Paddon : « Je veux rester chez Hyundai »



Pour terminer sa saison, Hayden Paddon pouvait difficilement rêver d’un meilleur résultat, décrochant la deuxième place après avoir été le seul pilote à Hyundai à performer sur cette épreuve.

Troisième en Turquie après une cascade d’abandons, le pilote néo-zélandais estime que ce nouveau podium a bien plus de valeur. Cette performance a notamment été permise grâce aux changements apportés sur son auto depuis le rallye de Finlande fin juillet.

« Je suis très heureux de la manière dont le week-end s’est terminé. C’est la première fois depuis longtemps que nous décrochons un bon podium plutôt que de récupérer des places pour l’obtenir. J’étais un peu nerveux aujourd’hui, je n’ai pas toujours été aussi fort quand les conditions étaient vraiment glissantes. Je devais me concentrer pour ne commettre aucune erreur. Ça a marché. Depuis que nous avons changé la voiture à mon goût avant la Finlande, je fais vraiment corps avec elle – même quand c’était vraiment glissant, ce n’était pas du tout un problème. »

Sans roulage depuis près de deux mois et une participation au rallye du Pays de Galles, Hayden a rapidement retrouvé ses repères, se plaçant d’entrée dans le top 4 provisoire.

« En y pensant à la fin de la première journée, c’est finalement comme faire du vélo. Vous mettez le casque et entrez dans votre zone. Vous trouvez le bon rythme, la bonne vitesse et nous savons de quoi la voiture est capable. Nous n’avons aucune excuse, nous le faisons depuis de nombreuses années et j’apprécie toutes les occasions qui me sont offertes de monter dans la voiture.« 

Encore dans le flou la saison prochaine, Hayden ambitionne de continuer avec Hyundai pour la sixième année consécutive. Selon toute vraisemblance d’ailleurs, le constructeur coréen devrait resigner Sordo et Paddon pour une composition d’équipe inchangée.

« Je veux rester chez Hyundai, mais je ne sais pas s’il s’agit ou non de notre dernier rallye ensemble. Voyons ce qui se passe et ce qui va se passer au cours des deux prochaines semaines. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Paddon à la place de Mikkelsen en 2018 et Hyundai aurait été titré au constructeur c’est certain !

  2. jeanlouis dit :

    moi j’ai un sentiment partagé… je ne sais plus quoi penser sur Paddon… il était (lui aussi) un espoir en devenir mais, parfois, j’ai l’impression qu’il s’oriente vers une belle carrière de « second couteaux »… je ne le vois pas mener un championnat de bout en bout…

    • Sylvain dit :

      Globalement, les « espoirs » ont été massacrés par les 15 ans de domination des Sébastien…

      Dans un contexte un peu moins écrasant pour les autres, en 15 ans, il y avait la place pour 4 à 6 pilotes titrés… cela permettait à des mecs comme Sordo, Latvala, Paddon… de gagner plus de rallyes et s’approcher des sommets.

      Mais tu fais comment si tu es Sordo, si ton meilleur rallye c’est la Catalogne et que Loeb le gagne toutes les années?

      Paddon a un peu souffert de ce genre de truc aussi, t’as Ogier qui domine, Neuville qui se fait une place de leader dans son écurie, si tu es dans la même, tu es un second couteau. Mais pas forcément parce que tu es mauvais, mais simplement parce que par définition, il y a un champion et que (sauf cette année et encore…) la saison détermine une course à deux.

      Par définition, les espoirs deviendront un jour calife à la place du calife SI il n’y a pas une tyrannie absolue pendant des années et des années, ces 15 années, pour les autres sont quand même une période difficile… à une époque les voitures cassaient, etc. ça c’est fini… elles arrivent au bout, toujours, et alors forcément ça prime les plus forts en éliminant le côté aléatoire qui primait et motivait les moins bons en leur permettant de devenir eux aussi très forts dans leur pilotage. Aujourd’hui c’est très très dur…

  3. Fab dit :

    Paddon, on aurait réellement pu le juger à partir de 2017. Sauf que comme le dit adrian ci-dessous, la tragédie du MC l’a coupé dans son élan et l’a poursuivi très longtemps.
    Il semble maintenant avoir pris le dessus. Ajouté à ça une auto qui lui convient bien depuis la FInlande (comme ile le dit) et les résultats suivent.
    Il mériterait un programme 2019 complet en lieu et place du décevant Mikkelsen qui semble avoir beaucoup de mal avec cet auto, du fait notamment d’un style de pilotage apparemment très différent de Neuville; ce dernier étant la base de travail de l’I20.
    Selon moi, c’est maintenant qu’il faut lui refaire confiance à 100%, Mikkelsen ayant laissé passer sa chance.

    • Sylvain dit :

      Paddon-Ostberg-Sordo… des mecs qui sont globalement indiscutables…

      Mikkelsen, Breen, Evans (dans l’ordre!) le sont beaucoup, beaucoup plus…

      Mikkelsen a été LE vrai boulet de Hyundai, avec un Paddon toute l’année le championnat se jouait presque jusqu’au bout.

    • Joebarf16 dit :

      Il est certain que si PADDON retrouve sa niaque d’avant le MC 2017 il va être un bon client pour 2019, bon client pour faire un excellent numéro deux ou trois dans l’équipe.
      Souhaitons-lui d’avoir tourné cette page funeste.

  4. Rémi dit :

    S’il vous plaît sortez une application Rallye-Sport sur IOS, je sais pas si ça existe déjà sur ANDROID mais j’aimerai l’avoir en application.

  5. jean francois dit :

    Ça devrait le faire pour Hayden.
    je pense aussi que Michel Nandan va être très revanchard .

  6. 4wd dit :

    Bon mais pas top …. Je garderai sordo qui est discret et professionnel, avec l’expérience pour apporter des points , paddon fait un bon rallye mais la régularité ce n’est pas ça . C’est mon avis , Evans doit rester chez m-sport car il peut devenir numéro 1 , il le mérite mais à t’il les épaules?
    Evans -ostberg chez m-sport se serait cool .

  7. roland59 dit :

    oui, Paddon fait un tout bon rallye et mérite largement son podium… bravo Hayden.
    2019…?? s’il avait le choix, je pense que çà se saurait… alors repartir avec Hyundai semble être la seule ( bonne) piste… expérience de l’équipe et voiture qui désormais lui correspond mieux… alors 1 de plus pour (re)confirmer qu’il est encore et toujours capable de jouer devant et de concrétiser ne serait ce qu’en marquant des gros points comme sur ce 13…
    ils ne sont que 11 en fin de saison, on ne va quand-même pas redescendre à 10 voire moins…
    alors souhaitons à Hayden, Elfyn et Mads de trouver une porte qui s’ouvre… et un volant derrière…

  8. jeff dit :

    Au vu des résultats de la saison, et si Hyundai conserve son quatuor, il me paraîtrait assez logique d’augmenter le programme de Paddon et de restreindre celui de Mikkelsen ! Pour Sordo, la question ne se pose pas dans les mêmes termes, vu qu’il me semble qu’il est lui-même favorable à un programme réduit. Cela étant après 2 années où les 2 titres lui ont échappé, Hyundai ferait bien d’injecter un peu de sang neuf parmi ses pilotes. Un échange Evans-Paddon avec MS Sport serait peut-être judicieux !

    • Adrian dit :

      Il ne faut pas oublier que cette saison, avec 7 rallyes effectués, il a plus de points que Sordo et presque autant qu’Evans alors je ne vois pas l’intérêt de vouloir faire un échange avec Evans. Paddon a une bonne marge de progression. En 2016 il était 4e du championnat pilotes mais il y a juste eu cette tragédie du Monte-Carlo en 2017 qu’il commence à surmonter. Il aura une place pour 2019, reste à voir où.

      • solberg51 dit :

        Attention, il ne faut pas oublier que Evans a de nombreuse reprise, il a freiné volontairement pour laisser de précieux point pour Ogier, il n’est pas parfait partout mais il progresse bien et je le vois bien comme un Sordo Bis

  9. bazire dit :

    Très belle course de Paddon , il mérite de faire une saison complète , il vient de prouver sa compétitivité et celle de la voiture ( pourtant sans l’évo moteur lui ) comme Sordo au Catalogne d’ailleurs …