Oliver Solberg débutera au Monte-Carlo



Sans surprise, et après l’avoir déjà évoqué l’an passé, Oliver Solberg disputera le championnat WRC-3 la saison prochaine.

Et pour débuter sa saison, le norvégien n’a pas froid aux yeux avec une découverte du Monte-Carlo fin janvier. Par la suite, le jeune norvégien devrait être plus à l’aise sur la neige suédoise, toujours au volant de sa Vollkswagen Polo GTi R5.

Lors de sa première apparition en mondial lors du Pays de Galles en octobre dernier, Oliver avait connu un rallye bien mouvementé. Après un arrêt mécanique très précoce le premier jour, le norvégien n’avait pas pu signer le moindre temps partiel de référence ! Le lendemain, l’entame a été très bonne avec deux scratchs avant de connaître un nouveau problème mécanique. Le dimanche enfin, le pilote VW avait signé deux nouveaux meilleurs temps avant de partir en tonneaux.

Avant d’aborder cette nouvelle saison, le fils Solberg se veut logiquement prudent : « Nous devons gérer au mieux notre arrivée en championnat du monde. En cette saison, nous devons accumuler de l’expérience et acquérir la vitesse nécessaire pour être compétitifs en mondial. Il est certain que le titre WRC2 n’est pas notre objectif principal en cette saison, mais nous voulons bien faire. »

Le 20 décembre prochain, le pilote norvégien de 19 ans dévoilera son programme complet.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. JMB17 dit :

    Avec un père comme Petter, et un parrain comme Seb Loeb, à mon avis, le p’tit Olive va faire des étincelles très rapidement

  2. Rallypassion dit :

    J’en sais rien avec cette nouvelle appellation c’est à rien y comprendre wrc 2, wrc 3

  3. Niko dit :

    Il devait rouler au var
    Mais problème physique
    C’était pour préparer le MC

  4. Clem23 dit :

    Quand il dit WRC2, il veut dire WRC3 non ?

  5. jekyll73 dit :

    ouh ouh attention, talent brut !!! maintenant le plus dur reste a faire… mais s’il y parvient, je me réjouis de revoir un Solberg en WRC

  6. olive dit :

    ah pas surpris de la chose!!!!! le deuxieme plus jeune a integrer le wrc1???? en tout cas en esperant qu’un francais puisse faire le wrc2 complet

    • Boris dit :

      Il faudrait qu’il intègre le championnat avec une wrc cette année pour égaler les Novikov, Mikkelsen, Ostberg, Matt Wilson.

      • olive dit :

        oui enfin je compare son debut de carriere a un rovenpera

        • Boris dit :

          J’avais compris, mais les cas Rovanpera (fils de pilote capable de réussir et ayant démarrer très jeune… Depuis les Nicolas, Toivonen, McRae, Gronholm, Fiorio, Warmbold, Wilson, Alen, Evans, … ) ont été nombreux. C’est un très beau parcours que Rovanpera est entrain d’accomplir, mais sa jeunesse n’a rien d’extraordinaire non plus.

          De plus, RB donne des ailes à ses élus.

          • Sylvain dit :

            Sa jeunesse n’a rien d’extraordinaire? euh… quand même…

            Fiorio, fils de Cesare, premier rallye mondial en Fiat Uno
            Toivonen, fils de Pauli, premier rallye mondial en Simca Rally 2
            Alen arrive au mondial vers 22 ans

            Je trouve que Rovanperä et Solberg ont des conditions tout à fait exceptionnelles au contraire.

            La différence entre un Fiorio qui roule en Fiat Uno à 21 ans en mondial, tout en étant le FILS de Cesare Fiorio LE boss de Lancia Martini et un Rovanperä qui à 17 ans en est à sa deuxième année en R5 en championnat de Lituanie et fait des rallyes du championnat d’Italie en R5 (catégorie du championnat)… me parait assez nette.

            C’était une autre époque…

            Les deux « fils de » là sont VRAIMENT préparés comme personne avant eux, on verra avec Kalle, mais ça pourrait faire super mal… au sens où en gros le rallye c’était surtout du talent (plus qu’un entrainement programmé comme dans les ‘vrais’ sports), là si ces deux là ont du talent, avec ce qu’ils ont eu en formation/entrainement, ça pourrait changer de dimension.