Ogier : « Terminer la saison sans erreur »




Sacré champion du monde pour la troisième année de suite, Sébastien Ogier est revenu sur sa victoire australienne en conférence de presse. 

’il en était besoin, sa grande supériorité…

Auréolé de ce nouveau le titre, le français veut désormais terminer la saison sans erreur, une première pour le pilote Volkswagen.

Cela a été encore un week-end énorme pour vous et en plus vous avez gagné le titre de champion du monde, comment vous sentez-vous ?

« Bien sûr, je me sens bien. Je pense qu’avant ce rallye, tout le monde pensait que ça ne serait pas possible de gagner en étant premier sur la route après les reconnaissances. Ca paraissait quasiment impossible mais j’ai toujours essayé et cette fois, c’était encore plus difficile de compenser cet handicap.

Définitivement, c’était très difficile lors des deux premiers jours mais j’ai réalisé une de mes meilleures performances sur ce rallye. Je suis très fier de cette victoire et de l’ensemble de l’équipe, ils méritent un grand remerciement. Tous ensemble, nous avons réalisé cette performance incroyable. »

Un troisième titre, c’est différent ?

« Oui, le nombre est différent ! C’est sûr je suppose, au moins pour moi  le premier est toujours le plus fort, vous combattez plusieurs années pour l’obtenir et vous avez un gros soulagement. Mais le second était la confirmation et c’est toujours sympa de dire que ce n’est pas du au hasard. Et ce troisième titre, c’est une belle série. Mais aussi, je pense que nous devenons de plus en plus forts. Je ne sais pas si nous sommes au maximum mais je pense que nous n’y sommes pas loins.

Après 10 rallyes, c’est pour l’instant une saison parfaite, nous n’avons pas fait de grosses erreurs avec Julien et nous avons eu seulement un problème technique sur la voiture, ce n’est rien dans le sport automobile. »

Je pense que vos rivaux sont inquiets de votre possibilité de faire encore mieux.

« Je ne dirais pas que je peux, je ne veux pas être arrogant en ce moment. Je continue de penser que je peux faire mieux, mais est-ce que je peux m’améliorer ?  J’ai toujours des doutes mais cela est humain, c’est important de douter, ça aide à s’améliorer. Cette saison, c’est difficile de faire mieux et l’objectif est de garder ce niveau. »

Vous avez du prendre des risques ce week-end ?

C’est sûr, j’ai pris des risques. Je tiens à dire que ce n’était pas de la folie. J’ai toujours eu le sentiment que j’étais en contrôle mais je suis un humain donc je ne peux pas dire que rien ne pouvait se passer. En étant premier sur la route, le grip était très bas, vous êtes dans la trajectoire mais l’équilibre est très instable.

Je suis dans cette position depuis de nombreux rallyes et je commence à avoir une grande expérience d’être premier sur la route. Mais je me bats de plus en plus contre moi-même avec la frustration que je ressens quand je fais une spéciale parfaite et que nous perdons du temps. Je dois continuer à attaquer et attendre le dimanche. Aujourd’hui, c’était sympa de gagner toutes les spéciales et de terminer le rallye comme ça.

Quel est votre objectif pour les trois derniers rallyes ?

« Je n’y ai pas encore pensé. C’est le moment de célébrer ce titre pour l’instant. J’imagine que nous aurons une belle célébration à Francfort au salon de l’automobile demain. Nous ne pouvons pas fêter ça avec l’équipe ici mais je crois qu’il y aura quelque chose de spécial dans l’avion avec Julien, Jost Capito, Andre Dietzel et ma femme. C’est sûr, la fin de saison sera plus relax.

Je suis content de revenir en Corse, ce sera une nouvelle expérience pour tout le monde. Tout le monde n’est pas heureux d’y aller, mais pour les pilotes c »est un beau défi.

Pour l’instant, nous pensons seulement à améliorer nos statistiques et garder ce niveau jusqu’à la fin de la saison. Mon but est de terminer la saison sans erreur. Je pense que cela n’a jamais été fait, il reste trois courses. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. iceman dit :

    il faut reconnaître que cette année, S. Ogier a vraiment été encore + au dessus du lot et n’a commis aucune erreur.
    Il possède la meilleure WRC au monde , et il est , actuellement, le meilleur pilote. Donc, son 3e (et pas dernier) titre est logique. En 2016, il va égaler KKK et Makkinen.
    A partir de 2017, il va y avoir de (très) gros changements …

  2. sebenfer dit :

    Bravo Ogier ! La maFIA a encore perdu !

    • Marco dit :

      C’est claire que le regl. FIA n’a ni queue, ni tête…si un pilote arrivait à passer 1er au classement (sur une prochaine saison), il serait si peu expérimenté en balayage de route, qu’il est certain qu’il finirai 2ème, aussi bon puisse-t-il être…
      Bravo à Ogier pour le travail fait, complètement mérité.

      Je trouve juste qu’il devrait dire à chaque fois MERCI à la FIA (au lieu de les blâmer) pour avoir mis au point un règlement aussi débile qui lui faire profité ainsi d’une formation spécifique au balayage et qui élimine donc tout potentiel 2ème qui n’aura pas eu par ailleurs une telle formation, ou qu’il devra apprendre pendant 1 à 2 saisons…

  3. natlin dit :

    bravo a ogier et ingrassia pour ce 3ieme titre consecutif, makinen, kankunen et loeb sont devant eux