7889 Résultats de recherche

Pour la recherche "rallye 24".

0

ES7- Sordo encore (Tour de Corse 2012)

Si Dani Sordo continue de creuser l’écart en tête avec son deuxième scratch, la bataille pour la seconde place est toujours aussi disputée entre Pierre Campana, Jan Kopecky et Bryan Bouffier.

Dans cette spéciale, l’avantage est au pilote local qui revient à seulement deux dixièmes du tchèque alors que Bouffier reste dans le coup.

0

ES6- Scratch de Sordo (Tour de Corse 2012)

Dans cette spéciale très réputée, Dani Sordo signe le scratch pour porter son avance à 25s7 sur Kopecky.

Pierre Campana est le meilleur du trio de furieux derrière l’espagnol. Le corse revient ainsi à trois secondes du tchèque alors que Bouffier reste également dans le coup pour cette seconde place.

Dans le top 10 depuis le départ, Julien Maurin est sorti dans ce chrono.

4

ES5- Touchette de Mikkelsen (Tour de Corse 2012)

Leader avant ce chrono, Andreas Mikkelsen a effectué une touchette dès le début de spéciale et lâche plus de deux minutes.

Dani Sordo en profite pour prendre la tête du rallye avec sa Mini 1600 Turbo avec une vingtaine de secondes sur Kopecky.

Pas vraiment dans le coup depuis le départ, Bryan Bouffier signe le scratch et revient ainsi à 5s8 de Jan Kopecky, tout en dépassant Mathieu Arzeno.

1

ES4- Mikkelsen très fort (Tour de Corse 2012)

ES4- Le Fangu – ND de la Serra (27,53 km) à partir de 8h27 (Vendredi 11 Mai 2012)

En signant le scratch devant son coéquipier Kopecky, Andreas Mikkelsen augmente bien son avance face à Dani Sordo qui découvrait ce chrono. L’espagnol se retrouve désormais à 7s2 du norvégien.

Jan Kopecky profite de ce premier chrono pour reprendre la troisième place à Pierre Campana mais pour seulement 1s5. Mathieu Arzeno et Bryan Bouffier (meilleur temps des 207) sont à moins de dix secondes.

3

ES3- Mikkelsen confirme (Tour de Corse 2012)

Après avoir signé un scratch dans l’ES2, Andreas Mikkelsen est à nouveau le plus performant du trio pour porter son avance à 1s8 sur Basso et 2s8 sur Sordo.

Handicapé par des problèmes de freins depuis le départ, Pierre Campana signe le scratch devant tous les « officiels ».

Le jeune corse remonte ainsi à la quatrième place mais reste tout de même à 19s3 de la tête.

1

ES2- Trois en une seconde (Tour de Corse 2012)

Changement de leader au Tour de Corse avec la prise de pouvoir d’Andreas Mikkelsen, auteur de scratch. Derrière à moins d’une seconde, on retrouve le duo de 1600 Turbo Basso/Sordo.

Huitième après l’ES1, Jan Kopecky grimpe directement à la quatrième place devant un trio français en 207 S2000.

Epoustouflant dans la première spéciale, Craig Breen se retrouve désormais à plus d’une minute.