Programme Dakar 2020



Présenté aujourd’hui à Paris lors d’une conférence de presse, le Dakar 2020 proposera un parcours de 7800 km dont 5000 à disputer en spéciales.

Du côté des engagés, le Dakar connaît une forte affluence malgré ce changement radical de continent. Ainsi, 357 véhicules seront au départ en Arabie Saoudite, soit une progression de 5% par rapport à l’année précédente.

Si l’on excepte Sébastien Loeb, absent en 2020, tous les favoris de l’édition 2019 seront encore présents pour cette année. En premier lieu Nasser Al-Attiyah, grand favori au volant de sa Toyota Hilux et qui sera principalement opposé aux Mini de Stéphane Peterhansel et Carlos Sainz. Les outsiders se nomment Giniel de Villiers (Toyota), Jakub Przygonski (Mini), Bernahard Ten Brinke (Toyota) ou encore Yazeed Al-Rajhi (Toyota). Tous les regards seront également tournées sur un néophyte, le double champion du monde de Formule 1, Fernando Alonso.

Côté tricolore, on surveillera de près les performances de Romain Dumas, présent au volant d’un nouveau buggy « RD Limited ».

En terme de parcours, cette édition 2020 sera composée de journées au kilométrage très comparables, alors que quatre journées marathon seront au programme.

Parcours Dakar 2020





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. JMB17 dit :

    Une p’tite dernière pour ce soir !
    …Elle n’est pas de moi, cette blague (d’un goût moyen, j’en conviens) courait beaucoup à l’époque….Mais bonne blague quand même….

    Savez vous pourquoi le (sinistre) hélico du regretté Thierry Sabine aurait pu remplacer aisément un tracteur agricole ?

    • Ju38 dit :

      J’ai honte mais je pense connaître la réponse… humour douteux…

      Un bon engin agricole car à l’avant ca bine et a l’arrière ca bat l’avoine ???

    • Ju38 dit :

      A l’avant ca bine et a l’arrière ca bat l’avoine ?

      • JMB17 dit :

        Et oui, bravo à toi ! ça n’est que de l’humour ! Donc rien d’offensant !
        D’ailleurs autant Thierry Sabine que Daniel Balavoine étaient de vraies belles personnalités.

        Daniel a profité de l’aura du Paris Dakar de l’époque (beaucoup plus importante qu’aujourd’hui) pour doter de nombreux villages africains de pompes à eau. Il a ainsi largement contribué à améliorer le quotidien des villageois démunis. Et il a, plus largement, énormément œuvré dans l’humanitaire.
        Quant a Thierry Sabine, son charisme exceptionnel a fait du Paris Dakar de l’époque un « véritable monument » !
        Bravo à ces deux personnalités regrettées !

  2. bazire dit :

    Comme le WRC le Dakar se riquiquize niveau spéciales …….Allez Saby !…..

  3. achve dit :

    Alonso ? je lui souhaite le même succès qu ‘en Indycar ….

  4. Bibep dit :

    On en parle pas encore ..Mais sa va venir..
    Vous verrez..il ne jouera pas la victoire mais il.sera plus vite que dumas..
    Un petit privé…
    Mathieu serradori…

  5. pat dit :

    Loeb n’a jamais été favorie au Dakar,il fesait pour la pub et non par plaisir pur,et ne parlon pas de Daniel,qui s’en bas les……complet du Dakar