Ogier : « On n’a clairement pas tiré le bon numéro ce week-end »



Au terme d’un rallye où il visait un bon résultat, Sébastien Ogier a connu un véritable coup d’arrêt suite à son abandon mécanique survenu dans l’avant dernière spéciale du rallye.

Parti sur un rythme prudent lors de la première étape, le pilote Toyota profitait de la boucle matinale du samedi pour hausser le ton et prendre un court avantage sur Thierry Neuville. Une première crevaison en milieu de deuxième jour (ES6) lui rappelait toute fois le caractère totalement imprévisible du parcours turc. Parfaitement placé pour jouer le podium au départ de l’ultime journée, le sextuple champion du monde déchantait à nouveau suite à une seconde crevaison (ES9) mais voyait l’hécatombe de cette même spéciale lui permettre de rester sur le podium. Dans l’ES11, celle là même où il avait déjà souffert dans la matinée, le français subissait le coup de grâce en voyant le moteur de sa Yaris donner de gros signes de faiblesse avant de cracher des flammes puis de s’arrêter pour de bon.

« Je ne sais pas exactement ce qui s’est passé, mais on a commencé à perdre de la puissance et malheureusement on n’a pas pu aller plus loin. On sait que ce rallye est un peu une loterie et on n’a clairement pas tiré le bon numéro ce week-end. »

Désormais repoussé à 18 longueurs de son coéquipier Evans au championnat, le sextuple champion du monde se remobilisait vite par la suite pour se tourner vers la prochaine manche programmée en Sardaigne.

« La seule chose que l’on puisse faire c’est penser à la suite. C’est parfois la loi du sport auto, il faut accepter que la chance n’était pas avec nous cette fois et nous tourner vers le prochain rallye. »




S’abonner
Notifier de
guest
24 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
RacingRed
RacingRed
1 mois il y a

Attention, Tomi va devoir la jouer fine (je ne parle pas de quenelle) avec ses deux pilotes qui se battent pour le titre car Toyota n’a qu’un petit pécule d’avance au constructeur.

Sylvain
Sylvain
1 mois il y a

A quelque chose malheur est bon.

La malchance d’Ogier a fait le dimanche des zantis.

Et les lire se réjouir me fait mon lundi, quel bonheur de ne pas être comme ça… 😉