Oliver Solberg, le futur déjà au présent



Invité surprise de cet Arctic Rally Finland dans la catégorie reine, Oliver Solberg a réalisé des débuts fracassants, signant de nombreux top 5 et terminant finalement tout proche du top 6 final.

A l’arrivée, le pilote suédois, âgé de seulement 19 ans, était évidemment ravi de son rallye après avoir vécu un week-end de rêve.

“Je ne pense pas à avoir vraiment les mots pour vous dire ce que je ressens. C’est vraiment incroyable et la plus grande chose que je n’ai jamais faite dans ma carrière. À Andrea, à tout le monde chez Hyundai Motorsport et à l’équipe 2C Compétition, je veux juste dire merci. Nous sommes dans la ville natale du Père Noël – je pense qu’il m’a fait un cadeau fantastique! Quand Andrea a évoqué la possibilité que je fasse ce rallye, j’étais tellement excitée. Mais en même temps, je me demandais un peu dans mon esprit, que va-t-il se passer? Comment cela se passera-t-il?”

Pendant trois jours, le pilote Hyundai s’est vraiment régalé au volant d’une voiture qui lui a procuré énormément de plaisir et de confiance en même temps. Oliver a également apprécié la bagarre pour la sixième place face à Sébastien Ogier, prenant conscience qu’il était en train de vivre des moments incroyables.

“Je savais que ce serait compliqué de comprendre l’aéro. Mais j’étais assez confiant que je serais à l’aise à cette vitesse. Je ne m’attendais pas à faire ce genre de temps si tôt dans le rallye. C’était tellement amusant. Avant le rallye, Andrea me disait qu’il n’y avait pas de pression et que je devais m’assurer de sourire. Je souris plus que jamais auparavant.”

La Hyundai i20 Coupé WRC était fantastique à conduire, tellement d’adhérence, tellement de puissance et tellement incroyable à conduire. Quand j’étais dans la voiture et vraiment au milieu de l’épreuve, je ne faisais que conduire et je ne pensais pas trop à ce que tout signifiait vraiment. Mais quand j’étais entre les spéciales et que nous nous arrêtions derrière Sébastien Ogier pour changer de roue et travailler sur la voiture avant la spéciale, je me suis arrêté un peu et je me suis dit: «Wow! C’est tout simplement incroyable – je suis ici et je me bats avec le champion du monde!

Bien sûr, je comprends que Séb a eu une place difficile sur la route et que cela lui a coûté du temps vendredi, mais c’était très cool de courir avec lui. C’est un gars cool. Il y a eu plusieurs fois où j’étais un peu frustré, comme lors de la dernière spéciale. J’ai fait un tête-à-queue près de l’arrivée et cela m’a coûté la sixième place. Sixième aurait été bien, mais je retiendrai ce résultat avec le top cinq sur six spéciales sur 10. C’est tellement plus que je n’aurais pu rêver. C’est incroyable.”

Après une telle apparition en WRC et alors que son programme en WRC2 n’a pas encore débuté, le programme 2021 d’Oliver Solberg pourrait devenir un sacré casse-tête pour Andrea Adamo, convaincu du potentiel de son poulain, promis à un avenir doré. Avec encore dix épreuves du championnat du monde à disputer en 2021 mais “seulement” sept pour le WRC2, on imagine mal cette apparition finlandaise en WRC restait sans lendemain !

“Je suppose qu’il s’est beaucoup amusé. Je pense qu’il a eu un rallye incroyable, bien meilleur que ce que tout le monde attendait. Je pense qu’il a fait ce que nous lui avons demandé de faire, c’est à dire profiter, et jusqu’au bout. C’est bien vous savez, je pense qu’il nous a donné à tous une bouffée d’air frais dont nous avons besoin dans le monde du WRC. Alors c’est une bonne chose.” a commenté le directeur italien.




S’abonner
Notifier de
guest
25 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Pierre12
Pierre12
1 mois il y a

Harri et Peter peuvent dormir tranquille.
Les relèves Scandinaves sont bel et bien de retour.
Époustouflant Oliver ce week-end quand on analyse rationnellement ses temps……
Que dire de plus.
Quand je lis que le Nordique est attendu sur le tarmac voir la terre par Loubet…….

Sylvain
Sylvain
1 mois il y a

Les “sponsors”… le sport automobile, cela se fait avec des moyens économiques, si t’as pas de moyens, t’en fais pas, donc qui en fait les a, forcément! C’est une lapalissade, pas un raisonnement. En rallye, Rovanperä, Solberg, Loubet, De Mévius, etc la liste est super longue de nos jours, veut-on y ajouter Sainz, Verstappen, Schumacher en F1?!? Ils ont tous eu les moyens quelque part, mais cela ne veut pas dire qu’après ils soient égaux, bien évidemment : ce qu’a fait Solberg ce week-end est énorme. Si vous ne vous êtes pas rendu compte que le WRC-1 cela n’est plus le rallye… Lire la suite »