Ostberg s’attendait à être plus performant



Habituellement très performant au Mexique, Mads Ostberg n'aura pas signé un seul chrono dans le top 3 cette année.

Plombé par un mauvais choix de pneus vendredi matin, le norvégien s’est toujours situé à plus d’une demi-seconde au kilomètre des meilleurs. Au volant d’une Ford Fiesta RS WRC qui a toujours peiné en altitude, le pilote M-Sport ne s’attendait pas à un tel écart de performance.

« C’était un rallye difficile mais nous nous sommes bien amusés et je suis ravi de finir à la quatrième place. Bien sûr, avec la pénalité de Dani nous sommes maintenant troisièmes, mais le résultat est toujours le même pour moi.

Je pense que nous avons bien piloté tout le week-end et nous avons assuré de bons points pour le championnat. Le setup a très bien marché sur terre, mais je pense que c’est assez juste de dire que nous nous attendions à un peu mieux, que ce soit moi ou l’équipe.

Nous savons que nous avons du travail à faire et nous avons quelques idées qui pourraient nous permettre d’être plus compétitifs lors des prochaines épreuves. Nous voulons nous bagarrer devant, et je pense que tout le monde est capable et déterminer pour réussir ça. »

Heureux troisième après une pénalité accordée à Dani Sordo, Mads Ostberg occupe une inattendue deuxième place au championnat, neuf points devant Andreas Mikkelsen. En Argentine, la tâche du norvégien s’annonce encore plus difficile avec une deuxième position sur la route pendant deux jours.

Comme son pilote, Malcolm Wilson avait un sentiment mitigé à l’arrivée : « Second au championnat est une position fantastique pour Mads et ça prouve juste ce dont notre équipe est capable. De l’aveu de tous, nous espérions un peu plus sur ce rallye, donc nous avons besoin de comprendre pourquoi il n’a pas été capable de produire la vitesse que nous visions. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *