Paddon : « La Suède, un nouveau départ »



Relégué à un poste de n°3 bis chez Hyundai Motorsport depuis l’arrivée d’Andreas Mikkelsen, Hayden Paddon va débuter sa saison 2018 avec l’espoir de retrouver les sommets de la discipline.

Au milieu des murs de neige annoncés en masse sur cette édition, le pilote néo-zélandais pourra s’appuyer sur ses performances passées en Suède, et notamment sur cette fabuleuse deuxième place en 2016. Après une saison 2017 ratée avec seulement deux podiums (Pologne et Australie), le kiwi n’a rien à perdre et se doit de tout donner pour remonter sa cote chez Hyundai face notamment à Dani Sordo.

« J’ai hâte de voir enfin ma saison 2018 démarrer. Cela fait un moment que nous étions pour la dernière fois en course en Australie et la Suède sera un nouveau départ pour nous. Je garde de bons souvenirs de cette épreuve après avoir terminé sur le podium il y a deux ans, et j’essaierai de répéter une partie de cette performance en 2018.

C’était génial de retrouver mes habitudes avec la voiture lors des derniers tests. Nous avons pu profiter de conditions de conduite hivernales exceptionnelles. Un bon résultat serait un début de saison parfait pour moi. »

Participations d’Hayden Paddon en Suède

  • 2017 : 7e (Hyundai i20 Coupe WRC)
  • 2016 : 2e (Hyundai NG i20 WRC)
  • 2015 : 5e (Hyundai i20 WRC)
  • 2012 : 23 Scratch, 4e SWRC (Skoda Fabia S2000)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. acro dit :

    je pense – à regrets – que Paddon ne brillera pas
    mais, j’espère – sincèrement – me tromper

  2. Denis dit :

    Première étape de sa résilience ?
    Le terrain pour cette opération n’est certes pas le plus aisé mais, il faut en passer par là.
    Bon rallye à lui et à son copilote !

  3. Kivala dit :

    C’est vrai qu’on l’a un peu oublié, je ne me souvenais même plus de sa formidable 2ème place en 2016 : on retient surtout le plus récent. Qui sait…

    • Sylvain dit :

      Tout dépend de qu’est-ce qu’on espère pour lui, comme Ostberg, c’est un gars qui potentiellement vaut le top 5 en Suède, mais il n’est pas seul et on ne sait pas bien à quel niveau seront les jeunes finlandais…

      C’est un peu Lappi et Suninen qui vont dire combien de place il y a à prendre dans le top 5. Sont-ils comme Latvala encore plus compétitifs sur la neige?

      Si on part du principe que Latvala et Neuville si ils ne sortent pas difficilement seront hors du podium et donc en top 5, que Tanäk et Ogier indépendamment de l’ordre de passage peuvent espérer un top 5, on a 4 pilotes déjà « dedans » sauf qu’au moins 1 aura des problèmes, ça laisse en gros 2 ou 3 places pour qui?

      Mikkelsen? Meeke? Ostberg? Paddon? Evans? et les jeunes on sait ce qu’ils valent sur ce terrain particulier?

      Objectivement ce rallye est beaucoup plus ouvert que le MC au niveau des performances potentielles… Neuville, Ogier et Tanäk sont bons partout, Latvala est hyper fort en Suède, Ostberg y fait souvent très très bien, Paddon et Meeke y vont vite.

      Il reste un peu l’inconnu de Lappi, Suninen, Evans et Breen : que valent-ils sur CE terrain là, plus ou moins qu’ailleurs? Personnellement je me demande aussi ce que peut valoir Mikkelsen, après ses récentes déconvenues, il a besoin à la fois de points et d’affirmer un statut : est-il un top pilote chez Hyundai ou pas? Je m’attendais à le trouver au niveau de Neuville et pour l’instant il en est très loin : pas une fois devant Neuville en 4 sorties, s’il rate sa Suède il devra revoir ses ambitions.

  4. Sylvain dit :

    Il avait tout d’un « espoir » du rallye mondial, et puis il s’est perdu : on ne peut que lui souhaiter de terminer, pas d’erreur, pas d’erreur, la pointe de vitesse est certainement encore là, mais il a besoin de résultats pour reconstruire sa confiance.

  5. jean francois dit :

    Un bon voir un très bon résultat serait Top pour lui et pour Michel Nandan aussi .

  6. roland59 dit :

    Paddon, le pilote qui, bien involontairement dans ce drame de début de saison dernière doucha les espoirs de Hyundai pour le titre constructeur 2017… il eut toutes les peines à revenir à son niveau antérieur et on peut le comprendre…
    alors oui, un nouveau départ et un bon nouveau départ… c’est ce que, tous, nous devons lui souhaiter…
    allez Hayden, au moins un top 5… ou une belle prestation, et ce sera réussi.

    • natlin dit :

      4 ans chez hyundai et pas grand chose , 7 derniers rallyes et tchao, son cigare sera vite eteint

      • roland59 dit :

        pas sûr…, les rôles sont redistribués, cette saison partielle sur un N°3 partagé devrait le mette en meilleure disposition qu’il ne fut toute la saison dernière bien mal entamée et bien difficilement déroulée…
        Sordo ayant commis une faute au MC, il n’a pas plus de pression que cela, juste à bien terminer en faisant son job de 3…

      • Joël G dit :

        Je serais assez d’accord avec l’analyse; hors positions de départ favorables, qu’a prouvé Paddon? Je pense que l’on l’a souvent monté en épingle.
        Maintenant pour mettre un bémol au post de natlin, il faut bien dire que la voiture, et l’équipe, ne fait pas partie des plus performante depuis 4 ans, loin s’en faut…, et pour Paddon, on peut lui « pardonner », ou du moins être compatissant sur sa saison 2017

        • Joël G dit :

          je parlais de l’analyse de natlin.

        • Sylvain dit :

          Oui et non, effectivement comme (presque) tous les pilotes on doit tenir compte de l’ordre de passage quand ils sont devant mais Paddon, comme Meeke, a une réelle pointe de vitesse…

          Le samedi et le dimanche, en fonction de qui il y a derrière, les rallyes sont « justes » pour les 2 ou 3 premiers… même si clairement la tactique va compter car chacun a des objectifs différents.

          L’an dernier en Pologne il fait 4, 2, 1, 4 sur les ES du samedi matin : ça vaut le podium « en perf »…. qu’il a ensuite fait après les déboires de Tanäk et Latvala.

          Si ce pilote a toujours eu un contrat, c’est qu’il le mérite, mais comme toujours tout le monde ne peut pas gagner ou être sur le podium en même temps. Il ne faut pas démolir les pilotes qui ne gagnent pas, sinon on en arrive à ne plus valoriser ceux qui le font!

      • p106 dit :

        s il ne s etait pas pris le choux une fois avec ogier , ton analyse serait tres differente !!! enfin bref