Ogier : « Gagner en Pologne aussi »




Intouchable en Sardaigne il y a deux semaines, Sébastien Ogier sera une nouvelle fois le grand favori de la prochaine manche du championnat du monde en Pologne.

id="more-73880">

Comme au Portugal et en Sardaigne, le parcours polonais sera largement modifié par rapport à l’an passé mais le rallye ne change pas de profil avec des routes très rapides !

« J’aime les rallyes rapides. La montée d’adrénaline est beaucoup plus grande, ce qui je pense est fantastique et me convient bien. Les routes sont loins d’être aussi étroites qu’en Sardaigne. En Pologne, environ trois quarts des spéciales sont nouvelles par rapport à l’année dernière et une grande partie des spéciales déjà empruntées, seront disputées en sens inverse. Ainsi le rallye est nouveau pour tout le monde et nous sommes tous dans la même position au départ.

Les reconnaissances et l’entente entre les pilotes et copilotes seront encore primordiales comme en Italie. Il ne fait aucun doute que la chance est aussi un facteur pour gagner sur un rallye si exigeant. Cependant, nous avions une très bonne stratégie en Italie. »

Avec 66 points d’avance au championnat sur Mads Ostberg second, le pilote français garde le même objectif : la victoire.

« Suite à cette victoire, je ne vais pas faire de grands changements dans ma façon de piloter, je veux gagner en Pologne aussi. Et pour se faire, vous devez mettre pied dedans »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Djé dit :

    C’est surtout quelqu’un de très fort dans la communication !!! Il réussit parfaitement a mettre la pression sur les autres pour ne pas la subir !! Du coup il tient un discours comme ça .. En course il utilise une toute autre stratégie qui est payante vu le résultat de la Sardaigne !! Un grand champion très bon derrière son volant mais aussi a l’extérieur

    • Denis dit :

      Pas toujours « fort » dans la communication ! Mais s’améliore.
      Depuis le dernier rallye, il a enfin cessé de « pleurnicher » à propos du balayage et s’est même mis à vanter les qualités de son (seul véritable) adversaire, sur cette épreuve, en l’occurrence Paddon.
      Là, déjà il « gagne » psychologiquement le prochain rallye, laissant entendre aux autres qu’ils ne se battront aux mieux que pour les accessits.
      La 1ére place lui étant déjà acquise dans les têtes.
      Il faut dire aussi qu’il est gourmand et ne se satisfait pas de participer pour « jouer » mais pour « gagner » : là est toute la différence.
      Chapeau !

    • jm dit :

      il ferait mieux de fermer sa gueule sa communication serait meilleure en attendant vivement qu il ait des vrais adversaires (voitures et pilotes)

  2. natlin dit :

    gagner, gagner, gagner, tout le temps
    un winner pense comme ca, et bosse a mort