Grosse évolution moteur pour la Fiesta




Au Portugal, M-Sport apporte la plus grosse évolution de sa Ford Fiesta WRC depuis son lancement. Cinq exemplaires seront présents pour Elfyn Evans, Ott Tänak, Martin...

telli et Robert Kubica.

Le développement de cette nouvelle Fiesta a débuté en 2012 et après 5 000 kilomètres d’essais, M-Sport est donc prêt à lancer cette nouvelle voiture.

De l’extérieur, cette Fiesta évolue peu et c’est bien sous le capot où se trouve les plus grosses améliorations avec un nouveau moteur délivrant plus de puissance ansi qu’une augmentation du couple.

Pour la première fois, l’ensemble du bloc moteur a été conçu en interne par M-Sport avec le soutien technique de Ford. En plus du moteur, cette Fiesta évolue au niveau du refroidissement, de la transmission, de l’électronique, des différentiels ou encore du câblage électrique.

Chris Williams, directeur d’ingénierie de M-Sport décrit cette évolution : « Ces travaux ont débuté en 2012 mais nos premiers développement ont évolué depuis pour produire une grosse évolution en terme de maniabilité et de performance.

Le chassis de la Fiesta a toujours permis d’avoir une voiture facile à piloter et nous avons été en mesure d’améliorer encore ça. Le nouveau moteur fournit une augmentation du couple à bas régime, ce qui facilite l’efficacité dans les virages lents. »

Avec cette évolution, Malcolm Wilson espère décrocher plusieurs podiums en deuxième partie de saison : « C’est un grand pas en avant pour l’équipe et ça devrait nous permettre de nous rapprocher de nos objectifs d’avoir à la fois Elfyn et Ott en bagarre plus régulièrement pour le podium. »

Après son premier podium en championnat du Monde en Argentine, Elfyn Evans est impatient de rouler au Portugal : « L’équipe a mis beaucoup d’efforts dans cette voiture et c’est certainement un pas en avant. Les essais ont été très positifs et nous avons couvert beaucoup de kilomètres. Je me sens vraiment à l’aise dans la voiture.

En terme de rallye, je pense que ce sera encore très intéressant. Les routes dans le Nord semblent être plus molles et il devrait y avoir une grande différence au fil des passages. Au final, je pense que personne ne sait vraiment à quoi s’attendre et c’est cela qui rend ce rallye excitant. Ce sera certainement intéressant de voir comment chacun évolue sur ce nouveau rallye. »

Pour Ott Tänak, la nouvelle Fiesta lui donne une confiance supplémentaire : « La voiture a changé dans de nombreux domaines et l’équipe a travaillé dur. Il y a un pas en avant dans plusieurs secteurs mais la plus grosse amélioration est le comportement pour moi. C’était bien avant mais maintenant ça me donne encore plus de confiance.

Les spéciales dans le Nord sont peut-être un peu plus techniques et sinueuses mais en général, je dirais que le profil est assez similaire à celles de la région d’Algarve avec beaucoup de crêtes et de virages aveugles.« 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. natlin dit :

    Ce serait une bonne idee
    Sur qu’avec un cador,la fiesta gagne!

    • Go ! dit :

      L’actuelle peut être… mais avant ces évolutions ça paraissait quand même compliqué, Neuville donnait l’impression de surconduire à l’époque …

      • natlin dit :

        6 podiums pour neuville en 2013, plus le leadership devant loeb et ogier en france, avant la crevaison, c’est beau non?

        • Go ! dit :

          Bien sur que c’est beau, pour moi il a été le héros de 2013! mais il me déçoit un peu depuis qu’il est chez Hyundai… Ok la performance de la voiture n’est peut être pas là, mais il ne domine pas énormément Sordo, et je trouve qu’il sort un peu beaucoup, lorsque l’équipe demande de ramener les 2 voitures à l’arrivée pour prendre des infos… J’attends comme tout le monde la nouvelle voiture 😉

  2. Go ! dit :

    Prochaine évolution pour 2016: changer les pilotes ?