Première manche du Citroën Racing Trophy 2013 (Mathieu Maurage)




Pour Mathieu Maurage et son copilote Anderson Levratti, l’heure de la reprise à sonné. « Comme pour toute première manche d’une saison, nous sommes impatients d’en...

 . Ils seront au départ du Rallye Lyon-Charbonnières avec la Citroën DS3 R3 du Lycée de Saint Vallier vendredi 19 avril.

Le jeune licencié de l’ASA Montélimar a validé la voiture lors d’une séance d’essais où tout s’est bien passé. « Toute l’équipe du Lycée a fait un gros boulot de révision et de préparation durant l’intersaison. Nous repartons avec une auto comme neuve. Leur motivation et leur travail minutieux vont encore payer, c’est sûr ! »

Bien que le pilote montilien participe au Trophée Citroën pour la deuxième année consécutive, plusieurs inconnues l’attendent : « Tout d’abord je dois me jauger par rapport à la concurrence de cette année. Tant que le championnat n’est pas lancé nous nous méfions de tout le monde même si nous avons de bons espoirs de bien figurer. En plus, le Charbo est une découverte pour moi« .

Mathieu qui a effectué ses reconnaissance le weekend dernier a découvert des spéciales rapides et techniques qu’il faudra aborder intelligemment et sans prendre de risques inutiles : « Dans l’optique du championnat nous avons pour objectif de bien nous classer. Le but sera de repartir de Lyon avec de l’avance au championnat, plutôt qu’avec du retard !« .

Tout le monde est d’accord pour dire que Mathieu Maurage est un des favoris pour la victoire finale, reste au jeune pilote à tout faire pour le confirmer. « En conclusion nous allons faire du mieux possible, avec une équipe à nos petits soins, pour goûter à nouveau aux joies du podium et pour montrer qu’il faudra compter avec nous. Sans oublier le championnat qui sera comme toujours, long et riche en rebondissement ! »

La DS3 pilotée par Mathieu portera le numéro 49. Cette épreuve dont le départ sera donné le 19 avril vers midi à Charbonnières comporte cinq épreuves spéciales le vendredi, dont deux urbaines à Feyzin à 19 heures et au stade Gerland à 19 heures 45. Samedi les concurrents auront sept spéciales a parcourir. Après un peu plus de 200 kilomètres de chronos sur les deux jours, l’arrivée sera jugée samedi 20 avril vers 20 heures.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *