Paddon : « Une victoire inoubliable »



Mercredi dernier, jour de reconnaissances, Hayden Paddon fêtait son 29e anniversaire avec son équipe. Quatre jours plus tard, le pilote néo-zélandais s'est offert le plus beau des cadeaux en remportant sa première victoire en WRC au prix d'une dernière spéciale mémorable.

En conférence de presse, le pilote Hyundai est longuement revenu sur sa performance du week-end.

« C’est un sentiment incroyable de gagner. J’étais scotché à mon siège avant la dernière spéciale. Pour être honnête, je n’étais pas très confiant avec deux secondes d’avance avant El Condor mais j’ai piloté le mieux possible et à part une petite erreur, je ne pouvais rien faire de plus.

Gagner un rallye comme ça quand vous attaquez à la limite contre le meilleur pilote du monde, c’est un sentiment fantastique. »

Avant de tout donner dans la PowerStage, Hayden Paddon avait perdu près de vingt secondes dans la spéciale de Mina Clavero, longue de 22,64 km.

« Nous avons eu une bonne spéciale mais c’était très cassant et j’ai essayé de préserver la voiture. Mais nous avons perdu 20 secondes et naturellement la confiance n’était plus très haute. Donc, j’ai oublié la nation de résultat et j’ai essayé de prendre du plaisir en pilotant.

Je ne voulais pas terminer second, j’étais dans la voiture avec le n°20 et je n’avais pas de points à marquer pour le championnat constructeurs. Je voulais gagner. J’ai attaqué plus que de raison. J’ai roulé par-dessus des pierres mais heureusement la voiture est costaude et nous avons pu rejoindre l’arrivée. »

Au point stop de la dernière spéciale, le doute a rapidement été remplacé par un éclatement de joie à l’annonce de sa victoire.

« Au début, je pensais que ce n’était pas assez. A l’arrivée, nous avons vu le chrono sur l’écran. Mais le chrono de Seb était caché et je ne pouvais pas le voir. J’ai regardé le journaliste qui était devant la voiture et personne ne me disait rien, j’ai demandé « que se passe t-til ? »

Je n’oublierais jamais cette victoire. Aujourd’hui, c’est probablement une nouvelle étape dans ma carrière. J’espère qu’il y en aura beaucoup plus à l’avenir

Je tiens à remercier toutes les personnes qui nous soutiennent en Nouvelle-Zélande. Je sais qu’ils regardent les spéciales avec un gros décalage horaire. C’est incroyable. Nous savons que nous avons un pays derrière nous et je sais qu’ils regardent les spéciales en direct. »

Avec ce premier succès et son scratch dans la Power Stage, Hayden Paddon gagne trois places d’un coup au championnat et découvrira une nouvelle facette du WRC en évoluant en deuxième position lors de la prochaine épreuve.

« Ce n’est pas une position que nous pensions occuper. Ce sera sympa d’être à l’avant au Portugal, c’est une épreuve que j’apprécie. Je dois être réaliste cependant. Il y a de nombreux domaines où je dois m’améliorer et développer également des petites choses sur la voiture. Nous allons continuer à faire les choses de bonne manière et progresser pas à pas. »

Fidèle à Hayden Paddon depuis ses débuts, John Kennard est revenu sur cette dernière journée décisive.

« C’était assez calme pendant toute la spéciale. Après le premier chrono ce dimanche, nous avons eu quelques problèmes mais nous avions encore confiance. Après la longue spéciale, il fallait encore rester calme, nous en avions encore sous le pied. Nous nous sommes dit qu’il fallait tout donner et essayer. Et nous l’avons fait, le résultat est incroyable.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kaizer Sauzée dit :

    Bravo !
    Un peu de fraîcheur dans le WRC, çà fait du bien.
    Il a l’air d’avoir la tête bien faite et devrait nous animer la discipline dans les années à venir.

    Par contre, le peu de commentaires sur cet article en dit long sur le côté dérangeant de sa victoire.
    Quand je dis qu’ici c’est devenu plus fan-attitude (dans le mauvais sens du terme) que vrais passionnés de rallye, je ne suis pas très loin de la vérité.

    • Go ! dit :

      Paddon a été largement encouragé et félicité sur la page de la dernière spéciale où il l’a emporté, par moi y compris 🙂

  2. makkarinen dit :

    Depuis le temps qu’il titille les chronos des ténors « tout en ménageant sa voiture », cette victoire est amplement mérité BRAVO PADDON séries en court !

  3. Denis dit :

    Quel panache et quelle lucidité ! BRAVO !