Peterhansel : « Nous nous sommes complètement perdus avec Nasser »



Bien déterminé à mettre la pression sur ses deux rivaux au classement général, Stéphane Peterhansel a connu une journée bien compliquée ce mercredi.

Contraint d’ouvrir la route aujourd’hui après sa victoire sur la neuvième étape, le pilote franc comtois a perdu plus de 11 minutes au classement général sur son coéquipier Carlos Sainz.

Parti prudemment lors des premiers kilomètres, le pilote du buggy Mini limitait parfaitement les dégâts sur Al-Attiyah et Sainz après une heure de course. Aux alentours du kilomètre 200, Peterhansel rencontrait de gros problèmes de navigation en se perdant totalement avec Nasser Al-Attiyah collé à ses basques.

« C’était une étape dangereuse avec beaucoup de dunes cassantes. Et quelques kilomètres avant la neutralisation, nous nous sommes complètement perdus avec Nasser et d’autres. Et certains sont arrivés ensuite au bon moment, quand nous avions trouvé la piste, et ont gagné beaucoup de temps. »

Passés en mode « jardinage » pendant plusieurs minutes, les deux compagnons de galère retrouvaient finalement leur chemin au moment Carlos Sainz arrivait à cet endroit. L’espagnol s’évitant ainsi quelques allers-retours à l’image de ses deux plus proches adversaires au classement général.

Malgré le terrain concédé face à son coéquipier, le français se montrait tout de même positif en ayant réduit sensiblement l’écart (16 secondes après l’étape 10) sur la deuxième place d’Al-Attiyah.

« Au final c’est une bonne étape pour mon coéquipier Carlos qui a pris du temps à Nasser tandis que de notre côté nous nous rapprochons de Nasser mais toujours en troisième position. »




S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments