PL.Loubet : « On aurait aimé faire mieux »



Pour sa troisième épreuve en championnat du monde dans la catégorie reine, Pierre-Louis Loubet a encore appris énormément de choses, marquant au bout du compte six points encourageants.

Intéressant le premier jour en partant « derrière », le jeune français s’est rapidement trouvé handicapé par une faute le samedi, avant de préférer assurer le lendemain pour franchir sa première arrivée en Hyundai i20 WRC.

Tu auras connu pas mal d’événements sur cette épreuve. Peux-tu nous résumer globalement ton week-end ?

« Cela n’avait pas trop mal commencé, je ne faisais pas trop de bêtises. On fait un 4e temps le vendredi alors que l’on aurait pu faire mieux car je tape à 800m de l’arrivée et on ouvre le train avant. Dans le chrono suivant, on loupe l’occasion de faire une belle performance dans le chrono le plus pénalisant pour le balayage. Mais cela fait partie du jeu.

Le samedi dans Monte-Carlo, on arrache la moitié de la voiture et cela nous a tué la matinée. On tape une grosse pierre en sortant large en fond de 6 dans un droite, j’ai été surpris par le freinage. Je n’étais pas trop confiant au moment de cette sortie…

Dans l’après-midi, j’ai manqué de performances sans trop savoir pourquoi. On a eu beaucoup d’usures de gomme tout le week-end et c’était un peu chiant. On a peut-être aussi moins attaqué et puis notre position sur la route était moins bonne. On avait du coup beaucoup de patinage, pas de grip au sol et du mal à exploiter l’auto. »

Et le dimanche, il était important de finir notre premier rallye. On aurait aimé faire mieux, on veut toujours faire mieux. Nous sommes des compétitions et que ce soit en R2, R3 ou WRC, on veut réaliser de belles performances. Donc c’est un ensemble de choses qui m’ont un peu frustré ce week-end. Je garde toute la confiance en vers mon équipe pour apprendre de tout ça et revenir plus fort.

Au final, on aurait aimé être plus proche en terme de performances mais il n’y a pas que du négatif. »

Dans un mois, direction la Belgique pour le rallye d’Ypres. Tu as la chance d’avoir déjà pu rouler en Belgique, c’était à l’occasion du rallye du Condroz.

« On va voir pour préparer Ypres, normalement on ne fera que des essais. L’an passé au Condroz, j’étais assez content de mes performances avant une touchette et puis j’ai eu des problèmes mécaniques le lendemain.

Mais c’était top, c’était une nouvelle expérience, j’avais vraiment bien aimé. C’est dur de savoir si ce sera un avantage d’avoir participé ou non à ce rallye. Après, les mecs qui sont là depuis des années dans le championnat s’adaptent à chaque nouveau terrain très rapidement. »

Et pour Monza, tu es partant ou non ?

« Pour Monza, on ne va pas le faire, enfin normalement. Il faut voir le parcours mais ce n’est peut-être pas judicieux de rouler là-bas. Cela me paraît un peu trop compliqué. »

Et concernant 2021 ?

« Pour la saison prochaine, le calendrier m’a l’air sympa. On aura bien avancé de notre côté avec la voiture, je sais que je suis bien entouré et on va progresser ensemble. J’ai vraiment hâte de découvrir de nouvelles épreuves comme le Kenya qui s’annonce génial. Je sais que je suis entre de bonnes mains et j’aurais la chance d’avoir de nouvelles épreuves. »




S’abonner
Notifier de
guest
13 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Fab
Fab
4 jours il y a

Il lui faut encore du temps, c’est évident.

Mais vu la tournure de son rallye, le Top dans l’autre sujet est complètement exagéré (suffit de lire ce qu’il dit). A moins de lui mettre pour l’encourager comme dit ci dessous mais là, ca sort du cadre des Tops/Flops telle que je le perçois.

Bouchon
Bouchon
4 jours il y a

Je trouve qu’on en fait beaucoup sur loubet.
J attends de voir sur quelques manches supplémentaires