Ogier : « Il y a encore beaucoup de chances »



Bien décidé à reprendre de gros points à son coéquipier Elfyn Evans en Sardaigne, Sébastien Ogier doit finalement se contenter de quatre petits points.

En conférence de presse, le pilote français a d’abord rendu hommage au vainqueur Dani Sordo avant d’évoquer plus globalement son week-end.

« Tout d’abord, je voudrais dire et donner du crédit à Dani parce qu’il est un gars tellement gentil et honnête. Vous vous sentez presque mal qu’il ait dû utiliser cet avantage (de position sur la  route), mais la vérité est qu’il ne devrait pas trop le mentionner et se rappeler simplement qu’il a été fort ce week-end et que vous avez utilisé les règles telles quelles.

Tout le monde avait la chance de le faire en partant de derrière et il était le seul, alors bravo Dani, profite de ta victoire et n’essaye pas de minimiser ta victoire. Pour moi, le week-end a été très bon. J’ai fait tout ce que j’ai pu en partant de la deuxième place vendredi, je savais que ça n’allait jamais être facile, 40% du rallye pour faire le balayage et ça nous a coûté beaucoup de temps, évidemment.

Mais, après ça, nous avons été les plus rapides, nous avons gagné beaucoup de spéciales et c’est le positif dont je veux me souvenir. Les deux derniers rallyes ont été assez rapides et j’ai commencé à me sentir de mieux en mieux dans la Yaris. En Turquie, c’était pareil après cinq spéciales du rallye et puis j’ai eu quelques problèmes. Je pense en ce moment qu’un peu de chance serait une bonne chose, mais cela fait partie du jeu, une partie du sport. Mais je sais que chaque champion aimerait avoir de la chance avec lui, j’en ai certainement eu à un moment donné de ma carrière, en ce moment c’est un peu plus difficile mais je le prends de manière cool et je me souviens du positif de ce week-end. La performance est là, on a perdu d’un rien face à Thierry, encore une fois dans cette section comme il y a deux ans, mais encore une fois, je vais bien dormir ce soir, je n’ai aucun regret. Nous avons tout essayé, j’ai roulé à peu près dans les limites toute la matinée, mais ces spéciales sont toujours fortes et il est difficile pour nous de faire la différence. Donc c’est comme ça, encore des choses positives avec les points, car nous aurions aimé reprendre plus de points, mais encore quatre c’est mieux que rien et si ces deux rallyes programmés ont lieu, ce que j’espère, il y en a encore beaucoup de chances. »

À propos du prochain rallye d’Ypres, le français compte réaliser une grosse préparation pour essayer de briller sur cette nouvelle épreuve.

« Je n’ai aucune idée de cet événement. Bien sûr, je pense que je vais devoir faire un peu de préparation, regarder des vidéos, essayer d’apprendre pour savoir à quoi s’attendre, nous allons faire des essais. L’effet de balayage ne devrait pas être là, espérons-le. Je veux dire, si nous commençons à nettoyer la route sur l’asphalte, cela commence à être très difficile. On s’attend à ce que Thierry soit fort là-bas, mais j’ai hâte de relever le défi. Je ferai tout mon possible pour gagner ce rallye de toute façon, même si c’est ma première fois. C’est comme ça, je suis confiant pour l’avenir – je ne suis pas content des deux derniers rallyes mais content de ma vitesse sur ces deux épreuves. Maintenant on passe sur l’asphalte et le plaisir est là, c’est bien de profiter de ce que l’on fait. »

Questionné sur la possibilité de se familiariser avec les spéciales belges, le français a d’abord répond vaguement avant d’exprimer plus précisément ses pensées.

« Sur les spéciales, nous ne sommes évidemment pas autorisés à y aller. J’espère que c’était la même chose pour tout le monde d’ailleurs.

Bon, je dis juste que le team manager de chez Hyundai est l’organisateur du rallye, et c’est un peu bizarre. Quoi qu’il en soit, je ne veux pas lancer ce débat. Nous allons nous préparer le plus possible avec les outils que nous avons en main et voir ce que nous pouvons faire. »




S’abonner
Notifier de
guest
110 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Rémi
Rémi
5 jours il y a

Celui qui me sort Ogier est pas taillé pour ce genre de rallye il préfère les autoroutes moi je rigole c’est vraie que le Monte Carlo c’est des autoroutes. Et il l’a gagné 7 fois !

carrera
carrera
6 jours il y a

A Ypres , il faut aussi bien regarder le sol ! Il y a plusieurs variations de tarmac dans une même spéciale ; ça passe du bon grip à du zéro adhérence d’un coup . Et voilà les principales sorties de route , nombreuses ; ça c’est en juin , alors en novembre , ce sera pire .Donc , bien soigner ses recos !