 et en plus avec la meilleure voiture, et il a eu quoi? le titre de champion des like, et encore en Belgique!

      Ogier s’est mangé 90% de ses chances d’être titré en 2018. Globalement on sait tous quel était son rythme potentiel face aux Toyotas, il a donc perdu 24 points sur le coup… voilà c’est dit, il serait en tête du mondial.

      Là, il doit juste faire 24 points de plus que Neuville… cela signifie, en 4 rallyes, 6 pts par rallye… tu les trouves où? c’est une différence énorme…

      • dr no dit :

        Attends quand mème,le championnat n’est pas encore terminé, et force est de constater qu’il est tout en rebondissements cette année! Rien n’est joué…

      • bazire dit :

        Ben oui , c’est pas grave , t’es un vrai supporter toi !…..
        Mais t’as pas l’impression qu’on lui laisse rien passer , c’est les belges ou autres qui doivent se marrer et ils sont de plus en plus nombreux sur ce site …
        L’an dernier c’est neuville qui a perdu le championnat , cet année c’est différent et elle n’est pas fini …Alors laisse pas béton !……

        • dr no dit :

          Ce que pensent les belges est le cadet de mes soucis, chauvinisme hyper-démesuré sans doute!
          En regardant la réalité en face,je pense que leur champion risque de galérer pour décrocher cinq titres, dans deux teams différents qui plus est!…
          Seul pilote l’ayant réussi à ma connaissance.

          • bazire dit :

            Mon com était en réponse à sylvain mais je suis tout à fait d’accord avec toi , déjà cette année c’est pas encore fait pour le belge alors remporter 5 titres serait de la pure utopie et même lui doit pas y croire ……
            Après loeb , ogier est le seul avec 5 titres …..

        • Sylvain dit :

          @bazire, il ne faut pas tout mélanger…

          Ogier a 5 titres, mais si Neuville, ou Tanäk sont titrés cette année, si Ogier n’arrive pas à 6… la sortie Turque, elle ne compte pas?!? je veux dire il a été battu, mais en vitesse ou en précipitation?

          Globalement quand il répare et repart, tu as pensé quoi? rho, il fait un petit tour et se plante, ou bien il est parti pour gagner?

          C’est ce que l’on imagine être une sliding-doors (tu as vu le film), à tort ou à raison on pense qu’il y a des moments qui comptent plus que les autres… là c’est un moment très important!

          Selon moi s’il est encore en course, ou Tanäk accepte une seconde place, ou alors on aurait su si les Toyota étaient solides 😀

          • bazire dit :

            Chère Sylvain,

            Mais bien sûr que cette sortie est douloureuse , je l’ai maudis à ce moment là car les chances d’être titré s’amenuisent mais il reste 3 courses et tout peut arriver …
            L’an prochain il sera dans une véritable usine à titres et tu verras que ça sera pas la même pinte de bière !….
            Les doors le film oui mais sliding …..me dit rien ….

    • riri73 dit :

      Quand on soutient un pilote, une équipe, un sportif en général, il faut continuer à le faire dans les moments où ça va moins bien. Et c’est tout particulièrement dans les moments de galère qu’il faut encourager les gens. Donc, en ce qui me concerne toujours fan. Mais bon, c’est pas en disant ça que ça va gommer la réalité du championnat et l’excellent niveau d’ensemble de ses 2 rivaux..

      • Sylvain dit :

        Mais qu’est-ce que cela a à voir?Je peux préférer, et nettement, qu’Ogier soit champion en 2018, mais penser dans le même temps que :
        – ses possibilités sont franchement moindres depuis qu’il a laissé passer tous ces points en Turquie…
        – que je dise « courage, c’est pas grave » de tous mes dix doigts sur mon clavier, ou bien « mon gars ça sent le sapin », ça ne changera pas l’issue du mondial.

        C’est une erreur énorme dans l’économie de son mondial! En Suède il perd une valise de points sur la faute à pas de chance, mais là c’est sur une faute de pilotage, et les points se somment… enfin bon, tous ces épisodes vont dans la même direction : cela simplifie le championnat de Neuville!!!

        Neuville il préfère quoi? Tanäk qui fait 25 et Ogier qui fait 1, ou Ogier qui fait 25 et Tanäk 18 ?!?

        Sur ce coup là il récupère un très probable 24 points de marge sur Ogier, du coup, au premier contre-temps de Tanäk il est champion, tandis que dans l’autre configuration… il fallait 2 contre-temps pour arrêter deux adversaires… il y gagne énormément en sérénité, je n’en doute pas.

        Ceci arrange Neuville à n’en pas douter…

      • riri73 dit :

        Ben je suis bien en accord avec ce que tu dis, c’est exactement ce que j’écris en fin de post = y’a une réalité au championnat (gros retard sur les 2 autres) couplé au fait qu’ils sont eux aussi très bons, avec une bonne bagnole. Du coup, ça sent le sapin pour le titre.

        • Sylvain dit :

          Voilà… tout va dans la direction de Neuville, comme je l’ai dit relativement tôt dans la saison, le battre serait l’exploit rallystique de ces dernières années : tout va dans sa direction (un peu moins en Turquie!) il a récolté énormément cette année… genre le commentaire qui échappe à Tanäk en Allemagne est surement lié à cette idée qu’il se bat contre un adversaire qui reçoit souvent une petite aide bienvenue 😀

          Il a le maximum de points avec le minimum d’effort, genre la France contre la Croatie en première mi-temps, un tir cadré, 2-1 😀 😀 😀 y’avait pas de quoi se plaindre 😉 mais là visiblement lui il se plaint un peu, pourquoi je ne sais pas, mais il râle, fait des déclarations hors des clous, des trucs dont il faut un expert comme Roland pour les trouver « logiques »…

          Pour Ogier, c’est mort, sauf 2 victoires dans les derniers rallyes, voili voilou…

  10. Joebarf16 dit :

    Pour être des champions nos pilotes préférés (lui et tous les autres du WRC) n’en sont pas moins hommes, et c’est tant mieux !
    Respect pour l’ensemble de son oeuvre, Turquie 2018 y compris.

  11. roland59 dit :

    manque de lucidité, précipitation, malchance de ne pouvoir en sortir…
    ce qui est fait est fait… il faut maintenant laisser derrière et regarder devant…

  12. Cachcam dit :

    Mais vous avez quoi avec cette Citroën qui soit casse ou brule sans raison… difficilecdecviservun titre !

  13. Aywe dit :

    C est pas grave Ogier et Ingrassia retournent chez citroen

    • copilote30 dit :

      Y a quand même plus de chance pour qu’il arrête. A l’arrivée d’une spéciale du monte carlo ou il s’indigné de ne pas avoir de temps ( ce qui est comprehensible) il avait lacher un  » je m’en fou l’an prochain je serais plus là »
      Mais ça a pas trop fait réagir

  14. pekadi dit :

    Après son sauvetage du matin, j’étais convaincu qu’il allait remonter tout le monde.
    Il était plus fort que Tanak et + – 10″ de retard sur les 2 Toyota.
    Il allait les bouffer.
    Je le voyais même remonter Mikkelsen qui n’a pas le coffre pour lutter à ce niveau.
    La débauche d’efforts du matin a certainement joué un rôle, mais je pense qu’il y a surtout eu de la précipitation.
    Il avait tout l’après-midi pour faire ce qu’il avait à faire.

  15. Jerome dit :

    Pas grave les 3 prochaines années chez Citroën ça va dépoté… tu vas la régler la c3 et faire mal avec…! GO OGIER

    • Joël G dit :

      on est en 2018, cela fait bien longtemps que ce ne sont plus les pilotes qui « règlent’ les voitures, mais les ingénieurs.Si le pilote à un certain talent pour ressentir la voiture, bien transmettre les informations/sensations, si l’ingénieur est top et qu’il y a une bonne communication entre lui et le pilote, la voiture progressera. Et, elle ne progressera que si le budget est là pour la faire évoluer; on est bien loin des « c3 clics à gauche, 2 clic à droite »….

  16. Sylvain dit :

    Lucide après-coup, mais pas pendant… dommage!